L'UAE Tour 2021 dominé pour le moment par Tadej Pogacar
Tadej Pogacar prend une sérieuse option pour la victoire finale. Photo : @uae_tour
0 Partages

Porteur du maillot de leader sur cet UAE Tour 2021 depuis le chrono disputé la veille, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) est plus que solidement installé en première position. Vainqueur de la première des deux étapes arrivant au sommet, le Slovène a réglé au sprint Adam Yates (INEOS Grenadiers) qui l’a attaqué à plusieurs reprises sans jamais le distancer. A une cinquantaine de secondes, Sergio Higuita (EF Education – Nippo) est allé prendre la troisième place.

Tadej Pogacar victorieux dès sa reprise

Trois étapes sur sept ont à peine été disputées sur l’UAE Tour 2021, mais un coureur a déjà pris une option pour la victoire finale. Après avoir réalisé une entame de course parfaite lors des deux premières journées de course, qui lui a valu d’être déjà au sommet de la hiérarchie, Tadej Pogacar a poursuivi sur le même élan. Le dernier vainqueur du Tour de France s’est imposé au sommet de l’ascension de Jebel Hafeet en prenant l’ascendant dans les derniers mètres par rapport à Adam Yates, seul concurrent à finir avec lui dans le même temps. Et aussi, son seul rival encore pour le classement général.

Avant d’aborder cette montée de Jebel Hafeet, le parcours tout plat n’a permis que de voir deux coureurs à l’avant. Thomas De Gendt (Lotto Soudal) et Tony Gallopin (AG2R Citroën Team) ont roulé un très long moment ensemble, jusqu’au moment où Gallopin est parti au pied de la dernière ascension. Mais il n’y avait aucun espoir pour espérer s’imposer sachant que l’écart était déjà inférieur à la minute.

Dès le pied, le rythme a été conséquent dans le peloton avec la formation UAE Team Emirates de Tadej Pogacar qui a mené l’allure. L’écrémage s’est fait immédiatement, mettant en difficulté de nombreux coureurs, dont à un moment donné Chris Froome (Israel Start-Up Nation) qui après s’être accroché a dû céder. Dans la foulée du train d’UAE Team Emirates, c’est ensuite INEOS Grenadiers qui a pris le relais. Le peloton, enfin ce qu’il en restait, s’est encore réduit davantage.

Pogacar vs Yates, le duel de l’UAE Tour 2021

A moins de cinq kilomètres du terme, Sepp Kuss (Team Jumbo-Visma) est le premier à avoir porté une attaque. Puis rapidement, Adam Yates a également accéléré et s’est isolé en tête de course en compagnie de Tadej Pogacar. Ce dernier a semblé dans le dur dans la roue du Britannique, mais s’est toujours accroché. Ils resteront ensemble jusqu’au sommet où était jugée l’arrivée. Pour la victoire d’étape, Pogacar est parvenu à se montrer un peu plus rapide que son rival. Au général, ils sont d’ailleurs aussi au-dessus de la concurrence en occupant les deux premières places. Avec un avantage certain pour Pogacar possédant 43 secondes de marge.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Je me répète, mais l’article serait beaucoup plus complet avec les classements… qu’il faut chercher sur d’autres sites !… Merci par contre pour la vidéo proposée dans l’autre article, sur des derniers kilomètres de cette étape décisive.
    Encore et toujours A.Yates dans cette traditionnelle arrivée de L’UAE Tour, ou A.Yates comme une forme d’invariant britannique sur Jebel Hafeet, ce col qui serpente dans le sable dans ce qui ne ne ressemble en rien à un jardin anglais, et pourtant Yates s’y retrouve tous les ans comme dans son jardin… Cette épisode 2021 aurait même pu s’apparenter, à certains moments, non à une tentative de meurtre dans un jardin anglais, mais à différentes de tentatives de mise à mort à l’égard de Pogacar, véritable sangsue collée à la roue et décidément indécrochable, malgré les différentes tentatives de Yates, celles-ci malgré tout assez maladroites ou présomptueuses, car toujours de l’avant, dans la position la moins adaptée…
    Cette lutte au couteau jusqu’au sommet ne manque pas de sel, avec Yates en bec de selle, sur la plaque, comme à son habitude ici ,et puis Pogacar, beaucoup plus véloce, petit plateau, à la limite de l’asphyxie mais accroché à la roue du Britannique, sachant truver là une forme de garantie en vue de la victoire finale sur cet UAE Tour. La victoire est totale pour Pogacar avec ce succés à l’étape obtenu au terme d’une manoeuvre particulièrement habile… Le slovène se laisse décrocher de deux longueurs avant l’enchainement des virages d’arrivée et il surprend Yates en passant irrémédiablement en tête avant de franchir les courbes… A la manière d’un Valverde des grands jours diront certains… L’espagnol fut rapidement décroché, inexorable loi de l’âge qui avance et du cycliste qui recule… Il en serait de même Froome décroché alors qu’il en restait encore quarante dans le groupe… L’ anglais nous raconte invariablement qu’il pense gagner le tour et tordre le cou au temps qui passe mais nous avons un peu de mal à le suivre…. Affaire à suivre…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.