Rohan Dennis nouveau porteur du maillot arc en ciel pour les chronos
Dennis accompagné de Dumoulin et Campenaerts sur le podium.

Sur les 52,1 kilomètres du tracé très exigent d’Innsbruck (comprenant une côte avec des passage à 14%), c’est Rohan Dennis qui a remporté le contre-la-montre individuel de ces mondiaux en Autriche. Impressionnant du début à la fin de la course, l’Australien a dominé ce chrono en 1:03:02.57. Tom Dumoulin, deuxième à l’arrivée, termine à 1:21.09 du vainqueur.

Rohan Dennis enfin sacré !

Rohan Dennis avait annoncé sa volonté de devenir champion du monde du contre-la-montre en 2018… c’est maintenant chose faite ! Après quatre ans à finir dans le top 10 de cette épreuve sans jamais la remporter, le coureur de la BMC triomphe enfin, et devant Tom Dumoulin, l’autre favori du jour. Déjà multi champion national de la discipline, l’australien de 28 ans répond enfin à toutes les attentes le concernant, moins d’un mois après avoir remporté brillamment les deux contre-la-montre de la Vuelta.

Parti très fort dès le départ, Rohan Dennis a su garder le rythme tout au long du parcours, finissant avec une moyenne de vitesse impressionnante de 49,6km/h. Derrière, le champion du monde en titre Tom Dumoulin a semblé un peu émoussé, mais a accroché la deuxième place au coude-à-coude avec Victor Campenaerts, dominant le belge d’un peu plus d’une demi-seconde. Avec ce superbe titre, Rohan Dennis devient le 2ème australien sacré champion du monde de la discipline, après Michael Rogers, victorieux en 2003, 2004, et 2005.

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.