Tour de France 2020 pas sûr d'être disputé
A l'image de Patrick Lefevere, c'est l'incertitude qui plane au-dessus du Tour.
222 Partages

Manager de la formation Deceuninck-Quick Step, Patrick Lefevere est inquiet sur la suite de la saison cycliste. Le Tour de France 2020 doit s’élancer dans trois mois à peine et rien n’est dit qu’avec le coronavirus, cela soit suffisant pour que les coureurs soient réunis au Grand Départ de Nice.

Le coronavirus va-t-il impacter le Tour de France 2020 ?

Le Tour de France 2020 annulé ? Cette hypothèse n’est pas écartée en tout cas de la part de Patrick Lefevere. Dans une tribune au Het Nieuwsblad, le manager de la formation Deceuninck-Quick Step s’est exprimé à ce sujet. « Si le Tour de France n’a pas lieu, tout le modèle du cyclisme peut s’effondrer. (…) Que faire si le Tour est annulé ? Ce serait un désastre total mais il serait stupide de ne pas envisager cette option. (…) Je sais que dans cette histoire, le cyclisme n’est qu’un détail mais je suis un directeur d’équipe, donc je suis inquiet.»

A LIRE AUSSI : Le parcours complet du Tour de France 2020

La Grande Boucle toujours couru depuis 1947

Evidemment une saison cycliste sans que le Tour de France puisse se tenir serait terrible. A l’heure actuelle, il est encore trop prématuré d’opter pour une option par rapport à une autre. Tout va dépendre de la durée que va mettre le coronavirus à s’estomper. S’il a déjà gâché le merveilleux printemps qui devait s’annoncer avec l’ensemble des classiques, espérons juste que ce soit la même chose pour l’été à venir.

Vidéo de Cyclisme
Les meilleurs moments du Tour de France 2019

222 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Le Tour de Slovénie, pays frontalier avec cette Italie de la belle Venise, était initialement prévu du 24 au 28 juin. Il a été annulé. La pandémie ayant d’abord touché ces régions du nord de l’Italie avant de se développer maintenant en France, peut-on raisonnablement penser à un départ du tour de France le 27 juin, avec des acteurs venant des quatre coins du monde ? …
    Sait-on jamais ! Car la Slovénie, malgré Pogacar, Roglic, Mohoric, Spilak and co n’est pas la France… Et en la matière, les améliorations, comme malheureusement les contradictions, ne manqueront pas… A titre d’exemple, alors qu’en France le confinement se veut de plus en plus sévère et réprimé, trois grosses fédérations du bâtiment et le gouvernement trouvent samedi accord pour la reprise de nombreux chantiers stoppés la semaine passée… ça vous dit ? Oui, samedi… Une reprise dans des conditions souvent déplorables, avec prise de la fièvre deux fois par jour, distance de sécurité, etc …
    La dérision dans cette histoire de conds reviendra sur le papier à la pinistre des smorts pour qu’elle sorte de son silence Madiot et ne cède pas, par exemple, au renaces du gars de Renazé… Ah , c’est sur que sur les rouleaux, les mayennes ne sont pas sur les plages de route, etc… Mais que Roxana ne lâche pas le morceau ! Car il a déjà moule au finistère pour que Rozana Maracineanu sorte de nouveau de sa bulle et qu’elle n’y reste pas confinée… Malheureusement, quand on l’a vu, quand on l’a nu sur Paris-Vice qui bouillait pendant que Prudhomme se serrait les coudes, il y a lieu de s’interroger ! Que l’on dise stop au dupage ! Et con bourage en ces temps difficiles.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.