Tony Gallopin fait une croix sur les grandes épreuves françaises et se concentre sur le Giro 2021
Tony Gallopin fait une croix sur les grandes épreuves françaises et se concentre sur le Giro 2021. Photo : AG2R Citroën/GettyImage
0 Partages

Tony Gallopin (32 ans) a décidé de bouleverser ses habitudes. Pour sa 4e saison avec la formation AG2R Citroën, le coureur français a décidé de faire une croix sur une grande partie du calendrier hexagonal : Paris-Nice, le Critérium du Dauphiné et surtout le Tour de France. C’est en effet sur les classiques ardennaises et le Giro 2021 que l’ancien porteur du maillot jaune de la Grande Boucle a jeté son dévolu.

Une saison 2020 de galères pour Tony Gallopin

L’an dernier, Tony Gallopin a joué de malchance. Deux blessures sont venues gêner sa saison 2020. En tout début de saison, d’abord, à l’occasion de la 3e étape du Tour de Valence. Victime d’une fracture du scaphoïde, le coureur originaire de Dourdan avait alors quitté prématurément les pelotons avant le confinement mondial. De retour au mois d’août comme beaucoup d’autres coureurs, Gallopin était monté en puissance en vue du Giro 2020. Mais la malchance a continué de le poursuivre : une chute sur la 7e étape et un poignet fracturé l’ont empêché de reprendre le départ le lendemain…

« Envie de nouvelles choses »

« J’ai demandé à mon équipe de ne plus courir certaines courses, a expliqué Tony Gallopin auprès de nos confrères du Républicain. Paris-Nice en fait partie comme d’ailleurs le Critérium du Dauphiné (30 mai-6 juin) ou le Tour de France (26 juin-18 juillet) qui ont longtemps rythmé mes saisons. J’avais envie de nouvelles choses. » Après un gros mois de février avec 12 jours de course dont une semaine passée à l’attaque sur l’UAE Tour, le coureur français s’est offert une période de récupération. Désormais, il se dirige vers un nouveau stage en Espagne pour préparer la suite de la saison. Une saison qui sera rythmée par les classiques ardennaises (Amstel Gold Race, Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège) et surtout le Giro 2021 où il rêve de remporter une étape. Ce qui ferait de lui un vainqueur d’étapes sur les trois Grands Tours.

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.