Miguel Angel Lopez fait coup double au Tour de San Juan

1
1236
Miguel Angel Lopez fait coup double au Tour de San Juan
Miguel Angel Lopez a terminé en solitaire au sommet de l'Alto Colorado. Photo : FB Team Medellin

Exclu par Astana Qazaqstan et non désiré par les formations du World Tour, Miguel Angel Lopez (Team Medellin – EPM) a frappé un grand coup lors du Tour de San Juan. Dominateur sur la cinquième étape, s’achevant au sommet de l’Alto Colorado, le Colombien s’est emparé du même coup du maillot de leader. Et a fait un pas important vers la victoire finale. Aussi épatant, Filippo Ganna (INEOS grenadiers) a pris la deuxième place devant quasiment tous les grimpeurs dont Sergio Higuita (BORA – hansgrohe) complétant le podium du jour, qui est le même au classement général.

Quel coup d’éclat ! Sur l’étape reine de ce Tour de San Juan, Miguel Angel Lopez a démontré sa supériorité. Mais aussi le Colombien a confirmé qu’il restait parmi l’un des meilleurs grimpeurs au monde. D’abord prudent et caché dans la montée finale, le coureur du Team Medellin – EPM a placé une première accélération à environ sept kilomètres de l’arrivée. Il a été alors seulement accompagné par son compatriote Sergio Higuita. Et c’est sa seconde offensive à cinq kilomètres du terme qui fera finalement la différence. De ce moment précis jusqu’au sommet, ce fut un numéro en solitaire, avec un avantage augmentant progressivement.

Sur la ligne d’arrivée, Lopez a creusé des écarts puisque son dauphin Filippo Ganna a concédé 30 secondes, et Sergio Higuita troisième a fini à 38 secondes. C’est dire la différence réalisée en seulement quelques kilomètres. Autrement, Egan Bernal (INEOS Grenadiers) a montré qu’il était sur la bonne voie en étant quatrième à 40 secondes alors que Remco Evenepoel (Deceuninck – Quick Step) a eu un moment de faiblesse. Pourtant attaquant à 10 kilomètres de l’arrivée, l’actuel champion du monde a échoué à 1 minute 9 secondes du vainqueur. Donc, assez loin de Lopez qui s’illustre par une sacrée performance après avoir vécu des derniers mois compliqués. Si son réel degré d’implication dans une affaire de dopage reste à déterminer, il est quasiment certain de pouvoir gagner cette année le Tour de San Juan.

Classement de la 5e étape du Tour de San Juan

1 – LÓPEZ Miguel Ángel (Team Medellin – EPM) en 4:07:10 (42,2 km/h)
2 – GANNA Filippo (INEOS Grenadiers) + 0:30
3 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) + 0:38
4 – BERNAL Egan (INEOS Grenadiers) + 0:40
5 – RUBIO Einer Augusto (Movistar Team) m.t
6 – RIVERA Brandon Smith (INEOS Grenadiers) + 0:51
7 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) + 1:09
8 – PAREDES César Nicolás (Sindicato de Empleados Públicos of San Juan) m.t
9 – VERMAERKE Kevin (Team DSM) + 1:11
10 – SIMMONS Quinn (Trek – Segafredo) + 1:31
11 – RICCITELLO Matthew (Israel – Premier Tech) m.t
12 – LAZKANO Oier (Movistar Team) + 1:41
13 – MESSINEO Leandro Carlos (Chimbas Te Quiero) + 1:46
14 – SANTAROMITA Alessandro (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) + 1:50
15 – DOTTI Juan Pablo (Sindicato de Empleados Públicos of San Juan) + 1:51
16 – TIVANI German Nicolás (Team Corratec) + 2:02
17 – CRAS Steff (TotalEnergies) m.t
18 – ROJAS Vicente (Chile) m.t
19 – LIPOWITZ Florian (BORA – hansgrohe) m.t
20 – GONZÁLEZ Abner (Movistar Team) m.t

Lire aussi : Le classement complet de la 5e étape

1 COMMENTAIRE

  1. Et on a revu en Argentine
    Superman Lopez des Medellin
    Comment il répond sur le vélo
    A tous ses amis comme Vino
    Sortant Bernal pourtant pas si mal
    Voir Ganna en chasse c’est pas banal
    Derrière Higuita largué là-bas,
    Il ne manquait plus que Quintana

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.