Tadej Pogacar remporte un deuxième Tour de Lombardie

5
303
Tadej Pogacar remporte un deuxième Tour de Lombardie
Et de deux pour Tadej Pogacar ! Photo : @IlLombardia

Ce samedi, en remportant le Tour de Lombardie 2022, Tadej Pogacar s’est succédé à lui-même au palmarès de l’épreuve et a par la même occasion signé son 16e succès de la saison. Au terme des 253 kilomètres de course, le Slovène a devancé dans un sprint à deux l’Espagnol Enric Mas (Movistar) tandis que Mikel Landa (Bahrain-Victorious) a terminé à quelques encablures. Pour un bon nombre de coureurs la saison cycliste 2022 est terminée tandis que pour Vincenzo Nibali et Alejandro Valverde l’heure de la retraite a sonné.

Vidéo : Voir ou revoir le résumé du Tour de Lombardie 2022

Tour de Lombardie – Classement Top 20

Le classement complet de la course

1 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) les 253 km en 6:21:22 (39,8 km/h)
2 – MAS Enric (Movistar Team) m.t
3 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 0:10
4 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) + 0:52
5 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers) m.t
6 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) + 1:24
7 – MOLLEMA Bauke (Trek – Segafredo) m.t
8 – MOLARD Rudy (Groupama – FDJ) m.t
9 – BARDET Romain (Team DSM) m.t
10 – YATES Adam (INEOS Grenadiers) + 1:26
11 – PICCOLO Andrea (EF Education-EasyPost) + 1:58
12 – BARGUIL Warren (Team Arkéa Samsic) m.t
13 – VAN WILDER Ilan (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
14 – BERTHET Clément (AG2R Citroën Team) m.t
15 – CICCONE Giulio (Trek – Segafredo) + 2:01
16 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) + 2:03
17 – MARTÍNEZ Daniel Felipe (INEOS Grenadiers) + 2:14
18 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) m.t
19 – HONORÉ Mikkel Frølich (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
20 – VANSEVENANT Mauri (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t

107 coureurs classés à l’arrivée à Côme

5 Commentaires

  1. La photo présentée ici offre un saisissant contraste entre deux attitudes, celle du vainqueur T. Pogacar qui rayonne de joie et vibre au bonheur de l’emporter, et puis celle de son second E.Mas, aussi éloigné de l’autre côté de la chaussée le long de la balustrade qu’il peut l’être dans son expression corporelle, grimaçant et arc-bouté sur sa machine. Nous apercevons au fond M. Landa, troisième, impuissant à pouvoir perturber le duel, et rejeté vers l’arrière par les deux autres près du but, au second passage de San Fermo…
    Le jour de ce dernier monument de l’année chez les hommes, une cycliste française, P. Ferrand-Prévot, remporte un quatrième titre mondial cette année, cette fois-ci en gravel; ce n’est certes pas du cyclisme féminin sur route, pas exactement le Tour de France des Femmes, mais ce sont néanmoins chaque fois des titres mondiaux dans des spécialités en deux-roues, et sans moteur ! Autant de succès peu relayés voire ignorés par la plupart des médias.

  2. Pas trop de suspens , seul E Mas a pu rivaliser avec le Slovène mais malgré ses accélérations il n’a pu lâcher Pogacar et du coup se condamnait à la seconde place .
    Comme c’était à prévoir Vingegaard a payé son manque de compétition et le duel que certains espéraient à tourné court , de plus ses équipiers ont sombré dès que le tempo s’est accéléré au contraire des partenaires du Slovène qui l’ont mis sur une voie royale .
    La saison se termine ,il faudra s’habituer à ne plus voir Valverde dans le peloton après une carrière magnifique qu’il termine encore brillamment . Au revoir aussi à Nibali qui finit sa carrière « à domicile  » là où il a gagné de belle manière .
    Vivement la saison prochaine avec on souhaite des confrontations directes entre le tout nouveau champion du monde et les deux premiers du Tour 2022 !

  3. Je crois qu’il va falloir s’habituer à l’insipidité des courses. Je n’ai jamais vu une classique « des feuilles mortes » aussi insipide ! Un scénario écrit par avance. Depuis 2 ans quand Pogacar, ne gagne pas c’est qu’il n’est pas là, et dans ce cas c’est Evenepoel qui gagne. Le mieux pour 2023, c’est qu’ils fassent les mêmes courses.

  4. L’année prochaine POGACAR/EVENEPOEL le combat des Chefs la saison va touner autour d’eux…..!

    VINGEGAARD est juste Programmé/Formaté….?Pour le TDF mais je ne sais pas trop s’il va en gagner un autre méme avec l’équipe de Champions dont il dispose ..?

  5. Tout à fait d’accord avec CORSE 25, 2 coureurs émergent à la fin de la saison 2022. TADEJ POGACAR et REMCO EVENEPOEL. Ces deux coureurs sont les plus complets et ont des capacités de récupération qui leur permettent d’enchainer les courses sur différents continents, les fuseaux horaires ne semblent pas les déranger plus que ça. Revenons au mois de juillet. VINGEGAARD vainqueur du Tour, mais si ROGLIC n’avait pas été là, à la sortie de VALLOIRE au pied du GALIBIER. A tour de rôle VINGEGAARD et ROGLIC ont attaqué POGACAR, attaques qui se sont révélées payantes 30 km plus loin dans le GRANON quand VINGEGAARD est parti. POGACAR a fait une erreur en tentant d’attaquer au Plan Lachat, il suffisait de rester calé dans la roue des Jumbo, et de récupérer. Erreur du coach?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.