Philippe Gilbert atout de la sélection belge
Gilbert un des candidats au titre mondial.
357 Partages

Sur la douzième étape de cette Vuelta, Philippe Gilbert (Deceuninck – Quick Step) a frappé fort. Après avoir pris l’échappée sortie tardivement, le Belge s’est débarrassé de ses adversaires dans le final. Il a devancé Alex Aranburu (Caja Rural – Seguros RGA), Fernando Barcelo (Euskadi Basque Country – Murias) arrivé à quelques secondes derrière. Au général, pas de changement entre les principaux favoris. Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) est en tête.

A 37 ans, il est toujours aussi compétitif ! Philippe Gilbert est allé signer un succès de prestige sur le Tour d’Espagne. Son sixième déjà depuis l’entame de sa carrière. Pour aller le décrocher, il fallait être sacrément en jambe car l’étape a été parcourue à un gros rythme. Pour preuve, l’échappée a mis plus de 90 kilomètres pour se former et prendre du champ. Dans celle-ci, le Belge à réussi à faire sa place.

Puis, c’est une deuxième course qui a débuté, car l’avantage a vite grimpé en faveur des fuyards. C’était certain alors qu’un coureur échappé allait s’imposer. Dans la dernière bosse, ils étaient encore une dizaine à pouvoir espérer lever les bras sur la ligne d’arrivée. C’était sans compter sur l’attaque de Gilbert à neuf kilomètres de l’arrivée. Seul Barcelo et Aranburu vont être capables de le suivre, mais un temps seulement. Le coureur de Deceninck – Quick Step va filer et conservera un avantage jusqu’à la fin.

Gilbert au top, des favoris discrets

Avec cette victoire, le palmarès déjà bien rempli de Gilbert a pris un peu plus d’épaisseur. C’est la dixième fois qu’il s’impose sur une étape dans un Grand Tour. Pour cette saison, c’est son troisième bouquet après une étape du Tour de la Provence et surtout Paris-Roubaix. De quoi forcément avoir le sourire sur cette saison. Si une certaine pression du résultat est retirée pour le Belge, elle reste palpable pour ceux qui visent le général. Ils ont fini tous ensemble, dans le même temps. Miguel Angel Lopez (Astana Pro Team) a été le seul à tenter, mais est vite rentré dans le rang. C’est donc une journée plutôt calme qu’a passé Primoz Roglic le porteur du maillot de leader.

357 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.