Sam Welsford devance les cadors du sprint au Tour de San Juan

1
649
Sam Welsford devance les cadors du sprint au Tour de San Juan
Sam Welsford est le vainqueur surprise du sprint massif de la 6e étape du Tour de San Juan Photo : @TeamDSM

Au terme de la sixième et avant-dernière étape du Tour de San Juan, conclue logiquement par un sprint massif, Sam Welsford (Team DSM) s’est montré le plus rapide à la surprise générale. Déjà vainqueurs lors de cette édition, Sam Bennett (BORA – hansgrohe) et Fernando Gaviria (Movistar Team) ont terminé sur les deux autres places du podium.

Personne ne l’avait vue venir. C’est la victoire de Sam Welsford, qui a réussi la performance de battre à la régulière quelques uns des meilleurs sprinteurs au monde. Ce n’est pas un mince exploit en sachant que l’Australien a devancé Sam Bennett, Fernando Gaviria et Fabio Jakobsen, arrivés dans cet ordre. Ces derniers devront attendre l’ultime étape disputée demain pour envisager remporter une deuxième faute sur cette étape.

Dans cette dernière ligne droite, ce fut longtemps indécis pour connaître l’identité du vainqueur, mais finalement Sam Welsford est sorti du lot. Pour le moins étonnant, car le coureur de 27 ans n’avait pas fait mieux que onzième depuis dimanche dernier. Et ce n’est que son deuxième succès dans sa carrière après une étape du Tour de Turquie remportée l’an dernier. Autrement, un changement significatif est à signaler au général à l’issue de cette journée rapide mais calme dans l’ensemble, c’est le retrait d’Egan Bernal (INEOS Grenadiers) pourtant quatrième provisoire. De son côté, le leader Miguel Angel Lopez suite à son succès de la veille, est encore plus proche de la victoire finale.

Classement de la 6e étape du Tour de San Juan

1 – WELSFORD Sam (Team DSM) les 144,9 km en 3:03:39 (47,3 km/h)
2 – BENNETT Sam (BORA – hansgrohe) m.t
3 – GAVIRIA Fernando (Movistar Team) m.t
4 – JAKOBSEN Fabio (Soudal – Quick Step) m.t
5 – VIVIANI Attilio (Team Corratec) m.t
6 – SAGAN Peter (TotalEnergies) m.t
7 – SYRITSA Gleb (Astana Qazaqstan Team) m.t
8 – VIVIANI Elia (INEOS Grenadiers) m.t
9 – ZANONCELLO Enrico (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) m.t
10 – PINAZZI Mattia (Italie) m.t
11 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) m.t
12 – VERMAERKE Kevin (Team DSM) m.t
13 – PITA Cristian David (Team Banco Guayaquil – Ecuador) m.t
14 – NIZZOLO Giacomo (Israel – Premier Tech) m.t
15 – JURADO Christofer Robín (Panamá es Cultura y Valores) m.t
16 – ROSAS Laureano (Gremios por el Deporte – Cutral Co) m.t
17 – BONILLO Iker (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) m.t
18 – HARO Wilson (Team Banco Guayaquil – Ecuador) m.t
19 – ESCUELA Ricardo (Municipalidad de Pocito) m.t
20 – ABERASTURI Jon (Trek – Segafredo) m.t

Lire aussi : Le classement complet de la 6e étape

1 COMMENTAIRE

  1. Après leurs divers succès en Australie, encore un australien; cette nation possède de plus en plus de coureurs de très haut niveau. Celui-ci est un sprinteur, mais spécialiste de la piste; très bien emmené par son train DSM, il prend le sillage de Jakobsen et c’est en pistard, tel une fusée, qu’il déclenche son dernier rush à grande vitesse et passe tous les favoris !…
    A part ça… Il est peut-être l’un des plus propres Il l’ont jeté comme un malpropre Presqu’aussi grand que Petit-Breton Volant dans les cols tel un avion Superman Lopez des Medellin Superbe leader en Argentine…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.