Phil Bauhaus se distingue sur la Coppa Bernocchi
Phil Bauhaus le plus rapide au sprint.

Cette 101e édition de la Coppa Bernocchi longue de 198,2 kilomètres n’a pas échappé à une arrivée groupée. Phil Bauhaus (Bahrain Merida) a dominé le sprint en battant notamment Simone Consonni (UAE Team Emirates) et Imerio Cima (Nippo Vini Fantini). Pour le vainqueur du jour, il s’agit de sa première victoire obtenue cette saison.

Il l’a cherché depuis le début de l’année, il l’a eu désormais. Phil Bauhaus a débloqué son palmarès pour cette saison à l’occasion de la Coppa Bernocchi. Cette classique comptant pour la coupe d’Italie a une nouvelle fois souri aux sprinteurs. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé du côté des attaquants pour éviter un tel scénario. Vainqueur la veille lors de la Coppa Agostoni, Alexander Riabushenko est passé à l’offensive tout comme Alexey Lutsenko, Giovanni Visconti, Pierre Rolland ou encore Elia Viviani. Mais tous sans exception ont été repris à un moment donné.

Au moment d’entamer le sprint, tout semblait bien se dérouler quand tout à coup une chute est intervenue. A quelques centaines de mètres de l’arrivée, dans les premières positions, des coureurs sont allés au sol. De ce fait, l’arrivée a été un peu tronquée mais certains sprinteurs ont réussi à passer à travers et disputer pleinement leurs chances. A l’image de Bauhaus, qui a su saisir l’occasion dans un sprint rendement mené. A aucun moment, ses poursuivants Consonni et Cima qu’ont été ont semblé en mesure de le déborder. A noter que pour la formation Bahrain Merida, c’est la troisième fois de suite qu’elle s’impose sur cette épreuve. Sous ces couleurs, Sonny Colbrelli avait remporté les deux précédentes éditions.

Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.