Romain Bardet pas présent pour un résultat sur la Route d'Occitanie
Romain Bardet effectuera sa reprise sur la Route d'Occtanie. Photo : AG2R La Mondiale
0 Partages

Romain Bardet (29 ans) sera au départ de la Route d’Occitanie le 1er août pour la reprise de la saison 2020. C’est sur un programme 100% français que le grimpeur d’AG2R La Mondiale, en partance vers la Sunweb, misera en vue du Tour de France (29 août – 20 septembre) qu’il a finalement choisi de courir.

Pas de pression pour Romain Bardet en Occitanie

« Nous venons de terminer un excellent stage en altitude à Val d’Isère, a commenté Romain Bardet dans un communiqué de son équipe AG2R La Mondiale. Deux semaines durant, nous avons effectué du très bon travail dans un cadre exceptionnel en haute montagne. Après une longue pause, il y a forcément beaucoup de plaisir à raccrocher un dossard sur une épreuve comme la route d’Occitanie que je n’ai plus fréquenté depuis 2013 (4e de la 3e étape à Bagnères de Luchon). J’ai bien conscience que tout le peloton a hâte de reprendre et il faudra s’attendre à une belle course offensive. Il n’est pas l’heure de se focaliser sur le résultat, simplement reprendre les automatismes avec les copains. » Le grimpeur terre-et-ciel aura à ses côtés Clément Venturini, Mickaël Chérel, Alexis Vuillermoz, Tony Gallopin, Pierre Latour et Benoît Cosnefroy.

https://twitter.com/AG2RLMCyclisme/status/1287734806579744769
0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

1 commentaire

  1. En effet, la Route d’Occitanie propose une concurrence particulièrement rude… Romain Bardet cache-t-il derrière la prudence de son propos une réelle ambition, comme il le fait souvent ? Si tel est le cas, la méthode est toujours habile; mais compte tenu de la baisse de ses derniers résultats, assez modestes ou décevants pour lui, afficher la modestie de l’ambition n’est pas forcément nécessaire. car le coureur sait sans doute que, particulièrement de nos jours, la critique facile, méchante et gratuite, fuse trés rapidement, dès lors que le coureur fléchit…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.