Viatcheslav Ekimov prend de la hauteur

1
475
TodayCycling - La passation de pouvoir entre Viatcheslav Ekimov et José Azevedo avait été annoncée dès octobre. Photo : Team Katusha
TodayCycling - La passation de pouvoir entre Viatcheslav Ekimov et José Azevedo avait été annoncée dès octobre. Photo : Team Katusha

Directeur sportif depuis 10 ans, Vlacheslav Ekimov va découvrir de nouvelles fonctions, plus politiques, puisqu’il prendra prochainement les rênes de la Fédération Russe de Cyclisme, succédant ainsi au Turkmène Igor Makarov.

Une trajectoire ascendante

Directeur sportif de Lance Armstrong chez Discovery Channel après en avoir été le coéquipier pendant sept ans, Ekimov n’a depuis plus quitté de fonctions dirigeantes. Après son expérience Discovery Channel, il a de nouveau côtoyé Armstrong chez Astana puis chez RadioShak avant de rentrer au bercail et de diriger l’équipe russe  Katusha (depuis fin 2012). Ses fonctions dans l’équipe russe avaient déjà évolué en octobre dernier lorsqu’il avait annoncé vouloir prendre du recul pour profiter de sa famille, tout en continuant chez Katusha en tant que chargé de relations publiques.

Sa candidature à la présidence de la Fédération Russe de Cyclisme a finalement été officialisée peu après. Après avoir échoué à conquérir le poste en 2010, il avait décidé de se représenter, notamment car son rival d’alors ne briguait pas sa propre succession. D’ailleurs, suite au retrait de dernière minute de l’homme d’affaires Alexander Vinokourov, homonyme du manager d’Astana, il était seul en lice et a logiquement été élu à l’unanimité des 53 délégués. Ekimov a déclaré après les résultats : « Ma candidature était beaucoup moins aventureuse qu’en 2010 ; au cours des 6 dernières années, j’ai engrangé beaucoup d’expérience, notamment administrative ».

A 50 ans, la carrière de l’ancien finisseur russe prend donc un nouveau tournant et s’inscrit comme une suite logique pour cet homme qui a toujours montré de l’intérêt pour la gestion et la politique.

Plus d’actualités cyclisme sur TodayCycling ici !

VIDEO CYCLISME
Jeux Olympiques Sydney 2000 (CLM) – Victoire de Viatcheslav Ekimov

1 COMMENTAIRE

  1. Son passé et son passif plaident pour qu’il puisse diriger la fédération russe; cette transfusion de poste ne devrait poser aucun problème et il n’a aucun mauvais sang à se faire , c’est déjà dans la poche ! Il sera comme un poison dans l’eau dans cette ponction….Mais l’addiction risque d’être salée ! A défaut de cachet, quel sera son sal air ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.