Romain Bardet gagne la 3e étape du Tour de Burgos malgré une chute

6
3961
Tour de Burgos 2021 : Romain Bardet remporte la 3e étape
Photo : Vuelta a Burgos/Ricardo Ordóñez

Romain Bardet (30 ans) a remporté la 3e étape du Tour de Burgos 2021. Très en vue depuis le départ de la course espagnole, le coureur français a profité de la première journée de montagne pour distancer, à la pédale, tous les concurrents. Le pensionnaire de la formation DSM a franchi le sommet du col seul en tête à une quinzaine de kilomètres de l’arrivée et a creusé l’écart dans la descente. Malgré une chute, Bardet a rallié en vainqueur l’arrivée avec 40 secondes sur ses premiers adversaires. Domenico Pozzovivo et Mikel Landa sont arrivés deux et troisième à 39 secondes. Par la même occasion, Romain Bardet a pris la tête du classement général.

Classement : Tour de Burgos 2021 – Etape 3

1 – BARDET Romain (DSM) en 4:14:14
2 – POZZOVIVO Domenico (Qhubeka NextHash) + 0:39
3 – LANDA Mikel (Bahrain-Victorious) + 0:39
4 – NIEVE Mikel (BikeExchange) + 0:39
5 – BAYER Tobias (Alpecin-Fenix) + 0:50
6 – PADUN Mark (Bahrain-Victorious) + 0:50
7 – ARU Fabio (Qhubeka NextHash) + 0:50
8 – VLASOV Aleksandr (Astana-Premier Tech) + 0:50
9 – DE LA CRUZ David (UAE Team Emirates) + 0:50
10 – RODRIGUEZ Oscar (Astana-Premier Tech) + 0:50

Classement général : Tour de Burgos 2021 – Etape 3

1 – BARDET Romain (DSM) en 4:14:14
2 – LANDA Mikel (Bahrain-Victorious) + 0:45
3 – POZZOVIVO Domenico (Qhubeka NextHash) + 0:58
4 – ARU Fabio (Qhubeka NextHash) + 1:00
5 – DE LA CRUZ David (UAE Team Emirates) + 1:00
6 – BOUCHARD Geoffrey (AG2R Citroën) + 1:00
7 – PADUN Mark (Bahrain-Victorious) + 1:05
8 – SIVAKOV Pavel (INEOS Grenadiers) + 1:07
9 – BUITRAGO Santiago (Bahrain-Victorious) + 1:33
10 – HANNINEN Jaakko (AG2R Citroën) + 1:45

6 Commentaires

  1. Quelle victoire de Romain Bardet ! Il a placé les attaques(2)quand il a voulu. Il a mis dans le rouge tous ses adversaires du jour. Et quelle descente ! Mis à part cette stupide moto, qui n’est pas étrangère à sa chute, l’empêchant de prendre le virage à la corde. Espérons qu’il n’ait pas de séquelles de cette chute et que le vernis parti, soit d’une faible étendue. Mais quel victoire et du coup il prend le maillot de leader !

  2. Après deux dernières années en baisse et un giro en demi-teinte, voici donc Romain Bardet en passe de retrouver son meilleur niveau dans une équipe DSM décidément très en vue depuis le début de ce Tour de Burgos, ceci après les beaux succès de Storer dans l’Ain. Le final de l’étape en descente avec prise de risques maximale ne manqua pas de suspense avec deux chutes sur l’avant de la course ! Chute de Bardet mais aussi chute de Bouchard en chasse derrière lui, cette dernière beaucoup plus violente, heureusement sans trop de conséquences.
    R. Bardet peut désormais espérer la victoire finale sur une épreuve assez idéale pour lui car dépourvue de chrono et affublé en tant que principal adversaire d’un Landa toujours aussi dépourvu en sens tactique… Ici, le basque tarde à la bagarre dans le Picon, il fournit son effort trop tard et laisse Bardet, parfait descendeur, basculer seul et s’envoler vers la victoire… Sivakov en retrait, Bernal dans une apparence assez souffreteuse à quelques jours du départ de la vuelta, ce Tour de Burgos donne le champ libre à Romain Bardet afin qu’il puisse verser désormais de la plus belle audace à la préservation de gains marginaux dont il possède une longue expertise.
    Relevons également ce Bayer, non des laboratoires, mais d’Alpecin, pépite de 21 ans, plutôt à l’aise en chrono et qui s’avale le Picon en compagnie des meilleurs, juste après Bardet !… Un peu comme le meilleur des picon : picon et bière mais aussi eau, picon et orgeat ou alors eau, picon et orange.

  3. Cela fait plaisir de le voir victorieux après trois ans sans victoire . Apres le refus de son équipe ou sa non présence pour les jeux olympiques de Tokyo, son nouveau team semble l’avoir remis dans le bon sens de la route . En début d’année J ‘avais émis l’hypothèse de le voir plus performant cette année . Cela vient d’être démontrer . Cette victoire va lui faire énormément du bien dans la tête et il peut logiquement espérer une victoire finale . Alors on peut se poser logiquement la question , est ce qu’un coureur Français , peut être plus performant dans une équipe étrangère ?

  4. Il le mérite je lui souhaite encore de belles victoires..!
    De plus c’est un brave garçon la téte pleine..!

  5. Espérons que ce soit un déclic. Nouvelle équipe, nouvel encadrement, nouvelle préparation, et les résultats suivent rapidement.

  6. Très content pour Romain, notre Auvergnat. Oui, nouvelle équipe, nouveau staff, nouvelle préparation. Fini les habitudes, mais il ne faut nier les acquis obtenus chez AG2R. C’est bien pour lui. Un garçon très intelligeant et très, très sympa. Voilà une belle victoire dans une arrivée qu’il affectionne les 10 ou 15 derniers kilomètres en descente après un beau col. Je lui souhaite de remporter ce Tour de Burgos. Je note aussi le retour de son ex équipier et copain Mickaël Chérel au sein du team AG2R Citroën.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.