Milan-Sanremo – Michal Kwiatkowski pour mener INEOS Grenadiers

1
94
Michal Kwiatkowski est un ancien vainqueur de Milan-Sanremo
Michal Kwiatkowski s'était imposé il y a cinq ans sur la Primavera. Photo : INEOS

A l’occasion de ce Milan-Sanremo, INEOS Grenadiers se présente avec un redoutable effectif. Trois ou quatre coureurs représentant la formation britannique peuvent ambitionner la victoire. A commencer par Michal Kwiatkowski, qui a déjà remporté ce Monument en 2017. Il va retrouver un parcours qui peut tout à fait lui convenir même s’il est discret depuis le début de saison. Tout comme Tom Pidcock, qui n’a pas pour le moment obtenu un résultat probant en 2022, mais le deuxième de l’Amstel Gold Race l’an passé a déjà démontré sa capacité à briller face aux meilleurs. Elia Viviani sera aussi à suivre de près, en particulier si l’Italien est présent à l’avant dans le final. Ses qualités de sprinteur pourraient lui permettre de faire la différence. A moins que le scénario soit différent, et dans ce cas, Filippo Ganna pourrait tirer son épingle du jeu.

A lire sur le sujet : Le parcours en détail de la 113e édition

Milan-Sanremo : la composition INEOS Grenadiers

Filippo Ganna (Italie – 25 ans), Ethan Hayter (Grande-Bretagne – 23 ans), Michal Kwiatkowski (Pologne – 31 ans), Tom Pidcock (Grande-Bretagne – 22 ans), Luke Rowe (Grande-Bretagne – 32 ans), Ben Swift (Grande-Bretagne – 34 ans), Elia Viviani (Italie – 33 ans)

Vidéo : Les temps forts de l’édition 2021

1 COMMENTAIRE

  1. Une grosse équipe, de bons rouleurs pour mener une éventuelle poursuite, ou pour se placer dans les 25 derniers kilomètres, l’essentiel étant de passer les 4/5 premières heures de course « au chaud ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.