Vuelta 2023, étape 8 : Parcours et profil détaillés

2
1381
Vuelta 2023 étape 8 parcours et profil détaillés
Profil de la 8e étape de la Vuelta 2023 (Dénia / Xorret de Cati) avec quelque 165 kilomètres à parcourir. Image : @lavuelta

Ce samedi et au lendemain de la victoire de Geoffrey Soupe, c’est une étape en montagne qui attend les coureurs de la Vuelta 2023 à l’occasion de la 8e étape. Au programme de l’étape du jour, un parcours de 165 kilomètres au départ de Dénia et un profil affichant pas moins de cinq ascensions répertoriées classées en 3e, 2e et 1ère catégories (3.619 D+) et notamment les pentes du Xorret de Cati en guise de principale difficulté du jour. Lenny Martinez (Groupama-FDJ) va devoir défendre son maillot rouge de leader du classement général du Tour d’Espagne.

Le peloton va s’élancer de Dénia à 12h55 pour le traditionnel défilé neutralisé qui va mener les coureurs toujours en course au kilomètre zéro. Puis le départ réel va être donné à 13h10 précises pour une journée en montagne avec une arrivée prévue aux alentours de 17h30 (38 km/h de moyenne).

La liste des coureurs engagés : cliquer ici
Les abandons de la course : cliquer ici
Les favoris et outsiders : cliquer ici
Les réactions des coureurs à l’arrivée de chaque étape : cliquer ici
Vidéo résumé de chacune des étapes : cliquer ici

Les dernières actualités de la Vuelta 2023 : cliquer ici
Consulter les archives du Tour d’Espagne : cliquer ici

Lenny Martinez va devoir sauver son maillot rouge

Quelle que soit la configuration de course de cette 8e étape du Tour d’Espagne, Lenny Martinez, le leader de la Vuelta, va devoir être très attentif toute la durée de l’étape. D’abord pour valider l’échappée du jour qui pourrait aller au bout avec notamment la présence de coureurs susceptibles de lui ravir sa tunique rouge. Ce ne sera pas chose facile car une poignée de coureurs va tenter de se replacer au classement général, à l’image d’un Romain Bardet par exemple. Ensuite, et en plus, la montée finale du Xorret de Cati et ses passages jusqu’à 22% peuvent être le théâtre d’attaques de la part des coureurs de la Jumbo-Visma, et même si ce n’est pas pour la victoire d’étape, juste pour reprendre du temps au coureur de la Groupama-FDJ. Au final, ce n’est pas une journée de tout repos qui attend le talentueux coureur âgé de seulement 20 ans.

Au programme du parcours et du profil de l’étape du jour la lecture du terrain est on ne peut plus simple. C’est une journée difficile qui attend les coureurs avec une multitude d’ascensions répertoriées ou non. Si le début de l’étape du jour débute par 20 kilomètres de plat, se succéderont les difficultés dans cet ordre : Alto de Vall d’Ebo (7,9km à 5,7%), Alto de Tollos (4,2km à 5,6%), Puerto de Benifallim (81,7km à 4,9%), Puerto de la Carrasqueta (10,9km à 4,6%). Puis interviendra enfin la dernière difficulté du jour, et non des moindres, avec l’ascension de la principale difficulté du jour à savoir le Xorret de Cati (3,9km à 11,4%) qui culime à 1.098 mètres d’altitude et situé à moins de quatre kilomètres de la ligne d’arrivée qui ne se situe pas au sommet, mais au terme d’une courte et rapide descente.

Profil de la montée de l’Alto de Vall d’Ebo (2e cat.)
Profil de la montée du Puerto de Tollos (3e cat.)
Profil de la montée du Puerto de Benifallim (2e cat.)
Profil de la montée du Puerto de la Carrasqueta (2e cat.)
Profil de la montée de Xorret de Cati (1ère catégorie)

Le sprint intermédiaire va se disputer au kilomètre 124,5, à Ibi, après avoir déjà franchi quatre des cinq montées du jour. Kaden Groves, le leader du maillot vert du classement par points ne devrait pas être en mesure de marquer de points à cette occasion.

Cyclisme – Le programme TV du samedi 2 septembre

Ce samedi 2 septembre et à l’occasion de la 8e étape du Tour d’Espagne 2023 vous avez rendez-vous avec Guillaume di Grazia assisté de ses consultants TV que sont Jacky Durand, David Moncoutié et Steve Chainel. L’émission « Les Rois de la Pédale » précèdera et succèdera l’étape du jour. Les images du direct seront diffusées sur Eurosport 1 à partir de 14h50 et jusqu’à 17h30. Et pour les retardataires toujours aucune rediffusion du résumé n’est proposée par la chaine.

Les favoris de la 8e étape de la Vuelta 2023

*** Emanuel Buchmann, Larry Warbasse
** Rémy Rochas, Sergio Huguita, Romain Bardet, Rudy Molard, Romain Grégoire
* Sean Quinn, Max Poole, Mattia Cattaneo, Jan Tratnik, Dani Navarro, Wilco Keldermann, Michel Ries, Luis Leon Sanchez, Robert Gesink, Egan Bernal, Nelson Oliveira

Carte du parcours de la 8e étape de la Vuelta 2023

Carte du parcours de la 8e étape de la Vuelta 2023. Image : @lavuelta

Classement général de la Vuelta 2023 au départ de la 8e étape

1 – MARTINEZ Lenny (Groupama – FDJ) en 26:37:04
2 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) + 0:08
3 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) + 0:51
4 – POELS Wout (Bahrain – Victorious) + 1:41
5 – CRAS Steff (TotalEnergies) + 1:48
6 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 1:58
7 – DE LA CRUZ David (Astana Qazaqstan Team) + 2:23
8 – CEPEDA Jefferson Alveiro (Caja Rural – Seguros RGA) + 2:30
9 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) + 2:47
10 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) + 2:50

11 – MAS Enric (Movistar Team) m.t
12 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) + 2:58
13 – CARTHY Hugh (EF Education-EasyPost) + 3:03
14 – AYUSO Juan (UAE Team Emirates) + 3:06
15 – UIJTDEBROEKS Cian (BORA – hansgrohe) + 3:08
16 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 3:17
17 – RUBIO Einer Augusto (Movistar Team) + 3:22
18 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) + 3:36
19 – LÓPEZ Juan Pedro (Lidl – Trek) + 3:38
20 – BUITRAGO Santiago (Bahrain – Victorious) + 3:58

21 – RODRÍGUEZ Cristián (Team Arkéa Samsic) + 4:01
22 – ROCHAS Rémy (Cofidis) + 4:39
23 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) + 5:21
24 – VALTER Attila (Jumbo-Visma) + 8:57
25 – CARUSO Damiano (Bahrain – Victorious) + 9:39
26 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) + 11:36
27 – WARBASSE Larry (AG2R Citroën Team) + 12:24
28 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) + 12:27
29 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) + 13:20
30 – MOLARD Rudy (Groupama – FDJ) + 13:35
31 – BARDET Romain ( (Team dsm – firmenich) + 13:58
32 – QUINN Sean (EF Education-EasyPost) + 14:00
33 – POOLE Max (Team dsm – firmenich) + 14:51
34 – CATTANEO Mattia (Soudal – Quick Step) + 14:58
35 – CHEREL Mikaël (AG2R Citroën Team) + 16:44
36 – ZWIEHOFF Ben (BORA – hansgrohe) + 17:19
37 – ROMO Javier (Astana Qazaqstan Team) + 17:50
38 – TRATNIK Jan (Jumbo-Visma) + 19:10
39 – NAVARRO Daniel (Burgos-BH) + 19:26
40 – HIRT Jan (Soudal – Quick Step) + 19:36

41 – RIES Michel (Team Arkéa Samsic) + 19:52
42 – KELDERMAN Wilco (Jumbo-Visma) + 21:00
43 – OURSELIN Paul (TotalEnergies) + 21:07
44 – CASTROVIEJO Jonathan (INEOS Grenadiers) + 44:10:34
45 – TIBERI Antonio (Bahrain – Victorious) + 22:35
46 – FISHER-BLACK Finn (UAE Team Emirates) + 22:59
47 – VAN EETVELT Lennert (Lotto Dstny) + 23:29
48 – DOMBROWSKI Joe (Astana Qazaqstan Team) + 23:32
49 – SÁNCHEZ Luis León (Astana Qazaqstan Team) + 23:44
50 – PRODHOMME Nicolas (AG2R Citroën Team) + 23:54
51 – GESINK Robert (Jumbo-Visma) + 24:18
52 – CAICEDO Jonathan Klever (EF Education-EasyPost) + 25:02
53 – OLIVEIRA Nelson (Movistar Team) + 25:13
54 – BERNAL Egan (INEOS Grenadiers) + 54:12:33
55 – BARCELÓ Fernando (Caja Rural – Seguros RGA) + 26:56
56 – GRÉGOIRE Romain (Groupama – FDJ) + 29:01
57 – ENGELHARDT Felix (Team Jayco AlUla) + 30:21
58 – FERNÁNDEZ Rubén (Cofidis) + 30:26
59 – GODON Dorian (AG2R Citroën Team) + 30:27
60 – VAUQUELIN Kévin (Team Arkéa Samsic) + 30:46

61 – ELISSONDE Kenny (Lidl – Trek) + 31:46
62 – BALDERSTONE Abel (Caja Rural – Seguros RGA) + 32:05
63 – GARCÍA CORTINA Iván (Movistar Team) + 33:15
64 – MONIQUET Sylvain (Lotto Dstny) + 33:58
65 – VERVAEKE Louis (Soudal – Quick Step) + 34:00
66 – DOUBEY Fabien (TotalEnergies) + 34:30
67 – OWSIAN Łukasz (Team Arkéa Samsic) + 34:32
68 – COSTA Rui (Intermarché – Circus – Wanty) + 34:41
69 – LAZKANO Oier (Movistar Team) + 34:54
70 – TOUZÉ Damien (AG2R Citroën Team) + 35:22
71 – PETILLI Simone (Intermarché – Circus – Wanty) + 35:39
72 – MOLLEMA Bauke (Lidl – Trek) + 36:47
73 – HERRADA Jesús (Cofidis) + 36:48
74 – SCHLEGEL Michal (Caja Rural – Seguros RGA) + 37:05
75 – CAMARGO Diego Andrés (EF Education-EasyPost) + 37:10
76 – KOCH Jonas (BORA – hansgrohe) + 37:43
77 – BARRENETXEA Jon (Caja Rural – Seguros RGA) + 38:15
78 – NICOLAU Joel (Caja Rural – Seguros RGA) + 38:40
79 – MOSCA Jacopo (Lidl – Trek) + 39:18
80 – STORER Michael (Groupama – FDJ) + 39:19

81 – PICCOLO Andrea (EF Education-EasyPost) + 39:35
82 – BOL Jetse (Burgos-BH) m.t
83 – FELLINE Fabio (Astana Qazaqstan Team) + 40:09
84 – KRON Andreas (Lotto Dstny) + 40:40
85 – ERVITI Imanol (Movistar Team) + 40:58
86 – JOUSSEAUME Alan (TotalEnergies) + 41:06
87 – LE BERRE Mathis (Team Arkéa Samsic) + 41:21
88 – SÜTTERLIN Jasha (Bahrain – Victorious) + 41:45
89 – KNOX James (Soudal – Quick Step) + 41:53
90 – PRONSKIY Vadim (Astana Qazaqstan Team) + 43:28
91 – SEPÚLVEDA Eduardo (Lotto Dstny) + 43:36
92 – ZEITS Andrey (Astana Qazaqstan Team) + 43:49
93 – VENDRAME Andrea (AG2R Citroën Team) + 43:52
94 – VAN BAARLE Dylan (Jumbo-Visma) + 43:59
95 – GERMANI Lorenzo (Groupama – FDJ) + 44:47
96 – DENZ Nico (BORA – hansgrohe) + 44:51
97 – VAN DEN BERG Julius (EF Education-EasyPost) + 45:10
98 – LEDANOIS Kévin (Team Arkéa Samsic) + 45:12
99 – ARCAS Jorge (Movistar Team) + 45:20
100 – SOBRERO Matteo (Team Jayco AlUla) + 45:21

101 – GRIGNARD Sébastien (Lotto Dstny) + 45:26
102 – HAMILTON Chris (Team dsm – firmenich) + 2:14:16
103 – LAPEIRA Paul (AG2R Citroën Team) + 45:37
104 – THEUNS Edward (Lidl – Trek) + 46:32
105 – VAN DEN BERG Marijn (EF Education-EasyPost) + 46:38
106 – GANNA Filippo (INEOS Grenadiers) + 47:04
107 – JOHANSEN Julius (Intermarché – Circus – Wanty) + 47:44
108 – BOUCHARD Geoffrey (AG2R Citroën Team) + 47:51
109 – BARTHE Cyril (Burgos-BH) + 47:53
110 – SOUPE Geoffrey (TotalEnergies) + 48:06
111 – TAARAMÄE Rein (Intermarché – Circus – Wanty) + 48:16
112 – BERNARD Julien (Lidl – Trek) + 48:40
113 – ASKEY Lewis (Groupama – FDJ) + 49:02
114 – OKAMIKA Ander (Burgos-BH) + 49:26
115 – GHEBREIGZABHIER Amanuel (Lidl – Trek) + 15:15:54
116 – BATTISTELLA Samuele (Astana Qazaqstan Team) + 49:52
117 – VAN GESTEL Dries (TotalEnergies) + 50:30
118 – AULAR Orluis (Caja Rural – Seguros RGA) + 51:08
119 – EZQUERRA Jesús (Burgos-BH) m.t
120 – COMBAUD Romain (Team dsm – firmenich) + 51:22

121 – SÁNCHEZ Pelayo (Burgos-BH) + 52:07
122 – BISSEGGER Stefan (EF Education-EasyPost) + 52:19
123 – GONZÁLEZ David (Caja Rural – Seguros RGA) + 52:21
124 – MENTEN Milan (Lotto Dstny) + 52:31
125 – DÍAZ José Manuel (Burgos-BH) m.t
126 – HERRADA José (Cofidis) + 52:53
127 – FLYNN Sean (Team dsm – firmenich) + 27:20:16
128 – VAN POPPEL Boy (Intermarché – Circus – Wanty) + 53:42
129 – PLANCKAERT Edward (Alpecin-Deceuninck) + 53:49
130 – GESBERT Élie (Team Arkéa Samsic) + 54:14
131 – DRIZNERS Jarrad (Lotto Dstny) + 54:32
132 – GROVES Kaden (Alpecin-Deceuninck) + 54:48
133 – MOLANO Juan Sebastián (UAE Team Emirates) + 54:56
134 – DE GENDT Thomas (Lotto Dstny) + 55:24
135 – VERGAERDE Otto (Lidl – Trek) + 55:58
136 – PEDERSEN Casper (Soudal – Quick Step) + 56:16
137 – HOFSTETTER Hugo (Team Arkéa Samsic) m.t
138 – WATSON Samuel (Groupama – FDJ) m.t
139 – FRAILE Omar (INEOS Grenadiers) + 56:47
140 – CIMOLAI Davide (Cofidis) + m.t

141 – PAGE Hugo (Intermarché – Circus – Wanty) m.t
142 – MAAS Jan (Team Jayco AlUla) m.t
143 – BERHE Welay Hagos (Team Jayco AlUla) + 57:43
144 – FAGUNDEZ Eric Antonio (Burgos-BH) + 58:03
145 – CARVALHO Andre (Cofidis) + 58:07
146 – DAVY ClémentvGroupama – FDJ) + 58:48
147 – GRADEK Kamil (Bahrain – Victorious) m.t
148 – BAYER Tobias (Alpecin-Deceuninck) + 59:06
149 – GAZE Samuel (Alpecin-Deceuninck) + 59:19
150 – SERRY Pieter (Soudal – Quick Step) + 1:00:21
151 – OLIVEIRA Rui (UAE Team Emirates) + 1:00:23
152 – HERREGODTS Rune (Intermarché – Circus – Wanty) + 1:00:30
153 – HEIDUK Kim (INEOS Grenadiers) + 1:00:47
154 – BONNET Thomas (TotalEnergies) + 1:00:55
155 – GOVEKAR Matevž (Bahrain – Victorious) + 1:00:57
156 – BALLERSTEDT Maurice (Alpecin-Deceuninck) + 1:01:05
157 – NOVAK Domen (UAE Team Emirates) m.t
158 – BIDARD François (Cofidis) + 1:02:42
159 – DAINESE Alberto (Team dsm – firmenich) m.t
160 – GHYS Robbe (Alpecin-Deceuninck) m.t
161 – OSBORNE Jason (Alpecin-Deceuninck) + 1:07:00
162 – JANSSENS Jimmy (Alpecin-Deceuninck) + 1:07:03
163 – SCOTSON Callum (Team Jayco AlUla) + 1:10:56
164 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) + 1:16:08

Classement par points – Top 10

1 – GROVES Kaden (Alpecin-Deceuninck) 158 points
2 – VENDRAME Andrea (AG2R Citroën Team) 66 points
3 – SOUPE Geoffrey (TotalEnergies) 61 points
4 – VAN DEN BERG Marijn (EF Education-EasyPost) 57 points
5 – THEUNS Edward (Lidl – Trek) 55 points
6 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) 52 points
7 – MOLANO Juan Sebastián (UAE Team Emirates) 48 points
8 – AULAR Orluis (Caja Rural – Seguros RGA) 47 points
9 – EVENEPOEL RemcovSoudal – Quick Step) 45 points
10 – KRON Andreas (Lotto Dstny) 45 points

Classement de la montagne – Top 10

1 – SEPÚLVEDA Eduardo (Lotto Dstny) 21 points
2 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) 10 points
3 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) 10 points
4 – SOBRERO Matteo (Team Jayco AlUla) 6 points
5 – ROMO Javier (Astana Qazaqstan Team) 6 points
6 – MARTINEZ LennyvGroupama – FDJ) 6 points
7 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) 6 points
8 – CARUSO Damiano (Bahrain – Victorious) 6 points
9 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) 5 points
10 – HERRADA Jesús (Cofidis) 4 points

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – MARTINEZ Lenny (Groupama – FDJ) en 26:37:04
2 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) + 2:47
3 – AYUSO Juan (UAE Team Emirates) + 3:06
4 – UIJTDEBROEKS Cian (BORA – hansgrohe) + 3:08
5 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 3:17
6 – RUBIO Einer Augusto (Movistar Team) + 3:22
7 – BUITRAGO Santiago (Bahrain – Victorious) + 3:58
8 – VALTER Attila (Jumbo-Visma) + 8:57
9 – QUINN Sean (EF Education-EasyPost) + 14:00
10 – POOLE Max (Team dsm – firmenich) + 14:51

Classement par équipes – Top 10

1 – Bahrain – Victorious en 79:21:07
2 – Jumbo-Visma + 0:03
3 – UAE Team Emirates + 1:15
4 – BORA – hansgrohe + 4:04
5 – INEOS Grenadiers + 10:15
6 – Movistar Team + 15:35
7 – Soudal – Quick Step + 23:34
8 – Caja Rural – Seguros RGA + 25:47
9 – EF Education-EasyPost + 26:22
10 – Groupama – FDJ + 31:30

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

2 Commentaires

  1. hello!!!; dommage MARTINEZ a perdu son maillot il est très déçu moi aussi quelques jours de plus saurais été bien mais les abeilles et le bourdon sont là.

  2. Bonjour c était une belle étape dommage Martinez perd son maillot mais la joie de sept kuss me ravit à voir la suite .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.