World Tour subit des modifications
Du changement prévu pour 2020. Photo : UCI

Dans un peu moins de deux ans, plusieurs nouveautés vont entrer en vigueur dans le cyclisme professionnel. Le World Tour ainsi que les modalités d’accès aux Grands Tours vont évoluer. L’UCI et le Conseil du Cyclisme Professionnel ont décidé d’un commun accord de ce changement.

Le World Tour fait sa révolution à l »horizon 2020

C’est acté, le le calendrier international comme il est connu à ce jour va vivre ces derniers instants. Après la fin de la saison 2019, il va être divisé en trois catégories distinctes. Dans le World Tour, les courses d’un jour seront regroupées dans l’UCI Classics Series, qui comportera notamment les cinq Monuments du cyclisme (Milan-San Remo, Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et Tour de Lombardie). Une quinzaine d’autres épreuves seront en plus incorporées, ce qui devrait permettre d’établir une hiérarchie après avoir effectué une vingtaine de manches. Si le nom n’est pas évoqué directement, cela ressemble au retour de l’ancienne formule de la Coupe du monde, qui permettait au leader de porter un maillot distinctif. A côté, encore dans le World Tour, d’autres courses d’un jour en feront partie sans être tout de même dans l’UCI Classics Series.

Au niveau dit inférieur, toutes les courses classées en hors catégorie ou en 1 seront regroupées dans la ProSeries. L’objectif étant de renforcer le niveau de compéttivité de ces épreuves. Disputés plus ou moins par les équipes de première division, elles concernent surtout en grand nombre les formations Continental Pro ou Continental. Et pour toutes les courses non présentes en World Tour ou en Pro Series, elles resteront dans les circuits continentaux.

Un nouvel accès aux Grands Tours

Autre changement qui va prochainement intervenir, il va s’agir des équipes invitées pour les courses de trois semaines. Le choix des organisateurs sera réduit au profit d’un nouveau classement permettant aux deux meilleurs ContiPro d’empocher directement leur qualification pour le Tour d’Italie, de France et d’Espagne. C’est dire à quel point engranger des points tout au long de la saison sera primordial. A ce petit jeu-là, ces dernières saisons, une équipe comme Wanty-Groupe Gobert aurait pu profiter de ce nouveau système qui va être mis en place. Pour les autres courses World Tour, ce seront les trois premiers classés qui seront admis de suite.

A noter aussi que dès 2019, le classement World Tour va disparaître. Ce qui comptera uniquement désormais, ce sera le classement mondial UCI individuel et par équipes (basé sur les résultats des dix meilleurs coureurs de chaque formation). L’ensemble des formations seront d’ailleurs divisés en trois divisions appelés WorldTeams, ProTeams (ex conti pro) et Continental. Et puis, pour la première division, dix-huit et pas une de plus pourront en faire partie avec une attribution valable pour trois ans.

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.