Tour de Burgos 2021 : Edward Planckaert vainqueur de la 1e étape, Romain Bardet à l'attaque
0 Partages

Edward Planckaert (26 ans) a remporté la 1e étape du Tour de Burgos 2021. Disputée dans la ville de Burgos, l’étape du jour a donc souri au coureur belge de la formation Alpecin-Fenix qui a imposé sa pointe de vitesse face à Gonzalo Serrano (Movistar). Dans le dernier talus du jour à environ 1 kilomètre de l’arrivée, Romain Bradet (DSM) a tenté sa chance. C’est d’ailleurs le coureur français qui a créé la décision mais il a du se contenter de la 5e place du jour à la suite de sa dépense d’énergie dans le dernier kilomètre. Cependant, l’Auvergnat a signé la bonne opération en vue du classement général puisqu’il est le premier des favoris à avoir franchi la ligne d’arrivée avec une poignée de secondes d’avance sur le reste du peloton.

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

2 commentaires

  1. C’est encore un Alpecin qui gagne ? Très belle montée de Bardet, dans une montée courte qui n’est pas son fort pourtant: histoire de se tester, après un long arrêt de courses. Il a mis beaucoup de monde dans « le rouge ».

  2. Etape très mouvementée, si l’on s’en tient seulement aux images proposées à la prise d’antenne par L’Equipe, la chaine du vélo au point que les commentaires déraillèrent un bon moment. Quoi qu’il en soit, ce qui restait de la troupe se regroupa au pied de la deuxième et dernière ascension vers Santa Maria.
    Attaque de R. Bardet, mais l’auvergnat trainant quatre coureurs à ses basques, il ne pouvait naturellement pas gagner en haut. La victoire revient donc à Edward Planckaert, beaucoup moins habitué à la victoire que cette équipe Alpecin à laquelle il appartient, particulièrement cette année avec Merlier, Philipsen ou toute une pléiade de routiers-sprinteurs plus ou moins dans l’ombre de la tête d’affiche Van der Poel… Tous absents ici, mais il y encore un Planckaert pour assurer…
    Le palmarès de cette étape retient donc Planckaert… Encore un, pourrait-on dire… Le vainqueur du jour est moins connu que son frère Baptiste… Jusque-là l’histoire du vélo retient en priorité une autre famille Planckaert, celle des frères Willy, Walter et Eddy, tous auteurs de grandes carrières professionnelles… Celui que l’on retiendrait encore plus volontiers, ce serait l’ainé, Willy Planckaert, magnifique sprinter, maillot vert du Tour de France, vainqueur de plusieurs étapes… La plus belle de ses victoires du Tour, celle qui illuminerait son palmarès, ce serait peut-être sa victoire à Bordeaux, sur l’ancien vélodrome de Lescure, dans un magnifique top 10 de sprinteurs dont faisait partie le charentais Michel Grain…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.