Marc Hirschi remporte la 2e édition de la Veneto Classic

1
594
Marc Hirschi remporte la 2e édition de la Veneto Classic
En remportant la Veneto Classic, Marc Hirschi termine sa saison cycliste de la meilleure des manières. Photo @UAE_SprintCycling

C’est Marc Hirschi (UAE Team Emirates) qui a remporté dimanche la 2e édition de la Veneto Classic. Au terme des 190 kilomètres de course que les coureurs avaient à parcourir entre Trévise et Bassana del Grappa c’est le Suisse qui s’est imposé. Les Italiens Davide Formolo (UAE) et Nicola Conci (Alpecin-Deceuninck) ont pris les 2e et 3e places. A noter l’excellente 8e place de Rémy Rochas (Cofidis) qui ponctue une bonne saison cycliste 2022.

Veneto Classic 2022 – Classement Top 20

1 – HIRSCHI Marc (UAE Team Emirates) les 190 km en 4:39:54 (40,7 km/h)
2 – FORMOLO Davide (UAE Team Emirates) + 0:10
3 – CONCI Nicola (Alpecin-Deceuninck) + 0:29
4 – OLDANI Stefano (Alpecin-Deceuninck) + 0:33
5 – TRENTIN Matteo (UAE Team Emirates) m.t
6 – VACEK Mathias (Trek – Segafredo) m.t
7 – BUSATTO Francesco (General Store – Essegibi – F.Lli Curia) m.t
8 – ROCHAS Rémy (Cofidis) m.t
9 – KRON Andreas (Lotto Soudal) + 0:39
10 – ULISSI Diego (UAE Team Emirates) + 0:42
11 – DVERSNES Fredrik (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
12 – SCARONI Christian (Astana Qazaqstan Team) m.t
13 – ZANA Filippo (Bardiani-CSF-Faizanè) + 0:44
14 – GOLDSTEIN Omer (Israel – Premier Tech) + 0:51
15 – VUILLERMOZ Alexis (TotalEnergies) + 1:15
16 – MEURISSE Xandro (Alpecin-Deceuninck) + 1:21
17 – VERMEERSCH Florian (Lotto Soudal) + 1:23
18 – GABBURO Davide (Bardiani-CSF-Faizanè) + 1:24
19 – COLLEONI Kevin (Team BikeExchange – Jayco) + 1:29
20 – BAIS Mattia (Drone Hopper – Androni Giocattoli ) + 1:37

1 COMMENTAIRE

  1. Pas besoin de Pogacar pour qu’UAE domine, voire écrase la course. Un bon chéquier peut suffire. L’équipe présente sur cette dernière épreuve ne rencontrait pas d’équipe collectivement en mesure de la concurrencer. Formolo était sans aucun doute plus fort qu’ Hirschi, mais le suisse s’avéra finalement beaucoup plus habile manoeuvrier, ce qui n’est pas vraiment une surprise. Hirschi s’accroche à quelques longueurs du duo Conci-Formolo dans la dernière montée en gravier, puis il recolle en haut avant de filer sous le nez des deux autres à la bascule, Formolo se trouvant alors plus ou moins piégé par son équipier. Le suisse s’avéra toujours très fin tacticien dans sa façon de courir sur ses victoires cette année, comme lors du dernier Tour de Toscane, ce qui compensa quelque peu un niveau demeuré nettement inférieur à celui que le suisse affichait en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.