Etape 1 Paris Nice 2 parcours
108 Partages
Présentation étape 1 Paris Nice 2018 (Chatou – Meudon)
5 (100%) 3 vote[s]

Dimanche 4 mars se disputera l’ étape 1 Paris Nice 2018. Les coureurs s’élanceront de Chatou dans les Yvelines pour 135 kilomètres de course. L’arrivée sera quant elle jugée au sommet de la Côte de Meudon (Hauts-de-Seine). Cette première étape empruntera notamment la célèbre Côte des 17 tournants (1,3 Km à 6%).

A lire : Tout savoir de Paris-Nice 2018

Tout savoir de l’ étape 1 Paris Nice 2018

En ce premier dimanche du mois de mars, c’est une étape de plat qui attend les coureurs. L’ étape 1 Paris Nice 2018 s’élancera depuis Chatou à 13h45 direction Saint-Nom-la-Bretèche, haut lieu du cyclisme francilien. Après quoi les coureurs prendront la direction des Mesnlus où sera jugé le premier sprint bonifications, après 33 kilomètres de course. Les sprinters, qui seront candidats à la victoire du jour, pourront s’essayer au sprint. Après quoi peloton et échappés se dirigeront vers Dampierre en Yvelines et la fameuse Côte des 17 tournants (3e catégorie – 1,3 kilomètre à 6% de pente moyenne) au kilomètre 79. Dans la foulée interviendra une nouvelle côte de 3e catégorie nommée la Côte de Méridon (1,4 kilomètre à 5,2%). A peine le temps de souffler et déjà les sprinters seront à nouveau mis à contribution avec le second sprint bonifications au kilomètre 96 à Châteaufort. Puis, tout ce petit monde prendra la direction de la côte finale (3e catégorie – 1,9% à 5,4%) en passant par Voisins-leBretonneux, Villepreux, Bailly, Rocquencourt puis Sèvres en vue du sprint plus ou moins massif attendu.

Etape 1 Paris Nice 2018 parcours chatou meudon
Entre chatou et Meudon, les coureurs de Paris-Nice auront de quoi s’occuper avec deux sprints bonifications et deux côtes à franchir plus la côte d’arrivée à gravir.

Les favoris à la victoire de la première étape

Il serait surprenant que les sprinters et leurs équipes échouent sur cette première étape qui va plus loin qu’un simple succès d’étape (WorldTour). Cependant, avec une arrivée longue de près de deux kilomètres à 5% de pente moyenne, il se pourrait bien que certains d’entre eux « coincent ». Avec la victoire en poche, ce serait déjà une belle option prise au classement général et à la prise en possession du maillot de leader pour les jours à venir, en attendant les étapes accidentées où là les spécialistes de la dernière ligne droite disparaitront aussi vite qu’ils ont sprinté.

108 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

2 commentaires

  1. Final intéressant . Comme l’année dernière . Qui va sortir du chapeau ?

  2. A Meudon, prévoyons la victoire d’un roi du peloton ou à la rigueur d’un seigneur du sprint. Un Démare toujours bien pour débuter, Viviani mais qui pourrait s’avouer vainqueur, pourquoi pas Bouhanneu à Midon s’il a la patate, surtout lancé par Laporte, mais attention à ce Court Nielsen sur ce sprint long en montée… Ce jeu de quatre pourrait suffire, mais il y a d’autres dockers tout aussi joués qu’eux, surtout si l’un d’eux, n’y allant pas par trente-six chemins, place un sac dans les dix-sept tournants, prenne la poudre d’escampette et sorte avec son escouade en tête de la forêt de Meudon. Les sprinters en seraient marris. En tous cas, pour le vainqueur, Meudon sera Versailles.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.