Wout Van Aert pavés Roubaix
Wout Van Aert était sur les pavés de Roubaix cette semaine. Photo : Jumbo-Visma
287 Partages

Alors qu’il n’a plus couru depuis le mois de juillet et sa terrible chute sur le Tour de France, Wout Van Aert (Team Jumbo-Visma) a sérieusement repris le chemin de l’entraînement. Pendant un temps sur un VAE, le Belge s’est entraîné en cyclo-cross et plus récemment sur les pavés de Paris-Roubaix.

Wout Van Aert les yeux rivés vers les classiques…

Si on en sait encore peu sur l’état physique général de Wout Van Aert qui avait laissé subsister quelques doutes sur son retour, le coureur de la Jumbo-Visma s’est entraîné avec un certains nombres de ses coéquipiers sur les pavés de Paris-Roubaix. Les indicateurs semblent donc être au vert pour le coureur belge qui avait lourdement chuté à l’occasion de la 13e étape  (contre-la-montre) du Tour de France. Cela lui avait valu une grave blessure à la cuisse et pas moins de deux mois de repos. C’est donc avec Mike Teunissen, Amund Grøndahl Jansen et Maarten Wynants que Van Aert a roulé sur le célèbre secteur pavé du Carrefour de l’Arbre, entre autres. C’était l’occasion pour lui de tester le matériel avant un retour important sur la route.

Et quelques cyclo-cross !

Alors que Wout Van Aert a repris le chemin de l’entraînement depuis le mois de septembre en intensifiant au fil des semaines, il a été aperçu en train de tourner sur le circuit du prochain championnat de Belgique de cyclo-cross. Le Belge de la Jumbo-Visma n’a d’ailleurs jamais caché son envie de faire quelques épreuves dans les sous-bois cet hiver. Une excellente préparation pour la saison 2020 et les classiques qui arriveront très vite. Il retrouvera notamment son meilleur ennemi Mathieu Van der Poel qui, depuis sa reprise en cross, ne laisse que des miettes à ses adversaires.

A LIRE : Wout van Aert remporte une bataille judiciaire face à Sniper Cycling.

287 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins). Créateur de Velophiles, le site des cyclistes qui progressent.

1 commentaire

  1. Sacré coursier.
    Espérons qu’il retrouve son niveau ,même mieux ,que celui de 2019.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.