Wout Van Aert gagne son combat judiciaire
La rupture de contrat de van Aert est jugée légale.. Photo : @dauphine
185 Partages

Impliqué dans un litige l’opposant à Sniper Cycling, la société derrière l’équipe Veranda’s Willems-Crelan, Wout Van Aert en est ressorti gagnant. Le tribunal du travail de Malines lui a donné raison alors que la partie adverse lui réclamait un million d’euros pour une rupture de contrat abusive.

C’est une étape importante franchie avec succès pour Wout van Aert. Dans un conflit l’opposant face à son ancienne équipe Veranda’s Willems-Crelan lui reprochant d’avoir rompu son contrat en dehors des règles, la justice a rendu une décision en sa faveur. L’explication est la suivante : les raisons urgentes invoquées par Wout van Aert pour mettre fin à son contrat étaient fondées. La satisfaction est à la hauteur du jugement pour l’avocat de van Aert, qui s’est dit soulagé et très heureux.

Cependant, la partie adverse n’a pas dit son dernier mot malgré cette annonce. Elle a fait le choix de faire appel. La bataille judiciaire n’est donc pas tout à fait terminé pour van Aert en convalescence depuis son abandon sur le Tour de France suite à une mauvaise chute.

185 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.