Tour de l’Algarve 2022 : Fabio Jakobsen remporte la 3e étape à Faro

2
749
Fabio Jakobsen remporte la 3e étape du Tour de l'Algarve 2022
Photo : @VoltaaoAlgarve

Vendredi, sur le Tour de l’Algarve, les coureurs avaient quelques 211,4 kilomètres à parcourir entre Almodovar et Faro. Et c’est une fois encore Fabio Jakobsen (QuickStep Alpha Vinyl) qui s’est imposé. Pour la deuxième fois sur cette épreuve et pour la quatrième fois depuis le début de saison le Néerlandais a levé les bras. De son côté, le maillot jaune, David Gaudu (Groupama FDJ), qui a pris la 31e place dans le temps du vainqueur, a logiquement conservé sa place de leader au classement général.

Tour de l’Algarve : Le film de la 3e étape

Il aura fallu un peu de temps avant que la « bonne » échappée du jour réussisse à prendre le large. Un bon nombre de coups ont réussi en début d’étape à s’extirper, mais sans jamais réussir à lâcher le peloton. Jusqu’au moment où sept coureurs ont pris le large. Au maximum, les fuyards ont compté jusqu’à 6’20 d’avance. Et tellement logiquement, le peloton est revenu sur les échappés en vue d’un sprint. Et sprint il y a eu avec une nouvelle victoire du sprinteur Nérlandais.

A lire sur le sujet : Comment suivre la course à la télé ?

La composition de l’échappée de cette 3e étape : Txomin Juaristi (Euskaltel Euskadi), Rafael Silva (Efapel Cycling), Rafael Lourenço (Atum), Nicolas Saenz (Tavfer), Afonso Eulalio (Glassdrive Q8 Anicolor), Afonso Silva (Kelly), Samuel Caldeira (W52 – Porto)

Classement de la 3e étape – Top 20

1 – JAKOBSEN Fabio (Quick-Step Alpha Vinyl Team) les 211,4 km en 4:54:51
2 – MERLIER Tim (Alpecin-Fenix) m.t
3 – COQUARD Bryan (Cofidis) m.t
4 – KRISTOFF Alexander (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux ) m.t
5 – HOFSTETTER Hugo (Team Arkéa Samsic) m.t
6 – RUSSO Clément (Team Arkéa Samsic) m.t
7 – MEEUS Jordi (BORA – hansgrohe) m.t
8 – GAZZOLI Michele (Astana Qazaqstan Team) m.t
9 – JOYCE Colin (Human Powered Health) m.t
10 – LINAREZ Leangel (Tavfer-Mortágua-Ovos Matinados) m.t
11 – TROIA Oliviero (UAE Team Emirates) m.t
12 – LOBATO Juan José (Euskaltel – Euskadi) m.t
13 – FREITAS Daniel (Rádio Popular – Paredes – Boavista) m.t
14 – HAYTER Ethan (INEOS Grenadiers) m.t
15 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) m.t
16 – OLIVEIRA Rui (UAE Team Emirates) m.t
17 – SWIFT Connor (Team Arkéa Samsic) m.t
18 – BYSTRØM Sven ErikvIntermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
19 – PRADES Eduard (Caja Rural – Seguros RGA) m.t
20 – LEITÃO Iúri (Caja Rural – Seguros RGA ) m.t

Consultez le classement complet de l’étape

Classement général à l’issue de l’étape du jour – Top 20

1 – GAUDU David (Groupama – FDJ) en 14:42:11
2 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) + 0:01
3 – HAYTER Ethan (INEOS Grenadiers) m.t
4 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
5 – BYSTRØM Sven Erik (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux ) m.t
6 – BERNARD Julien (Trek – Segafredo) m.t
7 – MARTÍNEZ Daniel Felipe (INEOS Grenadiers) m.t
8 – GALLOPIN Tony (Trek – Segafredo) + 0:08
9 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 0:17
10 – VAN BAARLE Dylan (INEOS Grenadiers) + 0:18
11 – BATTISTELLA Samuele (Astana Qazaqstan Team) + 0:29
12 – ZIMMERMANN Georg (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
13 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) + 0:36
14 – BARGUIL Warren (Team Arkéa Samsic) m.t
15 – LÓPEZ Juan Pedro (Trek – Segafredo) m.t
16 – SWIFT Connor (Team Arkéa Samsic) + 0:39
17 – FOSS Tobias (Jumbo-Visma) + 0:41
18 – GUERNALEC Thibault (Team Arkéa Samsic) + 0:42
19 – KÜNG Stefan (Groupama – FDJ) + 0:46
20 – GOGL Michael (Alpecin-Fenix) + 1:13

Classement par points – Top 10

1 – JAKOBSEN Fabio (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 50 points
2 – COQUARD Bryan (Cofidis) 36 points
3 – KRISTOFF Alexander (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) 29 points
4 – MERLIER Tim (Alpecin-Fenix) 20 points
5 – GAZZOLI Michele (Astana Qazaqstan Team) 17 points
6 – GAUDU David (Groupama – FDJ) 15 points
7 – BATTISTELLA Samuele (Astana Qazaqstan Team) 12 points
8 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 11 points
9 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) 10 points
10 – HAYTER Ethan (INEOS Grenadiers) 10 points

Classement de meilleur grimpeur – Top 10

1 – MATIAS João (Tavfer-Mortágua-Ovos Matinados) 12 points
2 – GAUDU David (Groupama – FDJ) 10 points
3 – HAYTER Ethan (INEOS Grenadiers) 9 points
4 – BATTISTELLA Samuele (Astana Qazaqstan Team) 8 points
5 – NUNES Hugo (Rádio Popular – Paredes – Boavista) 7 points
6 – TULETT Ben (INEOS Grenadiers) 6 points
7 – CONTTE Tomas (Aviludo – Louletano – Loulé Concelho) 4 points
8 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) 4 points
9 – CASTROVIEJO Jonathan (INEOS Grenadiers) 4 points
10 – ETXEBERRIA Asier (Euskaltel – Euskadi) 4 points

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) en 14:42:12
2 – PINTO Pedro (Tavfer-Mortágua-Ovos Matinados) + 3:33
3 – STAUNE-MITTET Johannes (Jumbo-Visma) + 6:10
4 – FERREIRA António Manuel Sousa (Kelly / Simoldes / UDO) + 6:20
5 – GONÇALVES Hélder (Kelly / Simoldes / UDO) + 15:11
6 – MEDEIROS João (L.A. Alumínios / Credibom / Marcos Car) + 15:26
7 – RODRIGUES Vinicio (Rádio Popular – Paredes – Boavista) m.t
8 – HESSMANN Michel (Jumbo-Visma) + 15:40
9 – MACEDO João (L.A. Alumínios / Credibom / Marcos Car) + 16:36
10 – EULÁLIO Afonso (Glassdrive Q8 Anicolor) + 17:36

2 Commentaires

  1. C’est du costaud Jakobsen il va falloir miser sur lui cette année lors des arrivées massives..!
    Encore un Podium pour le Coq c’est trés bien bon début de saison ..!

  2. Quel sprint ! Peut-être le plus enlevé de ce départ de saison !… Il manquait certes Ewan, Groenewegen ou même Bouhanni pour pimenter la sauce, mais la lutte, avant même l’emballage, ne manqua pas de sel…
    B. Coquard est magnifiquement emmené par Cimolai qui réussit l’exploit de remonter le train Quickstep et place le Coq dans le sillage de Van Lerberghe, le lanceur Quickstep, immédiatement devant Jakobsen…
    Il s’en suit ce coude à coude farouche entre Jakobsen et Coquard où le Coq tente l’impossible, magnifique d’audace et de volonté, face à ce molosse totalement imprenable… La route est droite, la pente n’est pas vraiment raide, mais le Coq ne peut que reculer, ce dont profite Merlier, lequel s’infiltre aux barrières pour prendre la seconde place… Merlier sprintant dans les roues, c’était bien sûr plus facile sur le haut face à B.Coquard, à découvert en bas et qui n’a pas fermé la porte… C’est d’ailleurs une habitude chez B. Coquard, le coureur est ainsi fait, il ne ferme presque jamais la porte, mais il y a toujours ce risque, à laisser le poulailler ouvert, de voir parfois des chiens s’y engouffrer…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.