Stephen Williams remporte la 1re étape du Tour de Suisse 2022

2
1044
Stephen Williams devance tous les favoris au Tour de Suisse 2022
Stephen Williams réalise la surprise en gagnant d'entrée au Tour de Suisse 2022. Photo DR

A la surprise générale, Stephen Williams (Bahrain – Victorious) s’est imposé sur la première étape du Tour de Suisse longue de 177,6 km autour de Küsnacht. Arrivé pour la gagne dans un groupe de quinze coureurs, le Britannique a été le plus rapide en réglant notamment au sprint Maximilian Schachmann (BORA – hansgrohe) et Andreas Kron (Lotto Soudal). Pour le général, Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl Team), Aleksandr Vlasov (BORA – hansgrohe) et Adam Yates (INEOS Grenadiers) ont fini dans le même temps que le vainqueur. Thibaut Pinot (Groupama – FDJ) tout comme Daniel Felipe Martinez (INEOS Grenadiers) ont concédé 51 secondes.

Vidéo de cyclisme, résumé de la 1re étape du Tour de Suisse

Classement – Etape 1 du Tour de Suisse – Top 20

Le classement complet de la 1re étape du Tour de Suisse

1 – WILLIAMS Stephen (Bahrain – Victorious ) les 177,6 km en 4:16:51
2 – SCHACHMANN Maximilian (BORA – hansgrohe) m.t
3 – KRON Andreas (Lotto Soudal) m.t
4 – HIRSCHI Marc (UAE Team Emirates) m.t
5 – LUTSENKO Alexey (Astana Qazaqstan Team) m.t
6 – VAN WILDER Ilan (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
7 – KÜNG Stefan (Groupama – FDJ) m.t
8 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) m.t
9 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) m.t
10 – POZZOVIVO Domenico (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
11 – YATES Adam (INEOS Grenadiers) m.t
12 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) m.t
13 – FUGLSANG Jakob (Israel – Premier Tech) m.t
14 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) m.t
15 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
16 – ASGREEN Kasper (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 0:24
17 – BERTHET Clément (AG2R Citroën Team) m.t
18 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) m.t
19 – REICHENBACH Sébastien (Groupama – FDJ) m.t
20 – MOSCON Gianni (Astana Qazaqstan Team) m.t

Classement général après la 1re étape – Top 20

Le classement général après la 1re étape

1 – WILLIAMS Stephen (Bahrain – Victorious 10 4:16:41
2 – SCHACHMANN Maximilian (BORA – hansgrohe) + 0:04
3 – KRON Andreas (Lotto Soudal) + 0:06
4 – HIRSCHI Marc (UAE Team Emirates) + 0:10
5 – LUTSENKO Alexey (Astana Qazaqstan Team) m.t
6 – VAN WILDER Ilan (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
7 – KÜNG Stefan (Groupama – FDJ) m.t
8 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) m.t
9 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) m.t
10 – POZZOVIVO Domenico (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
11 – YATES Adam (INEOS Grenadiers) m.t
12 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) m.t
13 – FUGLSANG Jakob (Israel – Premier Tech) m.t
14 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) m.t
15 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
16 – ASGREEN Kasper (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 0:34
17 – BERTHET Clément (AG2R Citroën Team) m.t
18 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) m.t
19 – REICHENBACH Sébastien (Groupama – FDJ) m.t
20 – MOSCON Gianni (Astana Qazaqstan Team) m.t

Classement par points – Top 10

1 – WILLIAMS Stephen (Bahrain – Victorious) 12
2 – SIMMONS Quinn (Trek-Segafredo) 12
3 – SCHACHMANN Maximilian (BORA – hansgrohe) 8
4 – KRON Andreas (Lotto Soudal) 6
5 – HIRSCHI Marc (UAE Team Emirates) 4
6 – LUTSENKO Alexey (Astana Qazaqstan Team) 2
7 – PEDERSEN Casper (Team DSM) 2
8 – HAGA Chad (Human Powered Health) 2
9 – ASKEY Lewis (Groupama-FDJ) 2
10 – JACOBS Johan (Movistar Team) 2

Classement de meilleur grimpeur – Top 10

1 – SIMMONS Quinn (Trek – Segafredo) 13
2 – VITZTHUM Simon (Suisse) 10
3 – JACOBS Johan (Movistar Team) 5
4 – FUGLSANG Jakob (Israel – Premier Tech) 3
5 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 2
6 – HAGA Chad (Human Powered Health) 2
7 – YATES Adam (INEOS Grenadiers) 1

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – KRON Andreas (Lotto Soudal) en 4:16:47
2 – HIRSCHI Marc (UAE Team Emirates) + 0:04
3 – VAN WILDER Ilan (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
4 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) m.t
5 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
6 – BERTHET Clément (AG2R Citroën Team) + 0:28
7 – OLDANI Stefano (Alpecin-Fenix) + 0:55
8 – EENKHOORN Pascal (Jumbo-Visma) m.t
9 – MONIQUET Sylvain (Lotto Soudal) m.t
10 – BURGAUDEAU Mathieu (TotalEnergies) m.t

2 Commentaires

  1. Williams coupe la ligne en premier, à l’issue d’un sprint rondement mené mais assez osé, puisque le grand britannique vient de l’arrière après avoir choisi l’option de la corde, au risque de se retrouver enfermé…
    C’est une certaine surprise en effet de voir Williams gagner ici, mais nous avions un peu oublié la fin de saison passée, avec notamment sa victoire finale sur le Tour de Croatie, où il reste cette image assez impressionnante de Williams sortant littéralement de sa roue Simon Yates pour aller décrocher la timbale… Williams, c’est une carrière quelque peu en dents de scie, faite de hauts de bas, avec pas mal de blessures…
    Cette étape s’est déroulée sous une importante chaleur, en témoigneraient tous ces concurrents porteurs de combinaisons, maillots ou cuissards maculés de sel, de quoi s’interroger sur la nature ou la pertinence des équipements modernes. Pourquoi voit-on si souvent, à notre époque, les coureurs avec le maillot ouvert, est-ce seulement en raison du réchauffement climatique, etc… ?
    La dernière montée, de 3 km environ, dégage déjà les prétendants à la victoire finale !… De nombreux favoris, ou supposés tels, y furent décramponnés, comme Martinez ou Carthy; Pinot lâché un peu avant, etc… Pour ce qui est de Sagan, éjecté du peloton à trente kilomètres du terme, il y aurait de quoi se poser une question : pour une reprise, que diable vient-il faire dans cette galère, sur un Tour de Suisse aussi difficile et montagneux ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.