Simon Yates en grande forme
Simon Yates se place comme un candidat à la victoire finale. Capture d'écran Vuelta.
176 Partages
Simon Yates devient le nouveau patron du Tour d’Espagne
4 (80%) 5 votes

Au terme d’un final de toute beauté à Les Praeres. Nava, Simon Yates (Mitchelton-Scott) l’a emporté en solitaire dans la quatorzième étape de la Vuelta. Le Britannique qui en profite par la même occasion pour prendre le maillot rouge de leader a terminé devant Miguel Angel Lopez (Team Astana) et Alejandro Valverde (Team Movistar). Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) 4e a franchi la ligne d’arrivée au contact des autres favoris.

Simon Yates vainqueur d’étape et leader de la Vuelta

Simon Yates est le grand gagnant du jour ! A tous les points de vue, le coureur de Mitchelton-Scott ne pouvait pas espérer mieux comme dénouement dans cette fin de seconde semaine de la Vuelta. Vainqueur de sa première étape dans cette 73e édition, il vient surtout de s’emparer du statut de leader au classement général. Après avoir cédé délibérément le maillot rouge avant-hier au profit de Jesus Herrada, le Britannique n’a pas mis beaucoup de temps pour se retrouver à nouveau au sommet de la hiérarchie. Et au vu de sa prestation du jour, cela pourrait bien durer jusqu’à la fin désormais.

Dans un premier temps, le jeune cycliste de 26 ans s’est fait discret comme son équipe Mitchelton-Scott. Pas présente dans l’échappée où figurait Nicolas Roche (BMC Racing Team), Michal Kwiatkowski (Team Sky) et Thomas De Gendt (Lotto Soudal), ce sont d’autres formations qui ont assuré l’allure à l’arrière. Dans la défense de son maillot de leader avec Jesus Herrada, Cofidis a mené le peloton avant d’être relayé par la Movistar. Mais la première vraie accélération a été à mettre à l’actif de Bahrain-Merida, qui a tenté de durcir le rythme. Vincenzo Nibali, dans la peau de l’équipier, s’est dévoué pour favoriser les plans de son leader Jon Izagirre. Dans une descente à quarante kilomètres de l’arrivée, une cassure est intervenue sous l’impulsion de l’Italien. Piégés notamment, Jesus Herrada, George Bennett (Team LottoNL-Jumbo) et David De La Cruz (Team Sky) ont perdu tous gros au général. Ils étaient même pas présents dans le groupe des favoris au pied de la dernière ascension.

Yates prend un ascendant

A l’image des arrivées précédentes au sommet, Yates a prouvé qu’il tenait une belle condition physique. Donnant même l’impression de monter encore d’un cran supplémentaire sur cette journée, personne n’a été en mesure de le suivre dans le dernier kilomètre. Pourtant, au pied de l’ascension finale longue de quatre kilomètres, le triple vainqueur d’étapes sur le Giro 2018 s’est fait discret. Suivant davantage les attaques de ses adversaires, il semblait plus subir qu’autre chose. Son principal adversaire Nairo Quintana (Team Movistar) faisait apparaître une meilleure impression. Mais cela s’est totalement retourné quelques minutes plus tard avec une unique offensive de Yates qui va s’avérer décisive. Jusqu’au bout, le leader de Mitchelton-Scott tiendra sa position pour décrocher un deuxième succès dans ce Grand Tour après 2016.

Au final, le vainqueur du jour a pu récupérer deux secondes sur Valverde et Miguel Angel lopez, cinq sur Pinot et sept sur Quintana pour ne citer que les cinq premiers. Derrière l’addition a été plus ou moins salée. Uran 8e a perdu 27 secondes, Aru 10e a échoué à 39 secondes tandis que Kelderman 15e a concédé pas moins d’une minute et 2 secondes. Le Néerlandais qui avait fini à la quatrième place finale l’an passé est sans doute l’un des favoris qui a perdu le plus gros aujourd’hui. De son côté, il n’y a pas eu de miracle pour Jesus Herrada précédent leader de l’épreuve. L’Espagnol qui a terminé 45e à 9 minutes et 16 secondes aura tenu la première place deux journées. Combien de temps va pouvoir résister Yates ? Peut-être jusqu’à Madrid. Premier élément de réponse demain lors de la 15e étape qui s’achève au sommet des Lacs de Covadonga.

176 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

2 commentaires

  1. Bonjour
    j ai demande des infos pour deux postes disponibles…A ce jour ,aucune reponse .
    A vous lire.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.