Rigoberto Uran, première victoire en 2018
Rigoberto Uran vainqueur devant ses compatriotes colombiens. Photo : Screenshot Colombia Oro y Paz
Rigoberto Uran vainqueur de la 5e étape de la Colombia Oro y Paz
5 (100%) 5 votes

Dans cette seconde étape de montagne consécutive à la la Colombia Oro y Paz, Rigoberto Uran (EF Education First – Drapac) a gagné devant Nairo Quintana (Movistar) et Egan Bernal (Team Sky). Cette victoire est la première cette saison pour le second du Tour de France 2017. Leader du classement au départ de l’étape, Julian Alaphilippe a concédé trop de temps pour espérer conserver sa tunique.

Rigoberto Uran s’impose sur la Colombia Oro y Paz

Une ultra domination colombienne ! C’est le moins que l’on puisse dire de cette cinquième étape de la Colombia Oro y Paz. Le top 6 a été entièrement occupé par des représentants du même pays. Il faut remonter jusqu’à la septième étape et Jhonatan Narvaez, équatorien de Quick-Step Floors pour trouver trace d’un coureur n’évoluant pas à domicile. A l’avant de la course, un quatuor a réussi à se détacher dans le final. Rigoberto Uran, Nairo Quintana, Egan Bernal, Sergio Henao dans cet ordre se sont disputés la victoire d’étape. Le deuxième du Tour de France 2017 a eu le dernier mot après une belle passe d’arme. Un succès qui lance idéalement sa saison 2018, et se montre déjà en bonne condition.

Au classement général, cette étape a provoqué quelques changements, et surtout un de taille. C’est le changement de leadership entre Julian Alaphilippe et Nairo Quintana. Le coureur de Movistar a pris la première place aux dépends du Français de Quick-Step Floors. Distancé dans les derniers kilomètres, le rythme a été trop soutenu pour lui. Mais cela n’enlève en rien sa prestation de la veille qui lui a permis de l’emporter en costaud. La dernière étape va à nouveau se disputer en montagne avec des Colombiens qui devraient être à la fête, à part grande surprise.

Classement étape 5 – Top 20

Rang Coureur Nation Equipe Age Temps
1 URAN Rigoberto
COL
TEAM EF EDUCATION FIRST – DRAPAC P/B CANNONDALE 31 03:42:33
2 QUINTANA Nairo
COL
MOVISTAR TEAM 28 03:42:33
3 BERNAL GOMEZ Egan Arley
COL
TEAM SKY 21 03:42:33
4 HENAO MONTOYA Sergio Luis
COL
TEAM SKY 31 03:42:33
5 SOSA CUERVO Ivan Ramiro
COL
ANDRONI GIOCATTOLI – SIDERMEC 21 03:42:50
6 MARTINEZ POVEDA Daniel Felipe
COL
TEAM EF EDUCATION FIRST – DRAPAC P/B CANNONDALE 22 03:42:50
7 NARVAEZ Jhonnatan
ECU
QUICK – STEP FLOORS 21 03:43:02
8 SEVILLA RIVERA Oscar Miguel
ESP
MEDELLIN 42 03:43:02
9 CALA CALA Aristobulo
COL
BICICLETAS STRONGMAN COLOMBIA COLDEPORTES 28 03:43:07
10 CARAPAZ Richard
ECU
MOVISTAR TEAM 25 03:43:10
11 GIL SANCHEZ Angel Alexander
COL
EPM 26 03:43:12
12 OSORIO CALLE Dany Alberto
COL
EQUIPO CONTINENTAL ORGULLO PAISA 30 03:43:12
13 ALAPHILIPPE Julian
FRA
QUICK – STEP FLOORS 26 03:43:12
14 DUARTE AREVALO Fabio Andres
COL
MANZANA POSTOBON TEAM 32 03:43:12
15 PARRA BUSTAMANTE Heiner Rodrigo
COL
GW SHIMANO 27 03:43:12
16 PANTANO GOMEZ Jarlinson
COL
TREK – SEGAFREDO 30 03:43:22
17 OCHOA CAMARGO Diego Antonio
COL
EPM 25 03:43:22
18 SUAREZ SUAREZ Juan Pablo
COL
EPM 33 03:43:22
19 MONTIEL CUELLO Rafael Anibal
COL
EQUIPO CONTINENTAL ORGULLO PAISA 37 03:43:22
20 QUIROZ AYALA Oscar Adalberto
COL
BICICLETAS STRONGMAN COLOMBIA COLDEPORTES 24 03:43:29

 

Classement général – Top 20

Rang Coureur Nation Equipe Age Temps
1 QUINTANA Nairo
COL
MOVISTAR TEAM 28 16:26:39
2 URAN Rigoberto
COL
TEAM EF EDUCATION FIRST – DRAPAC P/B CANNONDALE 31 16:26:42
3 HENAO MONTOYA Sergio Luis
COL
TEAM SKY 31 16:26:43
4 BERNAL GOMEZ Egan Arley
COL
TEAM SKY 21 16:26:48
5 SOSA CUERVO Ivan Ramiro
COL
ANDRONI GIOCATTOLI – SIDERMEC 21 16:27:09
6 MARTINEZ POVEDA Daniel Felipe
COL
TEAM EF EDUCATION FIRST – DRAPAC P/B CANNONDALE 22 16:27:17
7 ALAPHILIPPE Julian
FRA
QUICK – STEP FLOORS 26 16:27:18
8 NARVAEZ Jhonnatan
ECU
QUICK – STEP FLOORS 21 16:27:21
9 CALA CALA Aristobulo
COL
BICICLETAS STRONGMAN COLOMBIA COLDEPORTES 28 16:27:34
10 OSORIO CALLE Dany Alberto
COL
EQUIPO CONTINENTAL ORGULLO PAISA 30 16:27:36
11 CARAPAZ Richard
ECU
MOVISTAR TEAM 25 16:27:37
12 PARRA BUSTAMANTE Heiner Rodrigo
COL
GW SHIMANO 27 16:27:39
13 OCHOA CAMARGO Diego Antonio
COL
EPM 25 16:27:46
14 PANTANO GOMEZ Jarlinson
COL
TREK – SEGAFREDO 30 16:27:53
15 SUAREZ SUAREZ Juan Pablo
COL
EPM 33 16:27:53
16 MONTIEL CUELLO Rafael Anibal
COL
EQUIPO CONTINENTAL ORGULLO PAISA 37 16:27:55
17 DUARTE AREVALO Fabio Andres
COL
MANZANA POSTOBON TEAM 32 16:27:59
18 MONTAÑA CADENA Fredy Emir
COL
EPM 36 16:28:02
19 EISENHART Taylor (T.J.)
USA
HOLOWESKO | CITADEL P/B ARAPAHOE RESOURCES 24 16:28:05
20 CARTHY Hugh John
GBR
TEAM EF EDUCATION FIRST – DRAPAC P/B CANNONDALE 24 16:28:10

 

VIDEO des 5 derniers kilomètres de l’étape

Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

2 commentaires

  1. Un sacré quatuor au sprint pour la victoire !… Oscar Sevilla 8é, confirme ses résultats du tour de San Luis. Juge qui voudra.

  2. Il a été difficile pour Julian Alaphilippe de tenir tous ces colombiens sur le terrain de prédilection la montagne , chez eux avec une arrivée à plus de 2000 mètres que faire ? Pas grand chose , il ne faut pas rêver , il aurait gagné avec toute la Colombie sur le porte-bagages après seulement 4 jours de compétition , certains l’aurait déjà mis vainqueur du Tour de France 2018 . Il a cédé à 1 km de l’arrivée alors que beaucoup ont sauté bien avant lui . Il accumule de l’expérience, cela lui sera utile plus tard . Demain est un autre jour et les objectifs sont ailleurs .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.