Tour de France 2017 : Marcel Kittel écrase la concurrence

1
144
Marcel Kittel, le meilleur sprinteur de ce Tour de France 2017
Marcel Kittel solide leader du classement par points. Photo : ASO/Alex BROADWAY

Vainqueur de la dixième étape entre Périgueux et Bergerac, Marcel Kittel (Quick Step) a déjà quatre victoires à son compteur. Et ce n’est pas fini… L’Allemand est le meilleur sprinteur du monde sans contestation possible. Rarement, un coureur aura autant dominé les sprints massifs sur une édition du Tour de France.

Un Tour de France rêvé pour Marcel Kittel

Depuis le grand départ de Düsseldorf, chez lui en Allemagne, Marcel Kittel ne s’arrête pas ! Sur quatre des cinq sprints disputés, l’Allemand s’est imposé. Et à Vittel, le coureur de la Quick Step avait été ralenti par une chute collective au dernier kilomètre, c’est dire la domination. Les adversaires pouvaient espérer une baisse de régime après le passage exigeant du massif du Jura, mais ce n’est pas le cas. L’écart s’est même amplifié aujourd’hui sur la ligne d’arrivée. Il n’y a pas eu besoin de la photo finish comme lors de la précédente arrivée avec Edvald Boasson Hagen. Où va-t-il s’arrêter ?

Une cinquième victoire en ligne de mire

Marcel Kittel peut déjà penser à demain avec une arrivée toute plate à Pau. Une nouvelle opportunité à saisir avant d’entrer dans les Pyrénées. Et de faire encore mieux que l’édition 2013 et 2014 (quatre victoires). La confiance dont a besoin un sprinteur lui donne clairement des ailes. Déjà le plus fort à Liège lors de la seconde étape, il semble inarrêtable. C’est bien ça le problème pour ses principaux concurrents qui vont continuer à douter. Le pire ennemi pour prétendre à un succès d’étape. Les efforts quasi quotidiens de la Katusha pour Alexander Kristoff, la Lotto-Soudal pour André Greipel ne suffisent pas. Dans le même temps, les efforts répétés des équipiers du maillot vert portent leurs fruits.

https://twitter.com/Green__Jersey/status/884805610801442818

Le maillot vert à Paris, une évidence

Le coureur allemand vient de remporter sa treizième étape sur le Tour de France ! Il dépasse aujourd’hui Erik Zabel, Robbie McEwen ou encore Mario Cipollini. Une preuve supplémentaire de l’envergure prise par le meilleur sprinteur du moment. Mais il lui manque le graal pour entrer un peu plus dans l’historique. Décrocher le maillot vert n’a jamais été un objectif autant réalisable que cette année. L’exclusion de Peter Sagan cumulée à l’enchaînement des succès lui offrent un avantage considérable. Au soir de cette dixième étape, il comptabilise 275 points contre 173 à Michael Matthews, son plus proche poursuivant. Ne pas le voir avec sa tunique verte sur le podium des Champs Elysées serait incroyable tant Marcel Kittel est supérieur aux autres.

Pour ne rien rater du Tour de France, c’est ici

Site officiel de l’épreuve

1 COMMENTAIRE

  1. Puisqu’il gagne chaque fois, peut-être que les autres équipes de sprinters vont changer de tactique et ne plus chercher le regroupement final… Des échappés vont-ils avoir la chance de pouvoir arriver à Pau ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.