Peter Sagan n'a pas réussi son coup jusqu'au bout
Peter Sagan et son équipe BORA - hansgrohe ont animé cette 7e étape. Photo : A.S.O./Alex Broadway
0 Partages

Lors de cette septième étape du Tour de France, Peter Sagan et ses équipiers de la BORA-hansgrohe ont réalisé un gros coup de force. Menant à mal une grande partie des sprinteurs dans la première partie de course, la mission avait été accomplie mais le triple champion du monde n’est pas parvenu à conclure en terminant finalement au 13e rang.

Peter Sagan à l’origine du coup de force

Quelle journée ! Cette septième étape restera comme un moment fort de cette 107e édition. Les coureurs de BORA – hansgrohe en sont les principaux responsables, qui ont accéléré peu de temps après le départ pour favoriser les plans de Peter Sagan. Le Slovaque s’est montré ravi de la performance collective. « Ça va bien. En 2013, on avait fait la même chose mais cette fois-ci on n’a pas gagné. Je suis fier de mon équipe, c’était extraordinaire de faire ça, même si les directeurs sportifs n’étaient pas d’accord mais finalement ils sont contents.» Seule ombre au tableau pour Sagan, c’est le final remporté par Wout van Aert qui ne s’est pas déroulé comme escompté. « Sur le sprint, j’étais dans la roue de Van Aert, mais il y a eu un mouvement, je me suis déplacé et j’ai pris un petit coup qui a sorti ma chaîne. C’est le cyclisme ! Ce qui compte, c’est d’être en bonne santé…. Et le Tour de France est encore long. »

Vidéo de Cyclisme
Wout van Aert conclut au sprint une 7e étape folle du Tour de France

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. En effet, la performance de cette équipe Bora autour de Peter Sagan constitue de loin le plus beau engagement de ce début de Tour, peut-être l’une des plus belle réaction sportive de Peter Sagan au cours de sa déjà longue carrière… Piqué de s’être fait chiper son si cher maillot vert la veille, Peter Sagna, se sachant quelque peu limité dans les sprints, se lance dans une grande action d’envergure afin de récupérer son maillot et d’écarter les purs sprinters des points et de la victoire à Lavaur… Bennett se voit doublement puni de son affront de la veille !… Il reste néanmoins W.Van Aert en éventuel prétendant… A moins que les Jumbo plus sagement ne s’intéressent pas au maillot vert et se suffisent d’étapes et du jaune, ce qui serait fort conseillé…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.