Tim Merlier vainqueur au sprint sur Le Samyn 2021

2
787
Tim Merlier remporte le Grand Prix Samyn 2021
Tim Merlier remporte le Grand Prix Samyn 2021. Photo : Alpecin-Fenix/PhotoNews

Le Belge Tim Merlier (Alpecin-Fenix) a remporté ce mardi 3 février Le Samyn 2021. En effet il a devancé le Norvégien Rasmus Tiller (Uno-X Pro Cycling Team) et le sprinteur italien Andrea Pasqualon (Intermarché Wanty-Gobert Matériaux) au terme d’un sprint entre costauds. Il succède à Hugo Hofstetter (Israël Start-Up Nation) au palmarès de la course, celui-ci a d’ailleurs fini 5e de cette édition 2021 et a manqué de peu de renouer avec la victoire.

Un sprint final pas comme les autres

Malgré les tentatives dans le final de coureurs tels que Victor Campenaerts (Team Qhubeka Assos) pour s’isoler à l’avant, c’est bien un groupe d’une trentaine de coureurs qui s’est disputé la victoire au sprint à Dour. Le malheureux Matthieu Van Der Poel (Alpecin-Fenix) s’est mué en équipier de luxe dans le dernier kilomètre en lançant le sprint avec un guidon cassé. Il a travaillé au mieux pour son sprinter Tim Merlier qui a réussi à déborder ses adversaires dans les derniers mètres de la course. L’ancien champion de Norvège Rasmus Tiller a longuement été en tête lors du sprint final mais il s’est finalement incliné derrière le Belge. L’Italien Andrea Pasqualon (Intermarché Wanty-Gobert Matériaux) complète le podium.

Le vainqueur sortant de l’épreuve Hugo Hostetter (Israël Start-Up Nation) a de rater l’opportunité de remporter l’épreuve une seconde fois d’affilée. Il a tout de même pris une place d’honneur en terminant 5ème.

Le Grand Prix Samyn 2021 – Top 20

1 MERLIER Tim ALPECIN-FENIX 04:34:29
2 TILLER Rasmus UNO – X PRO CYCLING TEAM 00:00:00
3 PASQUALON Andrea INTERMARCHÉ – WANTY 00:00:00
4 VANMARCKE Sep ISRAEL START-UP NATION 00:00:00
5 HOFSTETTER Hugo ISRAEL START-UP NATION 00:00:00
6 CAPIOT Amaury TEAM ARKEA – SAMSIC 00:00:00
7 DEGENKOLB John LOTTO SOUDAL 00:00:00
8 CLAEYS Dimitri TEAM QHUBEKA ASSOS 00:00:00
9 DUPONT Timothy BINGOAL WB 00:00:00
10 MENTEN Milan BINGOAL WB 00:00:00
11 WARLOP Jordi SPORT VLAANDEREN – BALOISE 00:00:00
12 TOUZE Damien AG2R CITROEN TEAM 00:00:00
13 WISNIOWSKI Lukasz TEAM QHUBEKA ASSOS 00:00:00
14 DRUCKER Jean-Pierre COFIDIS 00:00:00
15 VAN DEN BOSSCHE Fabio SPORT VLAANDEREN – BALOISE 00:00:00
16 CAMPENAERTS Victor TEAM QHUBEKA ASSOS 00:00:00
17 KOOIJ Olav JUMBO-VISMA 00:00:00
18 HOOLE Daan SEG RACING ACADEMY 00:00:00
19 ALLEGAERT Piet COFIDIS 00:00:00
20 WILLEMS Thimo SPORT VLAANDEREN – BALOISE 00:00:00

Vidéo de Cyclisme
Tim Merlier remporte le Samyn 2021

2 Commentaires

  1. Belle victoire , après une partie de cache cache entre les Alpecin et les deuceunick notre diable de Van der Poel Mathieu avec un casse mécanique, à même réussit à faire gagner un coéquipier. Bonne prestation de Mark Cavendish qui petit à petit retrouve un bon niveau ,qui l’aurait cru ….

  2. Voici une photo originale ! Le vainqueur domine ses deux suivants Tiller et Pasqualon; Tiller tire une drôle de tête ! Il peut faire la grimace, car Merlier revient de l’arrière pour le coiffer juste avant le poteau !… En fait, sur cette arrivée, le second Rasmus Tiller pourrait être considéré comme la plus grosse surprise… Ce norvégien fait partie d’une équipe de danois et de norvégiens, UNO X étant une une chaine de stations services de ces pays-là. La marque est d’ailleurs trés lisible sur la manchette du maillot.. Par contre, pour Pasqualon, les marques sont plus nombreuses et donc moins lisibles : Wanty, Gobert, Intermarché, etc… occupent d’ailleurs une grande surface sur le maillot. La photo nous montre aussi trois casques aux couleurs bigarrées, dans le goût des recherches actuelles…
    En fait, Tiller peut s’en vouloir ! Il place un démarrage fulgurant au départ du sprint, crée un écart substantiel avec le second, se surprend lui-même au point même de commettre l’erreur de se retourner à quelques mètres de la ligne et il n’est battu que par la surpuissance du seul Merlier… En fait, sur ces arrivées en faux-plat montant, pour celui qui lance, conserver la vitesse au démarrage s’avère quasi-impossible, ce dont profite souvent un coureur partant de derrière et qui profite de l’abri et de l’aspiration pour accélérer sa vitesse et passer de manière parfois trés franche, comme Merlier sur cette arrivée… Nous retrouvons le même type de sprint chez les dames avec la championne de belgique, Popecki, qui revient de la troisième position pour sauter dans les derniers mètres celle qui a lancé le sprint… En fait, une solution pour celui qui lance serait de pouvoir user du dérailleur et monter une dent sur les cent derniers mètres ! Facile, n’est-ce pas !… Même l’an passé, Hofstetter gagnait de cette façon, sprintant de l’arrière et passant sur le côté… Dans ces conditions, la route et la lumière s’ouvre au premier et les expressions de la victoire prennent parfois un caractère spectaculaitre, parfois excessif pour le vainqueur, car il peut parfois se surprendre lui-même de l’aisance terminale son succés… Par contre, en 2019, F.Sénéchal n’avait gagné qu’un sprint en force pure, dans la joie mais aussi une certaine discrétion…
    Pour en revenir à 2021, la victoire de Merlier pourrait s’avérer trés logique, dans une certaine continuité avec ses succés au championnat de Belgique puis sur Tirreno l’an passé… Ces deux dernières années, notre belge a considérablement évolué en puissance; sa dernière saison de cyclo-cross, beaucoup plus en retrait que la précédente, indiquait d’ailleurs que le coureur d’Alpecin s’oriente principalement désormais vers la recherche de performances sur route.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.