Simone Velasco conclut victorieusement son échappée au Tour de Valence

1
620
Simone Velasco conclut victorieusement son échappée au Tour de Valence
Simone Velasco a été récompensé de sa journée passée à l'avant. Photo : Luis Angel Gomez/SprintCyclingAgency

Sur la troisième étape du Tour de Valence, en partie vallonnée, les baroudeurs ont pu se jouer la victoire. Arrivés à trois pour la gagne, Simone Velasco (Astana Qazaqstan Team) a été plus rapide par rapport à Bob Jungels (BORA – hansgrohe) et Jonas Gregaard (Uno-X Pro Cycling Team). La première partie du peloton, avec tous les premiers du classement général, sont arrivés à 3 secondes. Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) a conservé son maillot de leader.

Les baroudeurs ont eu raison du peloton sur cette troisième journée de course au Tour de Valence. Plus précisément, ils sont trois coureurs de l’échappée du jour à avoir su résister jusqu’au bout à un retour. Bob Jungels, Jonas Gregaard et Simone Velasco ont eu l’opportunité de se disputer la victoire, et c’est le dernier cité qui a eu le dernier mot. De manière assez nette, l’Italien a battu ses deux adversaires au sprint. Une vraie performance pour le coureur d’Astana Qazaqstan peut habitué à prendre la lumière. C’est seulement sa quatrième victoire dans sa carrière, et la précédente remontait déjà à août 2021 sur une étape du Tour du Limousin.

En ce qui concerne les coureurs intéressés par le classement général, c’est resté groupé. Les deux difficultés situés dans le dernier tiers du parcours n’y ont rien changé. C’est donc toujours Giulio Ciccone, vainqueur la veille, qui mène la danse. Mais sa marge reste très restreinte notamment par rapport à Pello Bilbao situé à 3 secondes, et Aleksandr Vlasov pointé à 6 secondes.

Classement de l’étape 3

1 – VELASCO Simone (Astana Qazaqstan Team) les 145,1 km en 3:13:47
2 – JUNGELS Bob (BORA – hansgrohe) m.t
3 – GREGAARD Jonas (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
4 – ARANBURU Alex (Movistar Team) + 0:03
5 – ROJAS José Joaquín (Movistar Team) m.t
6 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) m.t
7 – BOUWMAN Koen (Jumbo-Visma) m.t
8 – COSTA Rui (Intermarché – Circus – Wanty) m.t
9 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) m.t
10 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) m.t
11 – MARTÍN Gotzon (Euskaltel – Euskadi ) m.t
12 – OOMEN Sam (Jumbo-Visma) m.t
13 – FRAILE Omar (INEOS Grenadiers) m.t
14 – SCOTSON Callum (Team Jayco AlUla) m.t
15 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) m.t
16 – HOWSON Damien (Q36.5 Pro Cycling Team) m.t
17 – ZIMMERMANN Georg (Intermarché – Circus – Wanty) m.t
18 – ULISSI Diego (UAE Team Emirates) m.t
19 – CICCONE Giulio (Trek – Segafredo) m.t
20 – GLOAG Thomas (Jumbo-Visma ) m.t

Classement complet

Classement général

1 – CICCONE Giulio (Trek – Segafredo) en 12:30:50
2 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 0:03
3 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) + 0:06
4 – ARANBURU Alex (Movistar Team) + 0:10
5 – CHARMIG Anthon (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
6 – GLOAG Thomas (Jumbo-Visma) m.t
7 – COSTA Rui (Intermarché – Circus – Wanty) m.t
8 – GEOGHEGAN HART Tao (INEOS Grenadiers) m.t
9 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) m.t
10 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers) + 0:16
11 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) + 0:18
12 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) + 0:21
13 – ULISSI Diego (UAE Team Emiratesv0:30
14 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) m.t
15 – MAJKA Rafał (UAE Team Emirates) m.t
16 – MOLLEMA Bauke (Trek – Segafredo) m.t
17 – TRÆEN Torstein (Uno-X Pro Cycling Team) + 0:44
18 – PEDRERO Antonio (Movistar Team) m.t
19 – ZIMMERMANN Georg (Intermarché – Circus – Wanty) + 0:48
20 – SCOTSON Callum (Team Jayco AlUla) + 0:50

Classement complet

Lire aussi : Le calendrier UCI Europe Tour

1 COMMENTAIRE

  1. Final indécis avec un long mano a mano à haute intensité entre trois coureurs demeurés en tête et le peloton. S. Vélasco, meilleur sprinteur, s’impose, mais les deux autres auraient bien mérité de l’emporter, aussi bien J. Gregaard des Uno X qui se sacrifia dans le dernier kilomètre afin de préserver une place, en évitant un ultime retour du peloton, que B. Jungels sans doute le plus actif et le plus efficace des trois… Par ses longs et puissants relais à l’avant, nous retrouvons sur ce Tour de Valence le grand luxembourgeois, après l’avoir plus ou moins perdu chez AG2R, hormis l’an passé au Tour de Suisse ou pour sa journée gagnante du Tour de France… A l’arrière les Barhain toujours trés actifs espéraient ramener Bilbao sur l’avant, emmenés surtout par un Mohoric bien en jambes… Le maillot reste à la Trek et à Ciccone, non plus fort, mais plus habile que Bilbao la veille, au moment du sprint.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.