Warren Barguil compte sur le Tour de France pour racheter sa saison pourrie.
Warren Barguil fait une saison pourrie comme il le dit, mais le Tour de France approche à grands pas et pourrait bien le transcender à nouveau. Crédit photo : Capture écran
Warren Barguil, tu seras prêt pour nous enflammer sur le Tour ?
3.8 (76%) 5 votes

On a tous encore dans nos têtes la période faste de Warren Barguil sur le Tour de France 2017. Au sortir de celui-ci, il remporta le maillot à pois de la 104e édition en plus d’avoir mis dans sa musette deux étapes, celle de Foix le 14 juillet et de l’Izoard. Passé l’hiver dernier de la formation Sunweb à Fortuneo-Samsic, le Morbihannais a eu du mal à mettre la machine en route. Il a repris l’entraînement assez tard dans la saison et nous dit que c’est pour une bonne raison, arrivé frais pour le Tour de France. Warren, nous on veut que tu sois hyper chaud sur la Grande Boucle !

@WarrenBarguil 

Demander à Warren Barguil de récidiver. Est-ce bien raisonnable ?

Il faudrait que Warren Barguil soit aussi performant sur le prochain Tour de France qu’il l’a été sur le précédent. Pour une raison simple, nous procurer de la joie certainement par procuration. Quelle lourde charge pour un hédoniste de sa trempe qui malgré tout ne demande que cela pour faire plaisir à tous ses fans. Sera-t-il en mesure de réitérer ses exploits faits de talent et sueur qu’il a réalisés au cours du mois juillet 2017 ? Warren Barguil nous rassure en tenant le discourt d’en faire le moins possible avant pour être tout à fait opérationnel après. Espérons que l’après de cet après soit à la hauteur de ses plus hautes ambitions sur la grande fête populaire de trois semaines. Briller au-delà du raisonnable, personne ne lui demande, mais gagner une double confiance en lui, c’est tout ce qu’on lui souhaite.

Le choix de la maison plutôt que l’étranger qui l’éloignait de ses racines

Warren Barguil a tenté l’expérience d’une équipe étrangère, cela lui a bien réussi jusqu’au jour ou son coeur a ressenti trop l’éloignement de ses racines bretonnes. Le choix d’une nouvelle équipe s’est porté sur Fortuneo Samsic, basée près de Rennes. Les dirigeants de la Sunweb n’avaient pas apprécié que le coureur d’Hennebont se fasse la malle pour la terre celtique et avaient trouvé le moyen de le virer du Tour d’Espagne l’année dernière. Le motif, avoir refusé d’attendre Wilco Kelderman victime d’un problème mécanique. Rappelons qu’il avait omis de remercier Warren Barguil qui perdit 1,14 au classement général pour avoir attendu son leader en perdition lors de la 7e étape. C’est bien Warren, tu es rentré à la maison, en Bretagne les gens savent dire merci même s’ils passent pour des têtes de c…!

A lire aussi : Présentation du Tour de Suisse 2018

Frédéric LENE

2 commentaires

  1. Etonnante cette équipe Fotunéo . L’année passée elle a fait une saison d’enfert . La gagne à plusieurs reprises . Mettant le feu aux compétitions . Depuis l’arrivée de W Barguil rien le néant tout juste un niveau de dn1 . Aurait on dans cette équipe cachée des choses non avouables au breton . Et Barguil c’est il trompée d’équipe ?

  2. Il est en train de dauphiner lentement sa condition afin de ne pas être dans le pur au pétard du tour. Il a mu comme un vieux aujourd’hui, mais il a cracké en décullant dans le col de la Rosière.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.