Giro 2018 étape 11 remportée par Simon Yates
Six jours en rose, deux victoires d'étapes. Un super bilan pour le Britannique Simon Yates. Photo : @rcs
102 Partages
Le maillot rose imbattable en ce début de Giro 2018
4.3 (85%) 8 votes

C’est le maillot rose en personne, le Britannique Simon Yates (Mitchelton Scott) qui a remporté détaché, à Osimo, la onzième étape du Giro 2018. Le leader du Tour d’Italie a accentué encore davantage son leadership au classement général. Tom Dumoulin (Team Sunweb) a pris la deuxième place de l’étape du jour tandis que Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a terminé septième et perd 18 secondes au total avec le jeu des bonifications.

A lire : Ne rien manquer de l’actualité en direct du 101e Tour d’Italie

Giro 2018 : Simon Yates est insatiable

En l’espace de onze étapes et autant de jours de course, Simon Yates (25 ans) s’avère être absolument insatiable en ce début de Giro 2018. Le leader de l’équipe Mitchelton-Scott compte cinq jours en rose depuis le succès de son coéquipier Esteban Chaves, et désormais deux succès d’étapes, après celui glané à Gran Sasso d’Italia. Une fois les échappés rattrapés tout s’est joué dans le final. Malgré les attaques dans les derniers hectomètres de course de l’étape, Yates s’en est allé cueillir seul une seconde victoire d’étape sur ce Giro 2018. Seul Tom Dumoulin a réussi à le garder à distance sans pour autant réussir à rejoindre l’homme fort de ce début de Tour d’Italie.

Plus d’infos à venir

102 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

1 commentaire

  1. Indomable donc indomptable, imbattable, insatiable, c’est incoyable cé qué loui a fait, etc… Aurait-il mangé du lion ?… Dans une interview après l’arrivée, la britannique se dit content d’avoir gagné…et il ajoute qu’il se sent fatigué… Après une telle envolée, voilà qui rassure un peu… Car quelle différence sur ce seul dernier kilomètre ! Ce serait quand même étonnant, étourdissant, etc… de le voir continuer à pédaler ainsi, avec une telle aisance, jusqu’à la fin de ce giro…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo