Tour d’Emilie 2017 : Visconti devant Nibali et Uran

3
962
Tour d'Emilie 2017 remporté par Giovanni Visconti
Photo : @bahrainmerida

Samedi, tandis que le Tour of Almaty et l’Omloop Eurometropool se disputaient, c’est le coureur Italien Giovanni Visconti (34 ans) qui s’est imposé de son côté, en solitaire, sur le Tour d’Emilie 2017. Le coureur de l’équipe Bahrain-Merida succède ainsi au palmarès au Colombien Esteban Chaves (Orica) vainqueur en 2016, et qui a chuté (fracture de l’omoplate) dans le final.

Premier succès de la saison 2017 pour Giovanni Visconti

Au terme des 223,3 kilomètres de course, Giovanni Visconti a signé son tout premier succès de la saison cycliste 2017 alors que celle-ci touche à sa fin. Un peu à la façon de la formation QuickStep-Floors les Bahrain-Merida ont maîtrisé de main de maître la course Italienne classée 1.HC au calendrier UCI Europe Tour. Au final Visconti s’est imposé en solitaire tandis que son leader Vincenzo Nibali a pris la seconde place. Le Colombien Rigoberto Uran a pris quant à lui la troisième place du jour. Les français ont obtenu un bon résultat puisque Alexis Vuillermoz et Thibaut Pinot ont obtenu respectivement les sixième et huitième places. Pour rappel, en 2014, c’est son compratriote Davide Rebellin, vainqueur à 46 ans il y a quelques jours du Tour de Banyuwangi (2.2) qui l’avait emporté.

Classement du Tour d’Emilie 2017 – Top 20

Rank BIB Rider Nation Team Age Result IRM Points
1 35 VISCONTI Giovanni
ITA
BAHRAIN – MERIDA 34 5:31:50 200
2 31 NIBALI Vincenzo
ITA
BAHRAIN – MERIDA 33 +0:12 150
3 71 URAN Rigoberto
COL
CANNONDALE DRAPAC PROFESSIONAL CYCLING TEAM 30 +0:15 125
4 115 ROCHE Nicolas
IRL
BMC RACING TEAM 33 +0:19 100
5 26 MOSCON Gianni
ITA
TEAM SKY 23 +0:23 85
6 88 VUILLERMOZ Alexis
FRA
AG2R LA MONDIALE 29 +0:26 70
7 48 ULISSI Diego
ITA
UAE TEAM EMIRATES 28 +0:26 60
8 11 PINOT Thibaut
FRA
FDJ 27 +0:26 50
9 6 HAIG Jack
AUS
ORICA – SCOTT 24 +0:33 40
10 113 HERMANS Ben
BEL
BMC RACING TEAM 31 +0:33 35
11 91 ARU Fabio
ITA
ASTANA PRO TEAM 27 +0:35 30
12 96 CHERNETSKI Sergei
RUS
ASTANA PRO TEAM 27 +0:35 25
13 128 SIMON Julien
FRA
COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 32 +0:35 20
14 134 MARTIN Guillaume
FRA
WANTY – GROUPE GOBERT 24 +0:35 15
15 87 POZZOVIVO Domenico
ITA
AG2R LA MONDIALE 35 +0:39 10
16 81 BAKELANTS Jan
BEL
AG2R LA MONDIALE 31 +0:55 5
17 42 CONTI Valerio
ITA
UAE TEAM EMIRATES 24 +0:55 5
18 34 PELLIZOTTI Franco
ITA
BAHRAIN – MERIDA 39 +1:05 5
19 166 MARTINEZ POVEDA Daniel Felipe
COL
WILIER TRIESTINA – SELLE ITALIA 21 +1:13 5
20 171 BERNAL GOMEZ Egan Arley
COL
ANDRONI – SIDERMEC – BOTTECCHIA 20 +1:13 5

 

Retrouvez l’intégralité du classement du Tour d’Emilie 2017 sur le site de l’UCI

 

 

3 Commentaires

  1. Pour son centenaire, le tour d’Emilie a été télévisé pour la première fois par Eurosport et la chaine l’Equipe ! Comme quoi il n’y a pas que du noir dans le paysage audiovisuel, il y a aussi cette magnifique lumière d’Emilie-Romagne, Bologne, ses paysages et ses bâtiments, ses tours et ses arcades, ces joyaux d’architectures que nous avons pu entrapercevoir, comme le sanctuaire de San Luca, en haut de cette colline et de la sévère côte du même nom que les coureurs avaient à franchir cinq fois en fin d’épreuve, 223 km, de quoi observer la forme de chacun à huit jours du tour de Lombardie…
    En effet, les Barhain, Pelizotti, Visconti et Nibali ont dominé la concurrence ici, Nibali particulièrement à son affaire en vue de la classique aux feuilles mortes… Mais l’attaque de Visconti, initialement prévue comme une mise sur orbite du leader Nibali, s’avéra finalement l’échappée finale et décisive… Personne ne put revenir sur le triple champion d’Italie, si souvent placé et si peu gagnant ces derniers temps… Juste récompense pour Visconti… En chasse dans l’ultime tour de circuit, terrible dérapage de la roue avant et chute de Chaves qui perturbe la chasse à l’arrière… Qu’en est-il des séquelles pour le jeune colombien, victime d’une série de déboires dans une saison décidément noire pour lui ?…
    La victoire revient à Visconti… Les Visconti régnèrent déjà sur Bologne et sa région, de 1347 à 1360, avant que celle-ci ne revint possession du pape… Demain dimanche, le Saint-Père est en visite à Bologne, Visconti n’en sera pas chassé, il en sera seulement parti… Selon Chassé de l’Equipe, sans doute vers les Vallées Varésines…

  2. Chapeau bas pour ce commentaire qui révèle un oeil averti sur le cyclisme et d’autres choses … Allez Nibali !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.