Nairo Quintana : « A cause de ce coureur, impossible de gagner le Tour de France »

1
6498
Nairo Quintana vise un coéquipier
Nairo Quintana évoque le Tour de France 2015 comme un "triste" moment où il aurait pu faire mieux avec l'aide de son équipe. Photo : ASO/Presse Sports

Nairo Quintana (30 ans) est revenu sur l’un des moments les plus « tristes » de sa carrière à l’occasion d’une interview avec ESPN Bike. L’ancien pensionnaire de la formation Movistar, maintenant chez Arkéa-Samsic, a en effet révélé qu’un de ces coéquipiers lui avait probablement coûté la victoire finale sur le Tour de France 2015 qu’il a terminé à la 2e place derrière Chris Froome.

Entretien avec Emmanuel Hubert (Arkéa-Samsic) : « On a recruté pour le Tour de France »

Nairo Quintana vise l’un de ses anciens coéquipiers

Le Tour de France 2015 a du mal à être digéré par Nairo Quintana. Lors de la 20e étape jugée au sommet de l’Alpe d’Huez, le grimpeur colombien aurait pu renverser la course. « Sur cette étape de l’Alpe d’Huez, nous avions une stratégie et il y avait des coéquipiers qui marchaient très bien et d’autres non, a déclaré Quintana à ESPN Bike. Il y a eu un moment ce jour-là, et il le sait, où, pratiquement à cause de ce coureur, il était impossible de gagner le Tour de France. » Au terme de l’étape, il avait réussi à distancer l’indéboulonnable Chris Froome qui, après coup, a avoué être malade et donc affaibli. Pointé à plus de 3 minutes au terme de la 18e étape, Quintana n’a cessé lors des deux dernières étapes de montagne de revenir sur le Britannique avant d’échouer à 1:12, l’écart sur le podium final. « Je m’en souviens comme d’un jour triste, à cause de l’opportunité qui m’a échappé », a-t-il poursuivi.

Le meilleur début de saison possible chez Arkéa-Samsic

Au mois de septembre dernier, Arkéa-Samsic officialisait la venue de Nairo Quintana. Le divorce avec la formation Movistar était entamé depuis plusieurs mois maintenant, tant le trio Quintana-Valverde-Landa avait du mal à s’entendre. Et le Colombien semble avoir trouvé son équilibre au sein de la formation d’Emmanuel Hubert. Il est en effet l’un des coureurs qui a le plus gagné en ce début de saison. Le Tour de La Provence (2.Pro), le Tour des Alpes Maritimes et du Var (2.1), ainsi que la dernière étape de Paris-Nice figurent à son palmarès en à peine trois mois de compétition.

1 COMMENTAIRE

  1. Oh non ! Pas ça ! Pas ça ! Il a bien raison de ne pas citer ce maudit coéquipier, et peut-être même en a-t-il déjà trop dit ! Le gars pourrait très bien très bien trouver une occasion pour le faire perdre !… De toutes façons le gars c’est un cur à duire, et il le fera quand même !… C’est qui ? Valverde était pendu… Eh oui, Valperde était vendu… Si Valverre vide de son côté, il aurait pu gagner ? Mais c’est pas Valverde ! Oh non ! Pas ça ! Pas ça !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.