Parcours de Tirreno-Adriatico 2018
La course d'entre deux mers, comme chaque année, sera considérée comme épreuve préparatoire à Tirreno-Adriatico disputée dès le samedi suivant. Photo : D.R
Présentation de Tirreno-Adriatico 2018 (parcours, étapes)
5 (100%) 5 votes

Tandis que Paris-Nice (4 au 11 mars) en sera à mi-course, Tirreno-Adriatico 2018 (7 au 13 mars) s’élancera depuis Lido di Camaiore par un contre-la-montre individuel de 21,5 kilomètres. Et sept étapes plus loin les coureurs en termineront par un nouveau chrono à San Benedetto del Tronto. En 2017, c’est le Colombien Nairo Quintana qui remportait la course des deux mers.

Parcours complet de Tirreno-Adriatico 2018

Etape 1 Tirreno-Adriatico 2018Mercredi 7 marsLido di Camaiore / Lido di Camaiore – 21.5 km ITT

Les spécialistes de la discipline seront attendus en vainqueurs à l’occasion de la première étape de Tirreno. Le parcours est composé de deux lignes droites pratiquement rectilignes avec pour seule difficulté un virage complexe à négocier. Le temps intermédiaire sera pris à mi-course, au kilomètre 10,7. Après quoi, et pour en finir, les coureurs rouleront pendant près de 11 kilomètres le long du front de mer. Ce sera une affaire de spécialistes !

Tirreno-Adriatico 2018 étape 1
Etape 2 Tirreno-Adriatico 2018Jeudi 8 marsCamaiore / Follonica – 167 km

A l’exception des tout premiers kilomètres de la deuxième étape de Tirreno qui seront en côte, ce deuxième jour de course sera à tendance plate et favorable à une arrivée disputée au sprint. Les coureurs en termineront par un circuit de 8,3 kilomètres à parcourir trois fois. Les longues lignes droites du circuit favoriseront les équipes de sprinters.

Tirreno-Adriatico 2018 étape 2
Etape 3 Tirreno-Adriatico 2018Vendredi 9 marsFollonica / Trevi – 234 km

Etape longue et difficile pour les coureurs du Tirreno en ce troisième jour de course avec quelque 234 kilomètres à parcourir et un grand nombre de côtes à franchir. Les derniers kilomètres de course se disputeront sous forme de deux tours de circuit. Les puncheurs auront alors de quoi « secouer » le peloton et échappée le cas échéant, avec des pentes allant jusqu’à 15%. Pente au sommet de laquelle sera jugée l’arrivée de la troisième étape.

Tirreno-Adriatico 2018 étape 3
Etape 4 Tirreno-Adriatico 2018Samedi 10 marsFoligno / Sarnano Sassotetto – 219 km

Au lendemain d’une première mise en jambe, les coureurs disputeront à l’occasion du quatrième jour de course l’étape reine longue de 219 kilomètres. Avant d’en finir au sommet, à Sarnano Sassotetto, le peloton et échappée auront un grand nombre de côtes à franchir dont trois grands prix de la montagne (San Ginesio, Gualdo et Penna San Giovanni). L’ascension finale se fera sur une pente longue de 14,3 kilomètres avec des passages à 12%. Le dernier hectomètre sera moins en pente.

Tirreno-Adriatico 2018 étape 4
Etape 5 Tirreno-Adriatico 2018Dimanche 11 marsCastelraimondo / Filottrano – 178 km

La 5e étape de Tirreno est nommée « l’étape du Mur » du fait notamment d’ascensions qui se terminent sous forme de véritable mur tandis que le début de l’ascension aura toujours débuté de façon plus douce. La victoire finale du jour se jouera sous forme de deux tours d’un circuit de 16,1 kilomètres. Celui-ci sera ponctué du Muro du Filottrano (15%) suivi d’une légère descente et enfin d’une nouvelle pente à gravir, moins difficile que la précédente. Tirreno-Adriatico 2018 étape 5
Etape 6 Tirreno-Adriatico 2018Lundi 12 marsNumana / Fano – 153 km

Retour au calme sur les routes de Tirreno avec quelque 153 kilomètres à parcourir et un sprint attendu à Fano. Le circuit final long de 12,8 kilomètres sera complètement plat. Et le sprint s’effectuera sur une route asphaltée suffisamment large pour que les équipes de sprinters puissent amener convenablement leurs sprinters.

Tirreno-Adriatico 2018 étape 6
Etape 7 Tirreno-Adriatico 2018Mardi 13 marsSan Benedetto del Tronto / San Benedetto del Tronto – 10 km ITT

La 53e édition de Tirreno se terminera comme elle a commencé. C’est à dire par un contre-la-montre individuel long de 10,05 kilomètres exactement. Une nouvelle fois, ce sera une affaire de spécialistes de l’effort individuel.

Tirreno-Adriatico 2018 étape 7

La 53e édition de Tirreno-Adriatico rend hommage à Scarponi

RCS Sport, l’organisateur de Tirreno mais également de Milan-SanRemo ou encore du Giro, ont souhaité à l’occasion de l’édition 2018 de la course de rendre hommage à Michel Scarponi, qui a trouvé la mort l’an dernier, percuté par une voiture alors qu’il évoluait à l’entraînement.

 

Visitez le site officiel de la course entre deux mers

Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

1 commentaire

  1. Le parcours est assez traditionnel avec les contre-la-montre de départ et d’arrivée… Le premier contre-la -montre n’est pas un chrono individuel, mais un chrono par équipe, comme l’an passé. Par contre, en 2015, la course débutait par un chrono individuel, avec la dernière victoire d’étape italienne sur Tirreno, celle d’Adriano Malori. L’occasion de penser à ce coureur dont la carrière a malheureusement été brisée l’année suivante par une grave chute sur le tour de San Luis quipart dans quelques jours…
    La course rend en effet hommage à Michele Scarponi. L’enfant de Jesi résidait à fillotrano et pour la première fois une grande épreuve arrivera à Fillotrano, de la même façon que Fillotrano sera le lieu de départ de l’étape qui arrivera à Imola sur le prochain giro… Ce sera l’occasion de découvrir le mur de Fillotrano que les coureurs du giro passeront aussi…
    Tirreno-Adriatico, c’était la course de Michele Scarponi, celle qui passe régulièrement dans cette région des Marches à laquelle M.Scarponi était tant attaché…M.Scarponi, vainqueur de l’épreuve en 2009 devant Garzelli, second l’année suivante dans le même temps du vainqueur, ce même Garzelli, et de nouveau sur le podium, 3é en 2011, avec la victoire de C.Evans… Chaque année, il gagna une étape, dans la manière et le style qui le caractérisaient, par des attaques judicieuses et décisives sur les difficiles montées qui caractérisent la région et de nombreuses fins d’étapes sur Tirreno-Adriatico.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.