UAE Team Emirates auteur d'une saison correcte
UAE Team Emirates, une équipe à surveiller en 2018. Photo : bettiniphoto.net
Bilan équipes : UAE Team Emirates, des débuts prometteurs
5 (100%) 1 vote

Classé finalement douzième du World Tour, UAE Team Emirates faisait ses débuts dans le cyclisme et dans l’élite mondial. Pour cette première année d’expérience, la formation des Emirats s’est montré à la hauteur tout en prouvant qu’elle avait le niveau pour rivaliser.

UAE Team Emirates fait sa place

En quelques mois seulement, UAE Team Emirates s’est déjà imposé comme un membre à part de l’échelon du World Tour, qui englobe les courses les plus prestigieuses du calendrier. Pourtant, ce n’était pas gagné en début au vu de l’effectif avec très peu de coureurs avec de solides références au niveau mondial. Mais à l’image de Rui Costa, ancien champion du monde, l’équipe dans sa globalité a réalisé quelques coups sur l’ensemble de la saison. Pour eux ainsi que tous leurs concurrents, les Grands Tours constituent un moment charnière dans une année. Une période dans laquelle il ne faut pas se louper, et où l’objectif est d’au moins gagner une étape. C’est ce que UAE Team Emirates est parvenu à faire sur le Giro et la Vuelta. Il y a pire comme début.

Comptant sur sa jeune génération, l’équipe n’a pas été déçue durent ses grands rendez-vous. Dès la quatrième étape du Tour d’Italie, un poids était retiré avec le succès acquis par Jan Polanc au sommet de l’Etna. Grimpeur de 25 ans en pleine évolution, ce n’est pas son seul fait d’arme puisqu’il a confirmé sur le reste de la compétition. En ne craquant pas véritablement jusqu’au terme des trois semaines, le Slovène a terminé onzième du classement général. Mais il n’est pas la seule satisfaction, un compatriote s’est révélé sur le Tour d’Espagne. Matej Mohoric est perçu comme une valeur montante du cyclisme, et il est entrain de confirmer tous les espoirs placés en lui. Sa victoire à Cuenca reste à ce jour le plus bel instant de sa jeune carrière, qui paraît tellement prometteuse.

Commentez l’actualité du vélo depuis notre Forum cyclisme​

Des belles confirmations

Unique leader pour les courses par étapes, beaucoup d’espoirs reposaient encore cette année sur Louis Meintjes. Discret mais efficace, le Sud-Africain continue de tracer sa route gentiment mais sûrement. Des progrès sont visibles saisons après saisons, ce qui fait de lui un sérieux candidat dans les Grands Tours. Huitième du Tour de France, il arrive à faire sa place sur la Grande Boucle, ce qui n’est pas un mince exploit. Grâce à lui aussi, UAE Team Emirates parvient à peser un minimum dans ses épreuves si spécifiques, comme le sont les classiques.

Pour ce type de parcours, c’est un autre membre qui brille, il s’agit de Diego Ulissi. C’est sans doute l’Italien qui a décroché la plus belle victoire de l’année 2017 pour cet effectif. Premier du Grand Prix Cycliste de Montréal, le puncheur a obtenu un résultat qu’il cherchait à acquérir depuis tant de temps. Ces efforts ont été récompensés. Une preuve également qu’à force de persévérance et de volonté, il est possible de s’immiscer dans la hiérarchie mondiale.

Ne rien manquer en direct de l’actualité cyclisme

Fiche de l’équipe

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. Cette équipe va perdre Mentjes mais Aru ou Kristoff arrivent l’an prochain, de quoi confirmer le rang de cette équipe dans la hiérarchie… Il faudra donc les suivre… Notamment M. Mohoric, le si brillant descendeur, l’inventeur de cette position si particulière, de plus en plus adoptée par certains cyclistes… Mohoric, le roi de la descente, « valeur montante du cyclisme »… L’auteur de l’article l’a dit… Félicitations !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here