Stefan Küng remporte le Chrono des Nations devant Tobias Foss

2
738
Stefan Küng remporte le Chrono des Nations devant Tobias Foss
Stefan Küng inscrit pour la seconde fois son nom au palmarès du Chrono des Nations. Photo : @ChronodesNations_MathildeLazou

Dimanche, comme en 2021, c’est Stefan Küng (Groupama-FDJ) qui a remporté le Chrono des Nations 2022, épreuve de fin de saison. A plus de 50 km/h de moyenne le Suisse a devancé le champion du monde en titre de la discipline Tobias Foss (Jumbo-Visma). L’Italien Matteo Sobrero (Team BikeExchange-Jayco) a pris la troisième place sur le podium. Les Français Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Pierre Latour (TotalEnergies), Anthony Delaplace (Arkéa-Samsic) et Stéphane Rossetto (St Michel Auber93) réussissent un beau tir groupé dans le Top 10.

Chrono des Nations 2022 – Classement Top 20

1 – KÜNG Stefan (Groupama – FDJ) les 45,43 km en 53:29 (51 km/h)
2 – FOSS Tobias (Jumbo-Visma) + 0:02
3 – SOBRERO Matteo (Team BikeExchange – Jayco) + 0:11
4 – MADSEN Martin Toft (BHS – PL Beton Bornholm) + 0:33
5 – ARMIRAIL Bruno (Groupama – FDJ) + 0:50
6 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) + 0:56
7 – BISSEGGER Stefan (EF Education-EasyPost) + 1:04
8 – MUFF Frederik (Team ColoQuick) + 1:18
9 – DELAPLACE Anthony (Team Arkéa Samsic) + 1:36
10 – ROSSETTO Stéphane (St Michel – Auber93) + 1:48
11 – GEE Derek (Israel – Premier Tech) + 1:55
12 – HEALY Ben (EF Education-EasyPost) + 2:05
13 – AFFINI Edoardo (Jumbo-Visma) + 2:11
14 – BETTIOL Alberto (EF Education-EasyPost) + 2:29
15 – AHLSSON Jacob (Motala AIF Serneke Allebike) + 2:40
16 – VAN EMDEN Jos (Jumbo-Visma) + 2:44
17 – DAVY Clément (Groupama – FDJ) + 2:47
18 – CRADDOCK Lawson (Team BikeExchange – Jayco) + 2:53
19 – LINO Julian (Bike Aid) + 3:06
20 – KNOLLE Jon (Saris Rouvy Sauerland Team) + 3:20

2 Commentaires

  1. Je suis content pour Stefan KUNG il le mérite largement..!

    Il a Gagné devant le Champion du Monde il aurait vraisemblablement préféré ce classement lors du championnat du Monde du Chrono..?

  2. Kung bat Foss pour deux secondes, comme quoi les écarts et le sort peuvent parfois s’inverser. Pour sa dernière course, dixième place pour S. Rossetto. A ce sujet, nous avions relevé dans l’actualité sa récente chute, causée par un motard de l’organisation, lors du récent Paris -Chauny, il y a environ trois semaines. Il était alors question de double fracture tibia-péroné pour le coureur francilien, d’un motard qui aurait pris la fuite, etc… Si tel est le cas, voici donc un rétablissement spectaculaire, à la mesure d’un Contador, vainqueur rappelons-le d’une vuelta une jambe dans le plâtre à huit jours du départ…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.