Tour de France 2023, étape 10 : Profil et parcours détaillés

5
2093
Tour de France 2023 étape 10 profil et parcours détaillés
Profil de la 10e étape du Tour de France 2023 (Vulcania / Issoire) avec 167,2 kilomètres à parcourir. Image : @ASO_tdf

Au lendemain de la première journée de repos, les coureurs du Tour de France 2023 vont disputer la 10e étape au départ de Vulcania. Au programme de l’étape du jour, un parcours de 167,2 kilomètres à parcourir avec un profil de 3.151 mètres de dénivelé positif à grimper. Un terrain de jeu idéal pour les baroudeurs. Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) va s’élancer pour un cinquième jour en jaune.

Le peloton va s’élancer de Vulcania à 13h05 pour le départ fictif et le traditionnel défilé neutralisé. Et c’est à 13h20 que les coureurs vont atteindre la kilomètre zéro et que le départ réel va etre donné direction Issoire. Les premiers coureurs sont attendus sur la ligne d’arrivée aux alentours de 17h15 (42 km/h de moyenne). L’intégralité de l’étape du jour va être disputée dans le département du Puy-de-Dôme.

La liste des participants (startlist) : cliquer ici
Les abandons de la course : cliquer ici
Les favoris et outsiders : cliquer ici
Les réactions des coureurs à l’arrivée de chaque étape : cliquer ici
Vidéo résumé de chacune des étapes : cliquer ici

Les dernières actualités du Tour de France 2023 : cliquer ici
Consulter les archives du Tour de France : cliquer ici

Une 10e étape dédiée aux baroudeurs

Au regard du terrain de jeu du jour, force est de reconnaître que les échappés devraient se jouer la victoire d’étape. Et ils sont nombreux à l’avoir pointée, à commencer par Romain Bardet qui l’a annoncé dans l’émission « Tout le Sport » dimanche soir. Mais il ne sera pas le seul à l’avoir cochée. Nul doute qu’un coureur tel que Neilson Powless fera tout pour être dans l’échappée du jour et continuer à engranger des points au classement de la montagne. De là à l’emporter à Issoire… D’autres favoris de grand talent ont eux aussi bien l’intention d’enlever la victoire d’étape tandis que les favoris au maillot jaune devraient passer une journée sans encombre.

Du côté du parcours et du profil de cette 10e étape, ce sont cinq ascensions répertoriées classées en 3e et 2e catégories comptant pour le classement de meilleur grimpeur que les coureurs vont avoir à arpenter. Peu après le départ, au kilomètre 7, les coureurs vont se retrouver au sommet du Col de la Moréno (4,8km à 4,7%). Ainsi, le peloton sera plongé dans l’ambiance de l’étape du jour. Suivra au kilomètre 27,3 le Col de Guéry (7,8km à 5%) qui s’élève à 1.277 mètres d’altitude. Et c’est au kilomètre 66,6, à 1.451m d’altitude que les coureurs seront au sommet du Col de la Croix-Saint-Robert (6km à 6,3%). Peu après, tout ce petit monde croisera la route de la Côte de Saint-Victor-la-Rivière (3km à 5,9%). A 30 kilomètres de la ligne d’arrivée se dressera la cinquième et dernière ascension répertoriée avec la Côte de la Chapelle-Marcousse (6,5km à 5,6%). Les coureurs n’auront plus qu’à descendre à toute allure direction Issoire et la ligne d’arrivée.

Profil Col de la Moréno (3e cat.)
Profil du Col de Guéry (3e cat.)
Profil du Col de la Croix Saint-Robert (2e cat.)
Profil de la Côte de Saint Victor la Rivière (3e cat.)
Profil de la Côte de La Chapelle Marcousse (3e cat.)

Le sprint intermédiaire va être disputé au kilomètre 59,9, au Mont-Dore, situé au pied du Col de la Croix Saint-Robert.

Le programme TV du mardi 11 juillet

Ce mardi 11 juillet et à l’occasion de la 10e étape du Tour de France 2023 vous allez avoir rendez-vous avec soit Alexandre Pasteur, Yoann Offredo, Laurent Jalabert, Marion Rousse et Thomas Vockler sur France 3 à partir de 12h55 puis France 2 à partir de 15h. Du côté de la chaine payante par abonnement, les images seront diffusées en direct à partir de 13h20 et jusqu’à 17h30 sur Eurosport 1. Et dans ce cas les commentaires seront assurés par Guillaume di Grazia assisté de ses consultants TV que sont Jacky Durand et Steve Chainel. L’émission « Les Rois de la Pédale » précèdera et succèdera l’étape du jour. Toujours sur la même chaine, une rediffusion du résumé est proposée à partir de 22h (85 minutes).

Les favoris de la 10e étape du Tour de France 2023

*** Wout van Aert, Julian Alaphilippe
** Valentin Madouas, Ruben Guerreiro, Tobias Johannessen, Neilson Powless, James Shaw, Hugo Houle
* Juan Pedro Lopez, Jack Haig, Dylan Teuns, Warren Barguil, Thibaut Pinot, Gorka Izagirre, David de la Cruz, Tony Gallopin, Wout Poels, Alberto Bettiol, Romain Bardet

Carte du parcours de la 10e étape du Tour de France 2023

Carte du parcours de la 10e étape du Tour de France 2023 Image : @GeoAtlas_tdf

Classement général du Tour de France 2023 au départ de la 10e étape

1 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) 38:37:46
2 – POGACAR Tadej (UAE Team Emirates) + 0:17
3 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 2:40
4 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers) + 4:22
5 – YATES Adam (UAE Team Emirates) + 4:39
6 – YATES Simon (Team Jayco AlUla) + 4:44
7 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 5:26
8 – GAUDU David (Groupama – FDJ) + 6:01
9 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) + 6:45
10 – BARDET Romain (Team dsm – firmenich) + 6:58

Lire aussi : Les abandons du Tour de France 2023

11 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 7:37
12 – MEINTJES Loui (Intermarché – Circus – Wanty) + 8:50
13 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) + 9:09
14 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) m.t
15 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) + 9:36
16 – GALL Felix (AG2R Citroën Team) + 9:46
17 – MARTIN Guillaume (Cofidis) + 11:12
18 – O’CONNOR Ben (AG2R Citroën Team) + 14:04
19 – CASTROVIEJO Jonathan (INEOS Grenadiers) + 16:05
20 – MADOUAS Valentin (Groupama – FDJ) + 18:56

21 – BERTHET Clément (AG2R Citroën Team) +19:24
22 – WOODS Michael (Israel – Premier Tech) +19:39
23 – KELDERMAN Wilco (Jumbo-Visma) +20:42
24 – HARPER Chris (Team Jayco AlUla) +23:36
25 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) +27:30
26 – TEJADA Harold (Astana Qazaqstan Team) +28:00
27 – ALAPHILIPPE Julian (Soudal – Quick Step) +28:29
28 – SKJELMOSE Mattias (Lidl – Trek) +29:16
29 – MAJKA Rafał (UAE Team Emirates) +31:27
30 – IZAGIRRE Gorka (Movistar Team) +31:40
31 – BERNAL Egan (INEOS Grenadiers) +34:32
32 – CICCONE Giulio (Lidl – Trek) +35:38
33 – GUERREIRO Ruben (Movistar Team) +38:08
34 – BURGAUDEAU Mathieu (TotalEnergies) +40:16
35 – JUNGELS Bob (BORA – hansgrohe) +40:22
36 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) +40:50
37 – DE LA CRUZ David (Astana Qazaqstan Team) +41:30
38 – HAIG Jack (Bahrain – Victorious) +44:23
39 – BARGUIL Warren (Team Arkéa Samsic) +46:04
40 – JORGENSON Matteo (Movistar Team) + 47:05

41 – TEUNS Dylan (Israel – Premier Tech) + 47:06
42 – GROßSCHARTNER Felix (UAE Team Emirates) + 48:21
43 – LÓPEZ Juan Pedro (Lidl – Trek) + 49:01
44 – JOHANNESSEN Tobias Halland (Uno-X Pro Cycling Team) + 49:42
45 – PARET-PEINTRE Aurélien (AG2R Citroën Team) + 50:03
46 – GENIETS Kevin (Groupama – FDJ) + 54:54
47 – IZAGIRRE Ion (Cofidis) + 55:11
48 – BENOOT Tiesj (Jumbo-Visma) + 56:03
49 – GREGAARD Jonas (Uno-X Pro Cycling Team) + 56:14
50 – CAMPENAERTS VictorvLotto Dstny) + 56:23
51 – DINHAM Matthew (Team dsm – firmenich) + 59:31
52 – LOUVEL Matis (Team Arkéa Samsic) + 1:00:29
53 – LUTSENKO Alexey (Astana Qazaqstan Team) + 1:00:57
54 – HAMILTON Chris (Team dsm – firmenich) + 1:01:47
55 – MARTÍNEZ Daniel Felipe (INEOS Grenadiers) + 1:02:27
56 – CHAMPOUSSIN Clément (Team Arkéa Samsic) + 1:02:53
57 – KWIATKOWSKI Michał (INEOS Grenadiers) + 1:04:38
58 – GALLOPIN Tony (Lidl – Trek) + 1:05:02
59 – MOHORIČ Matej (Bahrain – Victorious) + 1:05:47
60 – KÜNG Stefan (Groupama – FDJ) + 1:07:22

61 – NEILANDS Krists (Israel – Premier Tech) + 1:08:20
62 – PACHER Quentin (Groupama – FDJ) + 1:08:26
63 – MÜHLBERGER Gregor (Movistar Team) + 1:08:40
64 – PEDRERO Antonio (Movistar Team) + 1:09:11
65 – POELS Wout (Bahrain – Victorious) + 1:09:23
66 – OLIVEIRA Nelson (Movistar Team) + 1:10:09
67 – CALMEJANE Lilian (Intermarché – Circus – Wanty) + 1:11:38
68 – ZIMMERMANN Georg (Intermarché – Circus – Wanty) + 1:11:56
69 – CHAVES Esteban ( (EF Education-EasyPost) + 1:13:33
70 – ARANBURU Alex (Movistar Team) + 1:13:40
71 – GESCHKE Simon (Cofidis) + 1:14:36
72 – HOULE Hugo (Israel – Premier Tech) + 1:14:49
73 – COSTA Rui (Intermarché – Circus – Wanty) m.t
74 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) + 1:14:52
75 – SHAW James (EF Education-EasyPost) + 1:15:10
76 – BETTIOL Alberto (EF Education-EasyPost) + 1:16:24
77 – VAN BAARLE Dylan (Jumbo-Visma) + 1:16:47
78 – SCHULTZ Nick (Israel – Premier Tech) + 1:17:06
79 – FRAILE Omar (INEOS Grenadiers) + 1:18:31
80 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin-Deceuninck) + 1:20:10

81 – DELAPLACE Anthony (Team Arkéa Samsic) + 1:20:28
82 – VAN GILS Maxim (Lotto Dstny) + 1:20:56
83 – CRADDOCK Lawson (Team Jayco AlUla) + 1:21:58
84 – STRONG Corbin (Israel – Premier Tech) + 1:23:14
85 – LAFAY Victor (Cofidis) + 1:23:21
86 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) + 1:23:29
87 – PEREZ Anthony (Cofidis) + 1:24:51
88 – VAN DEN BERG Lars (Groupama – FDJ) + 1:25:07
89 – KONRAD Patrick (BORA – hansgrohe) + 1:25:31
90 – NAESEN Oliver (AG2R Citroën Team) + 1:30:51
91 – BOASSON HAGEN Edvald (TotalEnergies) + 1:31:04
92 – VAN HOOYDONCK Nathan (Jumbo-Visma) m.t
93 – URÁN Rigoberto (EF Education-EasyPost) + 1:32:10
94 – EENKHOORN Pascal (Lotto Dstny) + 1:32:18
95 – HERMANS Quinten (Alpecin-Deceuninck) + 1:32:30
96 – VERMAERKE Kevin (Team dsm – firmenich) + 1:33:11
97 – HALLER Marco (BORA – hansgrohe) + 1:33:36
98 – DEWULF Stan (AG2R Citroën Team) + 1:33:43
99 – POLITT Nils (BORA – hansgrohe) + 1:34:29
100 – FERRON Valentin (TotalEnergies) + 1:35:09

101 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Deceuninck) + 1:35:43
102 – STUYVEN Jasper (Lidl – Trek) + 1:35:49
103 – PEDERSEN Mads (Lidl – Trek) + 1:36:47
104 – ABRAHAMSEN Jonas (Uno-X Pro Cycling Team) + 1:36:57
105 – TEUNISSEN Mike (Intermarché – Circus – Wanty) + 1:38:53
106 – PETERS Nans (AG2R Citroën Team) + 1:39:24
107 – GIRMAY Biniam (Intermarché – Circus – Wanty) + 1:40:34
108 – ARNDT Nikias (Bahrain – Victorious) + 1:40:38
109 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) + 1:40:39
110 – CHARMIG Anthon (Uno-X Pro Cycling Team) + 1:40:47
111 – BOIVIN Guillaume (Israel – Premier Tech) + 1:41:31
112 – LAPORTE Christophe (Jumbo-Visma) + 1:41:51
113 – CLARKE Simon (Israel – Premier Tech) + 1:42:11
114 – OSS Daniel (TotalEnergies) + 1:42:50
115 – KIRSCH Alex (Lidl – Trek) + 1:42:56
116 – COQUARD Bryan (Cofidis) + 1:43:14
117 – ASGREEN Kasper (Soudal – Quick Step) + 1:43:49
118 – DILLIER Silvan (Alpecin-Deceuninck) + 1:44:27
119 – SMITH Dion (Intermarché – Circus – Wanty) + 1:44:55
120 – TURGIS Anthony (TotalEnergies) + 1:45:01

121 – TILLER Rasmus (Uno-X Pro Cycling Team) + 1:46:52
122 – COSNEFROY Benoît (AG2R Citroën Team) + 1:47:51
123 – TURNER Ben (INEOS Grenadiers) + 1:47:53
124 – KRAGH ANDERSEN Søren (Alpecin-Deceuninck) + 1:48:10
125 – RICKAERT Jonas (Alpecin-Deceuninck) + 1:48:33
126 – CORT Magnus (EF Education-EasyPost) + 1:48:58
127 – GUGLIELMI Simon (Team Arkéa Samsic) + 1:49:28
128 – SAGAN Peter (TotalEnergies) + 1:49:35
129 – CAVAGNA Rémi (Soudal – Quick Step) + 1:49:38
130 – JUUL-JENSEN Christopher (Team Jayco AlUla) + 1:49:57
131 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) + 1:50:16
132 – BIERMANS Jenthe (Team Arkéa Samsic) + 1:50:52
133 – DEVENYNS Dries (Soudal – Quick Step) + 1:51:12
134 – VERMEERSCH Florian (Lotto Dstny) + 1:52:20
135 – TRENTIN Matteo (UAE Team Emirates) + 1:52:44
136 – MEZGEC Luka (Team Jayco AlUla) + 1:53:36
137 – LAENGEN Vegard Stake (UAE Team Emirates) + 1:53:45
138 – AMADOR Andrey (EF Education-EasyPost) + 1:54:48
139 – EWAN Caleb (Lotto Dstny) + 1:55:05
140 – EEKHOFF Nils (Team dsm – firmenich) + 1:56:08

141 – GOGL Michael (Alpecin-Deceuninck) + 1:56:47
142 – TRÆEN Torstein (Uno-X Pro Cycling Team) + 1:58:16
143 – PETIT Adrien (Intermarché – Circus – Wanty) + 1:58:24
144 – GROENEWEGEN Dylan (Team Jayco AlUla) + 1:58:55
145 – REINDERS Elmar (Team Jayco AlUla) + 1:58:57
146 – WÆRENSKJOLD Søren (Uno-X Pro Cycling Team) + 1:59:25
147 – KRISTOFF Alexander (Uno-X Pro Cycling Team) + 1:59:36
148 – RENARD Alexis (Cofidis) + 2:01:26
149 – MOZZATO Luca (Team Arkéa Samsic) + 2:01:29
150 – LAMPAERT Yves (Soudal – Quick Step) + 2:03:09
151 – LE GAC Olivier (Groupama – FDJ) + 2:03:36
152 – DURBRIDGE Luke (Team Jayco AlUla) + 2:03:58
153 – PICHON Laurent (Team Arkéa Samsic) + 2:04:03
154 – BJERG Mikkel (UAE Team Emirates) + 2:04:55
155 – MEEUS Jordi (BORA – hansgrohe) + 2:05:43
156 – SINKELDAM Ramon (Alpecin-Deceuninck) + 2:06:49
157 – DE BUYST Jasper (Lotto Dstny) + 2:07:23
158 – WELSFORD Sam (Team dsm – firmenich) + 2:07:44
159 – DEGENKOLB John (Team dsm – firmenich) + 2:07:45
160 – FRISON Frederik (Lotto Dstny) + 2:07:54

161 – DECLERCQ Tim (Soudal – Quick Step) + 2:08:15
162 – EDMONDSON Alex (Team dsm – firmenich) + 2:09:25
163 – BAUHAUS Phil (Bahrain – Victorious) + 2:12:12
164 – BOL Cees (Astana Qazaqstan Team) + 2:14:58
165 – JAKOBSEN Fabio (Soudal – Quick Step) + 2:16:25
166 – ZINGLE Axel (Cofidis) + 2:17:08
167 – MØRKØV Michael (Soudal – Quick Step) + 2:17:10
168 – MOSCON Gianni (Astana Qazaqstan Team) + 2:17:36
169 – FEDOROV Yevgeniy (Astana Qazaqstan Team) + 2:28:00

Classement par points – Top 10

1 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Deceuninck) + 259 points
2 – COQUARD Bryan (Cofidis) + 149 points
3 – PEDERSEN Mads (Lidl – Trek) + 143 points
4 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) + 112 points
5 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) + 85 points
6 – LAFAY Victo (Cofidis) + 80 points
7 – MEEUS Jordi (BORA – hansgrohe) + 80 points
8 – GIRMAY Biniam (Intermarché – Circus – Wanty) + 77 points
9 – EWAN Caleb (Lotto Dstny) + 73 points
10 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) + 70 points

Classement de meilleur grimpeur – Top 10

1 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) 46 points
2 – GALL Felix (AG2R Citroën Team) 28 points
3 – JOHANNESSEN Tobias Halland (Uno-X Pro Cycling Team) 26 points
4 – GUERREIRO Ruben (Movistar Team) 22 points
5 – WOODS Michael (Israel – Premier Tech) 20 points
6 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) 19 points
7 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) 19 points
8 – CICCONE Giulio (Lidl – Trek) 19 points
9 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) 18 points
10 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) 16 points

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) en 38:38:03
2 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers) + 4:05
3 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 5:09
4 – GALL Felix (AG2R Citroën Team) + 9:29
5 – SKJELMOSE Mattias (Lidl – Trek) + 28:59
6 – BURGAUDEAU Mathieu (TotalEnergies) + 39:59
7 – JORGENSON Matteo (Movistar Team) + 46:48
8 – JOHANNESSEN Tobias Halland (Uno-X Pro Cycling Team) + 49:25
9 – DINHAM Matthew (Team dsm – firmenich) + 59:14
10 – LOUVEL Matis (Team Arkéa Samsic) + 1:00:12

Classement par équipes – Top 10

1 – Bahrain – Victorious en 116:11:17
2 – INEOS Grenadiers + 0:44
3 – Jumbo-Visma + 2:07
4 – UAE Team Emirates + 13:19
5 – AG2R Citroën Team + 13:51
6 – Groupama – FDJ + 16:12
7 – BORA – hansgrohe + 34:30
8 – Movistar Team + 42:51
9 – Lidl – Trek + 1:13:22
10 – Astana Qazaqstan Team + 1:14:20

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

5 Commentaires

  1. Une belle étape en perspective La stratégie JUMBO pose question car malgré tous les efforts déployés par les équipiers jusqu’aux derniers kms, le leader ne parvient pas à lacher POGACAR dans le final de l’étape. A l’inverse, l’équipe UAE travaille plus modestement et POGI se cale « tranquillement » dans la roue de VINGEGAARD en attendant le moment de placer son attaque. Et depuis deux étapes de montagne, ça paye, vu qu’il a repris 36 secondes à VINGEGAARD depuis LARUNS.
    L’équipe UAE va aborder la seconde partie du Tour avec plus de fraicheur.
    A suivre, le duel VINGEGAARD -POGACAR passionnant, et comment la JUMBO va-t-elle réagir pour conforter son maillot jaune?

  2. Allez Barguil, faut te réveiller, le pont du Bonhomme à Kervignac n’en peux plus.
    Gagner à Issoire nous plairait bien

  3. Il fait trés trés chaud..! Il va falloir étre indulgent avec nos jeunes champions..!
    Sur ce TDF la sélection va se faire par l’arriere une sorte de course a l’élimination …!
    « Rien ne sert de courir il faut partir a point »
    C’est pour cela que je pense que les éléphants de la JUMBO vont exploser en vol et perdre leurs défenses…?

  4. Pas un mètre de plat sur cette étape . Surprise (s) à prévoir ? Possible après un jour de repos , certains peuvent ne pas la digérer , un paradoxe mais le corps humain est ainsi . Cela reste une étape pas facile où une échappée peut se développer . Wout van Aert je ne pense pas il a d’autres combats qui arrivent , un Barguil peut effectivement tirer son épingle du jeu comme beaucoup de coureurs du même profil . Madouas aussi , mais la direction voudra t il ? Cette étape est ouverte donc , baroudeurs , puncheurs , pas facile de trouver un futur vainqueur . Attention à la chaleur et aux orages violents qui sont annoncés cela peut jouer grandement sur la course .

  5. Vulcaniar annoncé au départ, ça devrait chauffer tout au long de la route. Avec cette chaleur et sur ces routes, souhaitons que l’étape se passe sans Issoire, mais ce sera difficile vu le parcours et le lieu d’arrivée. Nous savons bien que le vainqueur seul, en général, entre dans l’histoire, l’occasion peut-être pour le local R. Bardet, désormais éloigné des prétentions au podium, de se mettre en évidence, tout au moins de marquer cette étape-ci ou l’une de celle qui vient. Pour s’échapper, c’est toute une histoire, bien sûr, mais ce serait une manière pour lui d’inscrire encore mieux son histoire dans celle du Tour…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.