Vuelta 2023, étape 3 : Remco Evenepoel vainqueur chute après l’arrivée

1
630
Vuelta 2023 étape 3 Remco Evenepoel vainqueur chute après l'arrivée
Remco Evenepoel passe la ligne d'arrivée en vainqueur de la 3e étape de la Vuelta 2023 avant de chuter .... Image : @lavuelta_sprintcycling

C’est en véritable patron de la Vuelta 2023 que le champion de Belgique, Remco Evenepoel (Soudal – Quick Step) s’est imposé lundi à Arinsal en Andorre après 158,5 kilomètres de course. Le vainqueur sortant du Tour d’Espagne s’est imposé sur cette première confrontation en montagne devant tous les autres leaders et favoris à commencer par Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) et Juan Ayuso (UAE Team Emirates) classés 2e et 3e. Primoz Roglic a pris la 4e place à l’arrivée et Lenny Martinez (Groupama-FDJ) la 7e. Fort de son succès d’étape Evenepoel a endossé le maillot de leader au classement général.

Après avoir franchi la ligne d’arrivée en vainqueur bras levés en signe de victoire le lauréat du jour a percuté un parterre de photographes et invités venus assister à l’arrivée. Après s’être relevé rapidement, l’ancien champion du monde sur route s’est retrouvé la tête toute ensanglantée. Plus de peur que de mal à priori et selon les premières constatations.

Classement de la 3e étape de la Vuelta 2023

1 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) les 158,5 km en 4:15:39 (37,2 km/h)
2 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) + 0:01
3 – AYUSO Juan (UAE Team Emirates) m.t
4 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) m.t
5 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) m.t
6 – MAS Enric (Movistar Team) m.t
7 – MARTINEZ Lenny (Groupama – FDJ) m.t
8 – UIJTDEBROEKS Cian (BORA – hansgrohe) m.t
9 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) m.t
10 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) m.t

Lire aussi : Le classement complet de la 3e étape

Classement général du Tour d’Espagne après la 3e étape

1 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) en 8:43:11
2 – MAS Enric (Movistar Team) + 0:05
3 – MARTINEZ Lenny (Groupama – FDJ) + 0:11
4 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) + 0:31
5 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) + 0:33
6 – UIJTDEBROEKS Cian (BORA – hansgrohe) m.t
7 – BARDET Romain (Team dsm – firmenich) + 0:35
8 – BUITRAGO Santiago (Bahrain – Victorious) m.t
9 – KELDERMAN Wilco (Jumbo-Visma) + 0:37
10 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) m.t

Lire aussi : Le classement général complet

1 COMMENTAIRE

  1. Derniers kilomètres d’ascension menés à un train d’enfer par J. Vine finissant d’écrémer le peloton, ce qui donna un plateau fort relevé d’une dizaine d’hommes pour conclure au sprint, une formidable concentration de forces pour conclure l’étape, sans doute supérieure à celles des dernières joutes vues dans le giro ou le Tour de France.
    Evenepoel atteint déjà l’un de ses objectifs dans en remportant l’étape. Par contre il tombe, autant par excès de fougue que par une éventuelle erreur de l’organisation, car de nombreuses arrivées en altitude se font dans la même configuration. Chute heureusement sans trop de gravité, mais et il n’est jamais bon de tomber lorsque la victoire finale est en ligne de mire.
    Cette fin d’étape met également en lumière la force du collectif Jumbo, avec encore quatre coureurs au plus près du vainqueur, là où Evenepoel se trouvait par contre bien dégarni, le seul J.Hirt l’accompagnant à distance. Bien d’autres éléments seraient à retenir, comme le brillant comportement du bien jeune L. Martinez, le fort collectif UAE autour de l’aussi jeune Ayuso, avec Almeida, Vine et Soler, ou bien le très haut niveau affiché par E. Mas, assez maladroit à la manoeuvre, mais sans doute à ranger, malgré la forte opposition cette année, au rang des premiers protagonistes à la victoire finale…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.