Thiabut Pinot préfère ne pas prendre de risque et renonce au championnat de France
Le championnat de France aura lieu sans Thibaut Pinot. Photo : A.S.O./Alex Broadway
0 Partages

En raison d’une douleur au dos suite à une chute survenue lors de la quatrième étape du Critérium du Dauphiné, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) n’ira pas au championnat de France. Il est désormais tourné pleinement vers le Tour de France, dont le Grand Départ sera donné le 29 août.

Aucune prise de risque. Souffrant du dos après une chute ce week-end au Critérium du Dauphiné, Thibaut Pinot va se préserver un maximum en vu du Tour de France. Alors qu’il devait participer au championnat de France organisé à Grand-Champ (Bretagne), ça ne sera finalement pas le cas. A travers un message sur les réseaux sociaux, c’est son équipe Groupama-FDJ qui a officialisé l’annonce.

Etre à 100% pour Thibaut Pinot pour le Tour de France

Ce retrait ne doit pas être vu comme préoccupant concernant Thibaut Pinot. Son principal objectif reste le Tour de France où il fera partie des favoris. Le deuxième du dernier Critérium du Dauphiné remporté par Daniel Felipe Martinez (EF Pro Cycling) n’était pas le plus attendu pour endosser la tunique bleu-blanc-rouge. Le parcours, moins difficile qu’initialement prévu à Plumelec, ne lui aurait pas été favorable.

A comparer aussi avec d’autres rivaux qu’il affrontera ou non sur la prochaine Grande Boucle, ce n’est pas l’heure de s’inquiéter pour Thibaut Pinot. Se retirant davantage par précaution, son état de santé est bien moins préoccupant qu’Emanuel Buchmann (BORA-hansgrohe), Steven Kruijswijk (Team Jumbo-Visma) abandonnant le Dauphiné sur chute ou même que Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) et Egan Bernal (Team INEOS) devant déclarer forfait durant l’épreuve.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Qu’il laisse donc Démare et son train là-bas ! Pourquoi aller à Grand-Champ ? On va pas en faire tout un foin, si c’est pour peau de balle, et être fauché par une chute, autant se refaire la cerise et se repomer à la saison, pour être prêt aprés les moissons en fin de mais et le déport anis. Car on peut se chouter d’une dose, c’est que le tour sera bien spécial cette année : plus que jamais il faudra chasser à travers les putes !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.