Stefan Küng premier leader du Tour de Suisse 2021
Stefan Küng a réalisé le meilleur temps sur le chrono qui ouvrait ce Tour de Suisse.
0 Partages

Pour lancer ce Tour de Suisse 2021, le local de l’étape Stefan Küng s’est montré le plus rapide sur le contre-la-montre long de 10,9 kilomètres autour de Frauenfeld. Le champion d’Europe en titre de l’effort solitaire qui a devancé son compatriote Stefan Bissegger (EF Education – Nippo) et Mattia Cattaneo (Deceuninck – Quick Step) s’empare du premier maillot de leader. Pour sa reprise, Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick Step) a signé un bon temps et s’est classé à la 5e place.

Stefan Küng maître du temps au Tour de Suisse 2021

Considéré comme l’un des principaux favoris pour s’imposer sur la première étape du Tour de Suisse 2021, Stefan Küng a été à la hauteur du rendez-vous. En 12 minutes pile, le coureur Groupama-FDJ a réalisé l’intégralité du parcours chronométré. Deuxième, Stefan Bissegger a été le seul à rivaliser en ne terminant qu’à 4 secondes de la victoire. Troisième, Mattia Cattaneo a fini un peu plus en retrait à 12 secondes. Pour ce trio, qui occupe les premières positions du général, il va falloir désormais défendre cet avantage à l’occasion d’une deuxième étape présentant déjà un profil vallonné.

Julian Alaphilippe déjà en forme

S’il n’a pas gagné ou fini dans le top 3, Julian Alaphilippe a complètement rassuré dès sa reprise. Le champion du monde, qui n’avait plus couru depuis Liège-Bastogne-Liège terminé à la deuxième place, vient de réaliser un très bon chrono en réalisant le cinquième meilleur temps à 19 secondes de Stefan Küng. Un résultat qui lui permet d’avoir l’avantage sur l’ensemble des prétendants au classement général final. Et si le Français était aussi un candidat pour la victoire finale ?

Classement – Etape 1 Tour de Suisse 2021

1 – KÜNG Stefan – GROUPAMA-FDJ – 12:00
2 – BISSEGGER Stefan – EF EDUCATION – NIPPO – +4
3 – CATTANEO Mattia – DECEUNINCK – QUICK STEP – +12
4 – SCULLY Tom – EF EDUCATION – NIPPO – +15
5 – ALAPHILIPPE Julian – DECEUNINCK – QUICK STEP – +19
6 – RUTSCH Jonas – EF EDUCATION – NIPPO – +22
7 – STEIMLE Jannik – DECEUNINCK – QUICK STEP – +22
8 – VERMEERSCH Florian – LOTTO SOUDAL – +22
9 – KRAGH ANDERSEN Soren – TEAM DSM – +22
10 – DENNIS Rohan – INEOS GRENADIERS – +23
11 – POWLESS Neilson – EF EDUCATION – NIPPO – +25
12 – SCHACHMANN Maximilian – BORA – HANSGROHE – +29
13 – DEVENYNS Dries – DECEUNINCK – QUICK STEP – +30
14 – GARCIA CORTINA Ivan – MOVISTAR TEAM – +30
15 – CARAPAZ Richard – INEOS GRENADIERS – +31
16 – DUMOULIN Tom – TEAM JUMBO-VISMA – +32
17 – BOARO Manuele – ASTANA – PREMIER TECH – +33
18 – JUNGELS Bob – AG2R CITROEN TEAM – +33
19 – SERRANO Gonzalo – MOVISTAR TEAM – +34
20 – DE BOD Stefan – ASTANA – PREMIER TECH – +34

Toutes les infos du Tour de Suisse 2021.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Doublé suisse pour ce contre la montre inaugural, la tradition de la Suisse et des suisses spécialistes du chrono se trouve respectée. Le jeune Bissiger est battu par le local Kung, accessoirment roi d’Europe du Chrono, faut-il le rappeler… Et puis Bissiger utilise un casque « tortue » particulièrement laid, ce qui ne l’aide pas à gagner, sauf exception, bien entendu….
    En effet les Deceuninck arrivent en forme sur ce tour de cuisse, avec Sattaneo 3é, des jambes de feu à l’enfourche du vélo au moment du départ, et puis Alaphilippe ou bien Steimle bien placés dans le top 10.
    De quoi suivre d’encore plus près l’évolution de J. Alaphilippe face notamment à cette bande d’Inéos plus ou moins en retrait sur ce chrono, excepté Sarapaz, lequel, sur ce tour de cuisse, prétendra à l’ajout de sa propre tête dans l’originale formation multicéphale envisagée pour le Tour de France, histoire de tourner définitivement la page du passé de la Sky…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.