Présentation étape 13 Tour de France 2020
Cette 13e étape du Tour de France 2020 annonce la traversée du Massif central mais aussi une étape qui profite du dénivelé le plus important avec quelques 4400 mètres sur 191,5 kilomètres. Une explication au sommet, en altitude aura bien lieu en ce vendredi 11 septembre. Photo : @aso/letour
0 Partages

En ce vendredi 11 septembre, les coureurs du Tour de France 2020 toujours en course s’affronteront sur quelques 191,5 kilomètres, avec un départ à 12h05. Cette 13e étape, disputée entre Châtel-Guyon et Puy Mary profitera d’une arrivée jugée au sommet, à 1589 mètres d’altitude. Place aux reliefs et à une nouvelle explication entre favoris et outsiders de ce 107e Tour. Primoz Roglic, maillot jaune du Tour de France, tentera de conserver sa tunique de leader.

A LIRE : Ne rien manquer de l’actualité du Tour

Etape 13 du Tour de France 2020

Cette 13e étape du Tour de France 2020 – traversée du Massif central, s’achèvera une fois n’est pas coutume et pour la toute première fois au Puy Mary avec notamment et à son terme un dénivelé de 4400 mètres, étant le plus important sur une étape de cette 107e édition du Tour. Au delà des nombreuses ascensions à escalader, les coureurs disputeront un sprint intermédiaire, à Lanobre, au km 111.

A LIRE : Retrouvez toutes les vidéos des étapes du Tour 2020

Les cols et côtes de l’étape du jour

Avec son profil en montagnes russes, les coureurs qui rejoindront l’arrivée, victorieux ou non, en auront de toute évidence « plein les pattes » une fois l’arrivée franchie. Peu après les départ, juste le temps de mettre en route les moteurs des coureurs, les acteurs du Tour de France 2020 débuteront cette rude 13e étape par l’ascension du col de Ceyssat (1ère catégorie – 10,2 km à 6,1% de pente moyenne) au kilomètre 26, s’en suivront alors deux nouvelles difficultés à savoir le col de Guéry (3e catégorie – 7,8 kilomètres à 5% de pente moyenne) puis la montée de La Stèle (2e catégorie – 6,8 kilomètres à 5,7% de pente moyenne).

Après 130 kilomètres de cette 13e étape, il restera aux coureurs 4 ascensions dont la montée finale vers Puy-Mary – Pas de Peyrol. En amont, il leur aura fallu arpenter la côte de l’Estiade (3e catégorie – 3,7 kilomètres à 6,9% de pente moyenne), suivie de celle d’Anglards-de-Salers (3e catégorie – 3,5 kilomètres à 6,9% de pente moyenne) et enfin le col de Néronne (2e catégorie – 3,8 kilomètres à 9,1% de pente moyenne). Interviendra enfin le plat de résistance (ou le dessert) avec l’ultime montée : le Puy-Mary (5,4 kilomètres à 8,1% de pente moyenne).

Suivre la 13e étape en direct-live

La 13e étape du Tour de France est à suivre en direct à la télévision. A partir de 11h50, France 2 prendra l’antenne pour présenter la course. La bascule sur France 3 s’effectuera aux alentours de 13h avant de repasser sur France 2 vers 15h05 pour suivre toute la fin de l’étape. Eurosport 1 débutera la diffusion à partir de 11h40.

Les favoris de la 13e étape du Tour de France 2020

*** Primoz Roglic
** Egan Bernal, Guillaume Martin, Romain Bardet
* Nairo Quintana, Rigoberto Uran, Tadej Pogacar, Adam Yates, Mikel Landa, Richie Porte, Miguel Angel Lopez

Présentation étape 13 Tour de France 2020
Cette 13e étape du Tour de France 2020 annonce la traversée du Massif central mais aussi une étape qui profite du dénivelé le plus important avec quelques 4400 mètres sur 191,5 kilomètres. Une explication au sommet, en altitude aura bien lieu en ce vendredi 11 septembre. Photo : @aso/letour
0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

1 commentaire

  1. Avec 40 km d’ascensions pour 4400 m de dénivelé cette étape va révéler les forces et les faiblesses des favoris . Demain soir il y a peu de chances les écarts restent aussi faibles entre eux . L’étape sera usante et ceux qui auront un moment de faiblesse paieront la facture . En tous cas on saura qui ne gagnera pas le tour à défaut de savoir qui en sera le vainqueur
    Beau spectacle en perspective .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.