Tom Pidcock prend le pouvoir au Tour de l’Algarve

1
1174
Tom Pidcock prend le pouvoir au Tour de l'Algarve
Tom Pidcock le plus tranchant au sommet de l'Alto do Malhao. Photo : @VoltAlgarve

Sur les pentes de l’Alto do Malhao, Tom Pidcock (INEOS Grenadiers) s’est montré le plus costaud. Le Britannique a pris l’ascendant dans les derniers mètres par rapport à Joao Almeida (UAE Team Emirates) coupant la ligne d’arrivée à une seconde. Troisième, Ilan Van Wilder (Soudal – Quick Step) a été repoussé à cinq secondes.

Dès sa course de reprise, Tom Pidcock fait déjà belle impression. Sur la quatrième étape du Tour de l’Algarve, le Britannique s’est illustré sur un final en bosse à l’Alto do Malhao, traditionnellement emprunté lors de cette course par étapes portugaise. Dans les derniers centaines de mètres, le champion du monde de cyclo-cross l’an passé s’est détaché en compagnie de Joao Almeida, avant de le distancer au moment de déclencher son sprint.

Au-delà de la victoire, l’opération est bonne pour le coureur d’INEOS Grenadiers puisqu’il s’est emparé du maillot de leader aux dépends de Magnus Cort (EF Education-EasyPost), double vainqueur d’étapes, pas en mesure de suivre les meilleurs. Mais la marge reste fine par rapport à la concurrence, alors que le contre-la-montre final se profile.

Ses premiers poursuivants, Ilan Van Wilder et Joao Almeida sont seulement pointés à 5 et 7 secondes. Mais la menace pourra aussi venir de plus loin, avec deux spécialistes de l’effort solitaire. Ayant su limiter la casse aujourd’hui, Filippo Ganna est neuvième actuellement à 32 secondes tandis que Tobias Foss le dernier champion du monde a 33 secondes de retard en étant classé onzième. La victoire finale reste donc envisageable pour plusieurs coureurs.

Classement de l’étape 4

1 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) les 177,9 km en 4:28:39 (39,7 km/h)
2 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 0:01
3 – VAN WILDER Ilan (Soudal – Quick Step) + 0:05
4 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) m.t
5 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 0:11
6 – MARTÍNEZ Daniel Felipe (INEOS Grenadiers) m.t
7 – ONLEY Oscar (Team DSM) + 0:14
8 – MOLLEMA Bauke (Trek – Segafredo) + 0:20
9 – FOSS Tobias (Jumbo-Visma) + 0:21
10 – GANNA Filippo (INEOS Grenadiers) m.t

Classement complet

Classement général

1 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) en 19:30:13
2 – VAN WILDER Ilan (Soudal – Quick Step) + 0:05
3 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 0:07
4 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) + 0:17
5 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 0:21
6 – COSTA Rui (Intermarché – Circus – Wanty) + 0:23
7 – MARTÍNEZ Daniel Felipe (INEOS Grenadiers) m.t
8 – CORT Magnus (EF Education-EasyPost) + 0:28
9 – GANNA Filippo (INEOS Grenadiers) + 0:32
10 – MOLLEMA Bauke (Trek – Segafredo) m.t

Classement complet

1 COMMENTAIRE

  1. Le britannique était très fort, car il n’attendit pas la fin de cette montée pour passer devant, comme pour avoir un temps d’avance par rapport aux autres, Almeida ou Higuita, par exemple, en réaction dans leurs efforts pour revenir sur l’avant, contrairement à Pidcock… Comme dans un cyclo-cross, où il vaut toujours mieux partir devant, ou rester sur l’avant, le violent et long effort de cet ascension pouvait en partie s’y apparenter…
    Les écarts sont très serrés et le chrono de 24,5 km sera décisif; Ganna, à 32 s, est loin d’être battu… L’an passé, Evenepoel mettait plus d’une minute aux autres sur ce chrono… S’il perd pour moins de 7s, Ganna pourra en vouloir à son équipe Inéos qui l’a mis à la rue et finalement décroché sur la première arrivée au sommet… Ici, c’est encore un équipier, Pidcock, qui met un train d’enfer sur la montée, mais avec néanmoins le gain de l’étape, ce qui est différent…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.