Amandine Fouquenet gagne le championnat de France
Amandine Fouquenet est championne de France à même pas 20 ans.
0 Partages

A seulement 19 ans, Amandine Fouquenet a réalisé une grande performance sur le tracé de Pontchâteau. Elle a décroché pour la première fois de sa carrière le titre de championne de France de cyclo-cross. Et battant au passage les deux principales favorites Perrine Clauzel et Marion Norbert Riberolle.

Amandine Fouquenet déjà en bleu-blanc-rouge

Le championnat de France de cyclo-cross a accouché d’une surprise. Perrine Clauzel et Marion Norbert Riberolle la tenante du titre n’ont pas réussi à s’imposer, la faute à une épatante Amandine Fouquenet auteure d’une course remarquable. En lice pour la victoire dans le final, elle s’est même permise le luxe de prendre le dessus sur Perrine Clauzel habituée des compétitions internationales. Pour Fouquenet, ce succès est d’autant plus significatif qu’elle n’a même pas encore 20 ans. Son début de carrière démarre sur les chapeaux de roue.

Classement Championnat de France Pontchâteau 2021 – Top 10

1 – FOUQUENET Amandine en 40:24
2 – CLAUZEL Perrine + 0:04
3 – NORBERT RIBEROLLE Marion + 0:20
4 – Clauzel Hélène + 0:21
5 – Duraffourg Lauriane + 1:12
6 – Petit Marlène + 1:29
7 – Morichon Anaïs + 1:36
8 – Strappazzon Marine + 2:07
9 – Grimault Anais + 2:21
10 – Eraud Severine + 2:38

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Trés belle lutte tout au long de la course entre les deux premières et la championne sortante, M. Norbert -Riberolle, laquelle, victime d’une chute alors qu’elle se trouvait en tête, s’époumona en vain à tenter de revenir sur le duo ayant fui devant elle. Il s’en faut même de trés peu que la soeur Clauzel, Hélène, auteure d’une belle remontée aprés avoir chu d’entrée, ne vienne sauter sur la ligne la Riberolle, cette dernière paraissant parfois gênée par un certain excédent de poids. Les deux de tête nous présentaient une singulière opposition d’allures, de dispositions physiques ou techniques, en somme deux styles parfaitement opposés… A. Fouquenet, la plus physique ou la plus routière s’impose donc face à sa rivale, laquelle se montrait plus à l’aise dans les parties dites techniques ou bien en remontée de vélo, là où la nouvelle championne de France possède sans doute d’énormes possibilités de progression… Venons-en à ces images de fin qui paraissent assez édifiantes : l’une tire et s’arrache, là où l’autre, adepte du VTT se casse sur l’avant et se trouve irrémédiablement débordée… Sur la photo d’arrivée présentée ici, observons comment le guidon de Clauzel paraitrait trop haut… Barmanin lui demanderait de tirer sur les dras et d’allonger devant, mais peut-être ne le peut-elle pas ou ne veut-elle plus… En tous cas, à voir la vainqueure s’effondrant aprés la ligne, toutes ces sportives sont allées au bout d’elles-mêmes de belle manière. Bravo à toutes.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.