Nairo Quintana critique l’organisation

0
165
TODAYCYCLING - Nairo Quintana et ses supporters sur le Tour de France 2016. Photo : PresseSports/B.Papon
TODAYCYCLING - Nairo Quintana et ses supporters sur le Tour de France 2016. Photo : PresseSports/B.Papon

Entre Carcassonne et Montpellier, rien ne prédisait que Nairo Quintana allait perdre du temps sur son principal adversaire, Chris Froome. Pourtant, le Britannique porteur du maillot jaune est passé à l’attaque, sur le plat et dans le vent, pour aller chercher 12 secondes sur le coureur colombien de la Movistar. Pour ce dernier, l’organisation du Tour de France est à blâmer.

Nairo Quintana : « Il faudrait réfléchir un peu plus »

Grosse déception pour Nairo Quintana à l’arrivée de la 11e étape du Tour de France. Esseulé dans le final, le colombien n’a pu revenir sur les quatre fuyards dont faisait partie Chris Froome. Il s’en est même pris à l’organisation de la Grande Boucle : « Parfois l’organisation ne pense pas trop aux cyclistes. On cherche le spectacle mais on ne se rend pas compte qu’on nous met vraiment dans des situations très dangereuses où l’on risque notre vie tous les jours sur le vélo. Il faudrait réfléchir un peu plus à ce genre d’étapes », a-t-il dit comme le relate l’Equipe.

Nairo Quintana dans l’impasse

Nairo Quintana, le leader de l’équipe Movistar, attendait avec impatience le Mont Ventoux ce jeudi 14 juillet pour passer à l’attaque. Malheureusement, les conditions météorologiques ne permettent pas aux coureurs de monter jusqu’au sommet et l’ascension du Géant de Provence a été raccourcie jusqu’au Chalet Reynard. Le col présentera tout de même 10 kilomètres de montée à 9% de moyenne. Une occasion pour les grimpeurs et Quintana de passer à l’attaque pour tenter de déstabiliser Chris Froome qui n’a montré aucune supériorité en montagne jusqu’à maintenant.

VIDEO CYCLISME
Nairo Quintana piégé par le vent sur la 11e étape du Tour de France

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.