Tour Wallonie permet à Hermans de s'illustrer
Quinten Hermans bat les Français Manzin et Cardis au Tour de Wallonie. Photo : @TourdeWallonie

Vainqueur de la quatrième étape du Tour de Wallonie au sprint devant Lorenzo Manzin (Vital Concept Cycling Club) et Romain Cardis (Direct Energie), Quinten Hermans (Telenet Fidea Lions) a réalisé une excellente journée sur tous les plans. Avec cette victoire, le Belge a pris ainsi les commandes du classement général à un jour de l’arrivée.

Quinten Hermans perce au haut niveau sur le Tour de Wallonie

Après Mathieu van der Poel et Wout Van Aert, un autre coureur issu du cyclo-cross entame sa percée dans le cyclisme sur route. Il s’agit de Quinten Hermans de la formation Telenet Fidea Lions. Moins connu encore que les cyclistes précédemment cités, le jeune belge de 23 ans commence à se faire une belle réputation sur les routes du Tour de Wallonie. Deuxième de l’étape disputée la veille, il a cette fois-ci pas rater l’occasion en démontrant une sacrée puissance dans le sprint final. Démarrant à plus de 200 mètres de la ligne, le huitième du dernier Tour de Belgique ne va jamais se faire rattraper. Pas même par Lorenzo Manzin et Romain Cardis lauréat de la première étape qui étaient dans sa roue, mais incapables de le déborder.

En plus de cette victoire forcément particulière car c’est la première en ce qui lui concerne, une autre récompense a conclu sa journée en apothéose. Grâce au jeu des bonifications, il est même au soir de cette avant-dernière étape en tête du classement devant un certain Tim Wellens (Lotto Soudal) qui doit céder sa tunique jaune provisoirement. Pour en finir de cette édition, le peloton devra parcourir demain 183,7 kilomètres entre Huy et Waremme.

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Voici août et les cyclo-crossmen préparent l’hiver sur la route : autre spécialiste du cyclo-cross présent ici, Van der Haar, équipier d’ Herman sous les couleurs de ce beau maillot cycliste Telenet Fidea, en vue dans le groupe échappé qui fut repris avant les deux côtes finales…
    Après le grand cirque du Tour de France, lequel vaut désormais autant par sa caravane ou ses excès en tous genres que par la course, certes toujours aussi difficile mais au déroulement de plus en plus chloroformé, revoici du vélo, de la course, sur les beaux tracés de ce tour de Wallonie… Wellens et ses Lotto ou les Quickstep essaient bien de faire les malins et de contrôler tout ça, mais la victoire leur échappe aujourd’hui… Wellens reporte donc le ménage à demain… Une course où l’on retrouve notamment côté français et à un très bon niveau Quentin Pacher… Dommage que ce coureur ne puisse pas faire le Tour de France ! Pludhomme et ton Gouvenu pour les choutes et parcours à la noix, faites un petit effort, remettez sur le tour de France les équipes nationales, les Coqs, les Bleuets…etc…etc…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.