tour belgique 2018 parcours
Cinq étapes au programme du Tour de Belgique.

Le Tour de Belgique 2018 se déroulera du 23 au 27 mai. Disputé sur cinq jours, la 88e édition de la course par étapes belge totalisera 660,6 kilomètres compris entre quatre étapes en ligne et un contre-la-montre individuel. La course débutera à Buggenhout pour s’achever à Tongeren. Il y a un an, l’épreuve avait été remporté par Jens Keukeleire devant Rémi Cavagna et Tony Martin.

Tout savoir sur le Tour de Belgique

Disputé parallèlement avec la fin du Giro, le Tour de Belgique est généralement une course par étapes promise en grande partie aux sprinteurs et rouleurs. Quatre des cinq étapes au programme cette année seront favorables pour ce type de coureur avec des arrivées sans doute groupées et un contre-la-montre. Mais l’avant-dernier jour, une étape plus vallonné va attendre les coureurs. Elle pourrait bien être décisive pour dessiner la hiérarchie au général, même si l’exercice solitaire devrait avoir aussi une grosse incidence par rapport au résultat final. Pour plusieurs coureurs de formations du World Tour, cette course est une préparation en vu du Tour de France.

Parcours du Tour de Belgique 2018

Mercredi 23 mai 2018 : étape 1 – Buggenhout – Buggenhout (178,8 km)

Du plat pour commencer ! Pour trouver du dénivelé dans cette entame du Tour de Belgique, il faudra bien chercher car le parcours ne présente aucune difficulté. Un tracé idéal pour permettre au peloton de contrôler les échappées et d’arriver comme c’est prévisible au sprint. Une arrivée groupée et une explication entre hommes rapides est le scénario à prévoir. En jeu, le premier maillot de leader à endosser.

tour de belgique 2018 etape 1

Jeudi 24 mai 2018 : étape 2 – Lochristi – Knokke-Heist (162,1 km)

Bis repetita ! Comme la veille, l’avantage est clairement pour les sprinteurs. Si cela se déroule comme prévu, ils devraient être amenés sur un plateau par leurs équipiers. Les seules difficultés sont deux petits secteurs pavés à franchir. Mais situés à plus de 35 kilomètres de l’arrivée, ils auront certainement que très peu d’incidence sur le final.

tour de belgique etape 2

Vendredi 25 mai 2018 : étape 3 – Bornem – Bornem (10,6 km)

Un moment important du Tour de Belgique 2018 ! Le contre-la-montre de la 3e étape sera réservée aux purs spécialistes sur un parcours intégralement plat. Sa distance plutôt courte de 10 kilomètres n’opérera pas d’énormes écarts. Cependant, il sera primordial de se positionner dans les premières positions ou pas très loin de la tête pour préserver de belles chances au classement général. tour de belgique etape 3

Samedi 26 mai 2018 : étape 4 – Wanze – Wanze (151,4 km)

C’est l’étape reine ! Pas moins de douze ascensions seront à franchir pour les coureurs engagés dans cette 4e étape. Un parcours vallonné et usant, qui pourra permettre aux attaquants de faire des différences. D’autant plus que les 30 derniers kilomètres s’annoncent corsés avec le Mur de Huy, la Côte d’Ereffe, et la Côte Chemin du Comte. A Wanze, le verdict sera donné sur ce Tour de Belgique pour le énéral même s’il reste une étape le lendemain.

tour de belgique etape 4

Dimanche 27 mai 2018 : étape 5 – Landen – Tongeren (157,7 km)

Un final en douceur. Pour conclure le Tour de Belgique, un nouveau sprint massif devrait avoir lieu. A l’image des deux premières journées, pas de difficultés sur l’ensemble du parcours. De quoi ravir les coureurs réputés les plus rapides pour aller tenter d’empocher un succès sur cette édition. Et finir de la meilleure manière possible.

tour de belgique etape 5

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.