Peter Sagan Gagne Paris-roubaix 2018
Peter Sagan exulte sur la ligne d'arrivée du vélodrome de Roubaix. - Photo : Capture d'écran France3.
498 Partages

C’est fait pour Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) qui a remporté son premier Paris-Roubaix ce dimanche ! Le Slovaque a lancé une attaque à 54 kilomètres de l’arrivée qui s’est avérée décisive. Derrière le Champion du monde, la surprise Silvan Dillier (AG2R-La Mondiale), qui prend donc la 2e place, battu au sprint et qui faisait partie de l’échappée matinale. Niki Terpstra (Quick-Step Floors) complète le podium.

Peter Sagan tient son premier Paris-Roubaix !

Il entre dans la légende ! Peter Sagan s’est adjugé ce dimanche son premier Paris-Roubaix. Le Slovaque réalise ainsi le doublé après sa victoire sur le Tour des Flandres en 2016. Mais ce n’est pas tout, le coureur de la Bora-Hansgrohe est aussi le premier Champion du monde a remporté l’Enfer du Nord depuis Bernard Hinault en 1981. 37 plus tard, il succède donc au Blaireau. Derrière lui, c’est la surprise du jour. On attendait Oliver Naesen du côté d’AG2R-La Mondiale et c’est finalement Silvan Dillier qui a réalisé une énorme performance. Le Champion de Suisse a d’ailleurs fait plus de 200 kilomètres à l’avant, il faisait partie de l’échappée matinale. Pour compléter le podium, un habitué des classiques Flandriennes en la personne de Niki Terpstra, le vainqueur du Tour des Flandres 2018.

Mais que cette 116e édition de Paris-Roubaix fut mouvementée. La première échappée de la journée composée de 6 puis 9 coureurs, parti au bout de 40 kilomètres de course, a compté jusqu’a 8’30 d’avance sur un peloton qui roulait au pas. Seulement voilà, les équipes des principaux favoris en avaient décidé autrement et ont donc commencé de faire leur effort. Quick-Step, Bora et consorts ont tout doucement, mais sûrement repris beaucoup de temps sur les hommes à l’avant. C’est alors que la jonction semblait inévitable, que Greg Van Avermaet, le vainqueur sortant, a lancé une première attaque suivi des autres favoris à 55 kilomètres de l’arrivée. Après un premier ralentissement, où les regards se sont croisés, Peter Sagan a décidé de mettre un petit coup d’accélérateur qui s’est avéré suffisant pour distancer ses adversaires. Au bout de quelques kilomètres, le Slovaque a réussi à revenir sur les trois rescapés de l’échappée matinale : Silvan Dillier, Jelle Wallays (Lotto Soudal) et Sven Erik Bystrom (UAE-Team Emirates). Ce dernier a été le premier a lâché prise. Les trois coureurs en tête ont très bien roulé ensemble et ont compté jusqu’à 45 secondes d’avance sur un groupe composé de Greg Van Avermaet et Niki Tersptra entre autres. Mais le rythme imposé par le Champion du monde, très soutenu, a été fatal à Jelle Wallays qui s’est relevé à 30 kilomètres de Roubaix.

En duo, Peter Sagan et Silvan Dillier ont pris les relais et ont creusé l’écart avec leurs adversaires. À 25 kilomètres de l’arrivée, ils ont eu plus d’une minute d’avance. Une avance qu’ils ont su gérer jusqu’au vélodrome de Roubaix où ils se sont joués la victoire. Le Suisse, positionné devant le Slovaque à l’entrée dans la piste, a effectué le premier tour de piste de façon tactique. Puis dans les 150 derniers mètres, le Champion du monde a lancé son sprint tout en puissance pour passer devant le Champion de Suisse qui ne le rattrapera jamais. C’est un jour dont Peter Sagan se souviendra toute sa vie, lui qui rêvait de Paris-Roubaix, c’est désormais une réalité aujourd’hui !

La journée a été ternie par le malaise cardiaque de Michael Goolaerts. Le jeune belge de la formation Vérandas Willems-Crelan s’est effondré après 100 kilomètres de course, dans le secteur pavé de Briastre. Réanimé par les équipes de secours, il a été héliporté au Centre hospitalier de Lille. Aucune nouvelle n’a été donné depuis, sur son état de santé.

Classement de Paris-Roubaix 2018 – Top 10

1. Peter Sagan Bora-Hansgrohe 5h54’06
2. Silvan Dillier AG2R-La Mondiale m.t.
3. Niki Terpstra Quick-Step Floors à 57 secondes
4. Greg Van Avermaet BMC à 1’34
5. Jasper Stuyven Trek-Segafredo m.t.
6. Sep Vanmarcke EF Education First-Drapac m.t.
7. Nils Politt Katusha-Alpecin 2’31
8. Taylor Phinney EF Education First-Drapac m.t.
9. Zdenek Stybar Quick-Step Floors m.t.
10. Jens Debusschere Lotto Soudal m.t.
498 Partages
Etienne Tauveron
Je me présente (c'est à ça que sert cette petite case), moi c'est Étienne, 27 ans, jeune journaliste en possession d'un Master en journalisme sportif obtenu à l'EDJ de Nice en 2017. J'ai donné mon premier coup de pédale sur Today Cycling en novembre 2017. Je suis un passionné de sport en général : rugby, foot, Formule 1, basket-ball,... tout y passe ou presque. Auvergnat (plus précisément Bourbonnais), je suis un supporter de Romain Bardet, Julian Alaphilippe et Rémi Cavagna. Les autres coureurs français ont mon soutien aussi, quand même !

1 commentaire

  1. Peter Sagan vainqueur , le meilleur sur ce parcours . Enfin pourrait ton dire . Mais tout arrive un jour . Son second DILLIER Silvan a été énorme aussi , 200 km devant . Cela laisse rêveur . La QUICK – STEP FLOORS a été vaincu mais troisième quand même avec Niki TERPSTRA . Wout VAN AERT aurait pu faire un top cinq , mais incident mécanique au plus mauvais moment . Mais beaucoup de classe , il est fait pour le gagner cette épreuve . Maintenant la place aux Ardennaises maintenant, que la course continue et que le meilleur gagne .
    Une dernière chose pour le malheureux Michael Goolaerts , croisons donc les doigts pour ce jeune coureur victime d’une grave chute . En espérant que cela soit pas trop grave et qu’il se rétablisse vite .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.