Peter Sagan peut-être pour la première fois au Giro
Sans grande surprise, le maillot vert du Tour devrait rester une priorité pour Peter Sagan, mais pas uniquement.Capture d'écran @letour
0 Partages

Pour cette saison avec un calendrier remanié, Peter Sagan pourrait tout de même s’engager à faire le Tour de France puis dans la foulée quasiment le Tour d’Italie. L’annonce vient des médias slovaques même si aucune officialisation de la part du triple champion du monde sur son programme de courses a été faite à ce jour.

Peter Sagan, les Grands Tours en priorité ?

Et si Peter Sagan décidait de doubler le Tour de France et le Tour d’Italie cette année ? Le Slovaque ne l’a pourtant jamais fait dans sa carrière jusqu’à présent. Cela arriverait en plus lors d’une saison complètement chamboulée où le Giro va se dérouler après le Tour, mais aussi avec un intervalle encore plus réduit. Pour rappel, il n’y aura que deux semaines entre la fin de la Grande Boucle (29 août – 20 septembre) et le départ du Grand Tour italien (3 – 25 octobre). Mais visiblement, cela ne représenterait pas un obstacle à l’un des coureurs en activité possédant le plus important palmarès.

En optant pour ces deux Grands Tours cette saison, le Tour et le Giro, Peter Sagan pourrait à nouveau se différencier de tous les autres coureurs. Il n’est pas certain qu’un autre coureur envisage cette possibilité pour son programme, mais en tout cas ils ne seront qu’une poignée au mieux. Après, c’est à voir, si le coureur de BORA-hansgrohe décidera de courir entièrement les trois semaines de courses à chaque fois ou s’il y aura un désistement de sa part en cours d’épreuve. C’est en tout cas une hypothèse tout à fait envisageable.

A LIRE AUSSI : Peter Sagan est le coureur le mieux payé

Pas de Ronde, ni d’Enfer du Nord pour Sagan en 2020 ?

Mais se focaliser éventuellement sur les Grands Tours pour Peter Sagan, cela pose question quant à sa présence dans d’autres grands rendez-vous. Si sa présence au Tour ne poserait pas de problèmes au calendrier, la problématique est tout autre avec le Giro qui interviendra dans une période similaire aux classiques du nord. De ce fait, il se pourrait bien que le Slovaque fasse l’impasse sur le Tour des Flandres (18 octobre) et Paris-Roubaix (25 octobre) notamment. Cela paraît évidemment incroyable si tel est le cas. Cette saison déjà pas comme les autres peut entraîner à prendre des décisions exceptionnelles.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.