Magnus Cort le leader surprend les sprinteurs au Tour de l’Algarve

1
Magnus Cort le leader surprend les sprinteurs au Tour de l'Algarve
Magnus Cort auteur d'un coup de force sur la 3e étape du Tour de l'Algarve. Photo : @VoltAlgarve

Sur la troisième étape du Tour de l’Algarve, qui leur était destinée, les sprinteurs ont été piégés. Auteur d’un coup de force avec cinq autres coureurs placés au général, Magnus Cort (EF Education-EasyPost) a fait forte impression jusque dans les derniers mètres pour remporter une deuxième étape consécutive lors de cette édition. Filippo Ganna (INEOS Grenadiers) a fait aussi une bonne opération, avec quelques secondes de bonifications grapillées, en finissant deuxième. Jordi Meeus (BORA – hansgrohe), le plus rapide du peloton mais troisième, pourra avoir des regrets.

Magnus Cort récidive au Tour de l’Algarve. Le Danois vient de s’adjuger une deuxième étape consécutive, mais la manière fut différente. Après avoir sauté sur la ligne d’arrivée Ilan Van Wilder au sommet de l’Alto da Foia, le coureur d’EF Education-EasyPost est parti de plus loin avant de conclure.

A 25 kilomètres de l’arrivée, par le biais d’un sprint intermédiaire, cette journée toute plate (ou presque) a pris une autre dimension. Magnus Cort, qui va finalement s’imposer, mais aussi Filippo Ganna et Thomas Pidcock pour INEOS Grenadiers, Valentin Madouas (Groupama-FDJ), Tobias Foss (Jumbo-Visma) et Rui Costa (Intermarché – Circus – Wnaty) vont se retrouver à l’avant. De quoi provoquer une certaine panique dans le peloton. Celui-ci va alors entamer une poursuite, qui durera jusqu’à la fin de l’étape.

Dans un final justement haletant, les six hommes de tête ont été repris à quelques centaines de mètres de la ligne d’arrivée. Moment choisi par Magnus Cort, pas du tout résigné et encore impressionnant, d’accélérer et d’anticiper le sprint. Une option payante car le leader provisoire de l’épreuve ne sera pas repris.

Classement de l’étape 3

1 – CORT Magnus (EF Education-EasyPost) les 203,1 km en 5:05:14 (39,9 km/h)
2 – GANNA Filippo (INEOS Grenadiers) m.t
3 – MEEUS Jordi (BORA – hansgrohe) m.t
4 – PENHOËT Paul (Groupama – FDJ) m.t
5 – MADOUAS Valentin (Groupama – FDJ) m.t
6 – OLIVEIRA Rui (UAE Team Emirates) m.t
7 – COSTA Rui (Intermarché – Circus – Wanty) m.t
8 – FOSS Tobias (Jumbo-Visma) m.t
9 – THEUNS Edward (Trek – Segafredo) m.t
10 – ASKEY Lewis (Groupama – FDJ) m.t

Classement complet

Classement général

1 – CORT Magnus (EF Education-EasyPost) en 15:01:18
2 – COSTA Rui (Intermarché – Circus – Wanty) + 0:18
3 – VAN WILDER Ilan (Soudal – Quick Step) + 0:20
4 – MADOUAS Valentin (Groupama – FDJ) + 0:26
5 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) m.t
6 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) m.t
7 – GANNA Filippo (INEOS Grenadiers) + 0:27
8 – FOSS Tobias (Jumbo-Visma) + 0:28
9 – MOLLEMA Bauke (Trek – Segafredo) m.t
10 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) m.t

Classement complet

1 COMMENTAIRE

  1. Magnus-Cort dans un sprint seul et fantastique; au niveau qui était le sien sur la vuelta 2021,alors irratrapable par un peloton en chasse à ses trousses, ou bien sur le début du dernier Tour de France où il creva l’écran par différents one-man-shows, notamment les premiers jours au milieu de la foule danoise…
    Le contexte et l’esthétique du sprint sont assez remarquables, comme le souligne l’enthousiasme du commentaire en anglais de la vidéo. Cort-Nielsen en injection pleine balle, suivi de l’immense Ganna, avec l’obligatoire Meeus de la Bora pour compléter le podium, devant les deux français, Penhoet qui sprinte dans l’ombre du géant vert et Madouas 5é, qui a su conserver sa place à l’avant, comme les deux premiers…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.