Victoire de Benoot étape 6 Paris-Nice 2020
Tiesj Benoot s'est offert la 6e étape de Paris-Nice 2020. Photo : Paris-Nice
185 Partages

Pour le compte de la sixième et avant-dernière étape de ce Paris-Nice, Tiesj Benoot (Team Sunweb) s’est imposé après avoir fait un beau numéro dans le final. Pour vingt-deux secondes, le Belge a devancé son coéquipier Michael Matthews et la troisième place est revenue à Sergio Higuita (EF Pro Cycling).

Tiesj Benoot termine fort ce Paris-Nice

L’homme fort du jour a été Tiesj Benoot. Vainqueur de la sixième étape, il n’a pas volé son succès en attaquant à une quinzaine de kilomètres de l’arrivée. Personne n’est parvenu ensuite à revenir sur le Belge. Une victoire qui lui permet de réaliser une splendide opération au classement général. C’est le nouveau dauphin de Maximilian Schachmann et se rapproche même à 18 secondes. De quoi espérer jouer la victoire finale.

Un classement général reserré

La journée a été parcourue à un très gros rythme. Du coup, les mieux placés ont pu s’expliquer dans les derniers kilomètres dont Tiesj Benoot qui a d’abord suivi une attaque de Vincenzo Nibali avant de le contrer. Derrière, les efforts de Julian Alaphilippe et de son équipier Bob Jungels n’auront pas suffi par exemple. Dans le final, une erreur du leader Schachmann est à signaler. Tombé dans un virage, l’Allemand a perdu des secondes précieuses. Avec un avantage de dix-huit secondes sur Benoot et quarante-trois sur Higuita, tout reste à faire. Il faudra terminer le travail au sommet du col de la Colmiane.

Classement de la 6e étape de Paris-Nice 2020 – Top 20

Rang Coureur Equipe
1  BENOOT Tiesj Team Sunweb 3:57:02
2  MATTHEWS Michael Team Sunweb 0:22
3  HIGUITA Sergio EF Pro Cycling ,,
4  JUNGELS Bob Deceuninck – Quick Step ,,
5  ALAPHILIPPE Julian Deceuninck – Quick Step ,,
6  NIBALI Vincenzo Trek – Segafredo ,,
7  PINOT Thibaut Groupama – FDJ ,,
8  MARTIN Guillaume Cofidis, Solutions Crédits ,,
9  MOLARD Rudy Groupama – FDJ ,,
10  QUINTANA Nairo Team Arkéa Samsic ,,
11  GROSSSCHARTNE Felix BORA – hansgrohe ,,
12  SCHACHMANN Maximilian BORA – hansgrohe ,,
13  CALMEJANE Lilian Team Total Direct Energie 0:43
14  MEURISSE Xandro Circus – Wanty Gobert ,,
15  KANGERT Tanel EF Pro Cycling ,,
16  DOUBEY Fabien Circus – Wanty Gobert ,,
17  DE GENDT Thomas Lotto Soudal 0:53
18  CHEREL Mikaël AG2R La Mondiale 1:01
19  VALGREN Michael NTT Pro Cycling ,,
20  PARET-PEINTRE Aurélien AG2R La Mondiale ,,

Classement général après le 6e étape de Paris-Nice 2020 – Top 20

Rang Coureur Equipe
1  SCHACHMANN Maximilian BORA – hansgrohe 22:46:24
2  BENOOT Tiesj Team Sunweb 0:36
3  HIGUITA Sergio EF Pro Cycling 1:01
4  GROSSSCHARTNE Felix BORA – hansgrohe ,,
5  MATTHEWS Michael Team Sunweb 1:10
6  NIBALI Vincenzo Trek – Segafredo 1:18
7  MOLARD Rudy Groupama – FDJ 1:29
8  PINOT Thibaut Groupama – FDJ 1:30
9  KANGERT Tanel EF Pro Cycling 1:52
10  ALAPHILIPPE Julian Deceuninck – Quick Step 2:04
11  DOUBEY Fabien Circus – Wanty Gobert 2:36
12  QUINTANA Nairo Team Arkéa Samsic 2:38
13  GILBERT Philippe Lotto Soudal 2:49
14  KRAGH ANDERSEN Søren Team Sunweb 3:24
15  POLITT Nils Israel Start-Up Nation 4:01
16  STUYVEN Jasper Trek – Segafredo 4:24
17  JUNGELS Bob Deceuninck – Quick Step 4:59
18  ŠTYBAR Zdeněk Deceuninck – Quick Step 6:02
19  MARTIN Guillaume Cofidis, Solutions Crédits 6:16
20  DEGENKOLB John Lotto Soudal 7:50
185 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Il faudrait corriger et donner le dernier classement général officiel…. : Benoot est à 36s, Higuita et Grosschartner à 1mn 01s, etc… ; Après sa chute , Schachmann a été reclassé dans le même temps que tous les coureurs du groupe auquel il appartenait… Il y aurait d’ailleurs beaucoup à redire sur cette règle des 3 km : Schachmann n’apprécie pas bien sa vitesse et sa trajectoire, peut-être par manque de concentration, de lucidité, etc…, et ill tombe manifestement seul… Il pénalise les coureurs placés derrière lui… Pourquoi le reclasser dans le même temps puisqu’il est le seul responsable de sa perte de temps ?… Devrait-on revoir les temps des coureurs placés derrière lui ?… Toutes questions d’éthique sportive que les commissaires à rien pourraient étudier selon les situations, au lieu d’appliquer aveuglement un règlement très discutable… Puisque ces commissaires veulent de plus en plus mettre leur nez partout, qu’ils se penchent aussi sur ce problème pour chaque arrivée… En se penchant, qu’ils veillent cependant à ne pas tomber, eux aussi…. A la fin, en pensant à tous ces défauts d’ingrédients, et malgré tout le talent, toute la volonté et la belle lutte des coureurs présents, le classement final de ce « Paris-Colmiane » peut avoir un goût quelque peu insipide, bizarre, comme un ragoût assez malheureux.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.