Primoz Roglic en grande forme sur l'année 2019
Primoz Roglic a vécu une très belle année 2019. Photo : @giroditalia
215 Partages

Après que le Tour de Guangxi soit terminé, l’UCI a publié le classement mondial de l’année. Celui-ci est dominé par Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma), qui termine au sommet de la hiérarchie devant Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) et Jakob Fuglsang (Astana Pro Team).

La saison est désormais officiellement terminée. Le Tour de Guangxi remportée par Enric Mas a été la dernière épreuve du calendrier de la saison. L’occasion pour l’UCI d’officialiser la place de numéro 1 mondial sur l’année de Primoz Roglic. Vainqueur de l’UAE Tour, du Tirreno-Adriatico, du Tour de Romandie, du Tour d’Emilie et des Trois Vallées Varésines, le Slovène s’est montré très régulier et performant cette saison. Mais sa performance la plus notable restera bien évidemment sa victoire finale au classement général de la Vuelta. C’est ce premier Grand Tour remporté qui lui a permis de prendre la tête du classement mondial et de la conserver jusqu’au bout.

Longtemps leader, Julian Alaphilippe s’est fait dépasser par Roglic uniquement à partir de la mi-septembre. S’il finit numéro 2 mondial, le Français restera un coureur majeur de cette saison 2019. Brillant sur une très grande partie de la saison, de la fin du mois de janvier sur le Tour de San Juan (Argentine) jusqu’au Tour de France en juillet, il a cumulé douze succès et non des moindres. Vainqueur des Strade Bianche, de Milan-San Remo, de la Flèche Wallonne, de deux étapes au Tour de France et quatorze jours avec le maillot jaune, le Français pouvait difficilement espérer mieux.

Du lourd dans les meilleurs mondiaux

Derrière ce duo composé de Roglic et Alaphilippe qui aura fait forte impression cette saison, Jakob Fuglsang est celui qui complète le podium au niveau du classement mondial. Pas illogique en sachant que le Danois de 34 ans a certainement vécu la meilleure année de sa carrière. Ses performances les plus notables resteront son sacre sur Liège-Bastogne-Liège, l’un des cinq Monuments, et sa victoire au général du Critérium du Dauphiné. Le top 5 est complété par Egan Bernal vainqueur du Tour de France et Alejandro Valverde toujours aussi régulier, ce qui lui a permis notamment de finir à la deuxième place de la Vuelta. Plus largement, dans le top 10, on retrouve également des sprinteurs et coureurs de classiques du nord. Entre la 6e et 10e place, Greg Van Avermaet, Pascal Ackermann, Alexander Kristoff, Elia Viviani, Peter Sagan sont classés dans cet ordre.

215 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.